0

En ce jour de fête des mamans…

En ce jour de fête des mamans, je suis partagée.
Partagée entre l’immense plaisir d’avoir reçu de la part de TiChou un cadre peint et un poème et le manque de mes anges.

TiChou, 3 ans et demi, en petite section de maternelle, m’a apporté tout fier son oeuvre (non sans avoir vendu la mèche avant ^^) et m’a récité sa première poésie.
Séquence émotion pleine de choupitude 🙂

Je mesure encore plus aujourd’hui, l’immense chance d’avoir TiChou près de moi et qu’il soit tout heureux de me fêter ce jour si particulier.
Je pense à toute celles qui, aujourd’hui, n’ont rien reçu, ou partiellement, car elle ont un ange là haut.

Gabriel aurait 8 mois, et j’aurai sûrement reçu, comme pour TiChou, ses empreintes à la peinture formant un cœur, une fleur ou autre en revenant de la crèche.
Elaïa serait encore dans mon ventre, bien au chaud, dans le 8ème mois.
La vie en a voulu autrement, et aujourd’hui, encore plus, je pense à eux.

Ce mois-ci, j’ai voulu positiver à fond, à me dire que, cette fois-ci, je pourrais avoir un cadeau supplémentaire. Tellement, que la semaine dernière j’avais acheté un test de grossesse. Avec 2 jours jours de retard, j’aurai pu faire un test aujourd’hui! Sur le papier ça aurait été chouette. Vendredi, jour J, rien, j’y crois. Samedi matin, rien, la banane. Et c’est arrivé dans l’aprem. Dé-gou-tée ! Encore, mon corps n’est pas si sadique que ça. Certes, un jour de retard et j’y ai cru, mais il m’a épargné d’y croire plus et de cramer un test pour rien ce matin…
Mais voilà, pas de surprise, ce jour 😦

A suivre…

 

 

Publicités