4

C’est décidé !

La dernière fois que j’ai posté, ce n’était pas pour une bonne nouvelle, c’était pour clore une grossesse, encore.
Depuis, heureusement, après contrôle gynéco, tout va bien, mon utérus est « propre ». J’avais peur d’une intervention que j’ai pu éviter, avec la FC qui s’est déclenchée naturellement et aussi parce qu’il ne restait rien. Un gros souci en moins.
J’aurai espéré une nouvelle grossesse avant mon retour de couche qui a débarqué mi septembre, et non. Nous voilà donc, toujours, en essais.

Mais ce n’est pas de ça dont je vais te parler aujourd’hui. Non. Mais plutôt reconversion professionnelle.

Plus jeune, j’ai fais des études scientifiques spécialisées dans l’agro-alimentaire (j’ai un M1 en biochimie). J’ai surtout bossé dans la qualité, et je me suis spécialisée là dedans. Ma foi ça me plaisait bien. Et puis, j’ai changé de région, j’ai changé aussi, j’ai eu plus de mal à trouver du boulot et puis j’ai eu TiChou. Là j’ai vraiment changé. Ce métier ne me correspondait plus. Quand TiChou a eu un an, j’ai voulu retravailler mais pas dans ça et garder du temps pour lui, me rendre utile aussi. Et me voilà AVS, et là AESH.
Plusieurs fois on m’a demandé ce que je faisais là, avec mes diplômes, pourquoi je n’allais pas plus loin. En lycée, je ne me voyais pas faire prof, pas envie d’être mobile. Et puis, quand je suis arrivée en primaire (que je n’avais pas demandé à la base comme quoi), là ça m’a travaillé : instit pourquoi pas ! Et puis j’avais loupé les inscriptions, j’étais tombé enceinte, je m’étais dis, la prochaine fois !
Cet été j’ai regardé comment je pourrais me préparer. A moindre coût j’ai pensé faire un M1 dans l’enseignement en formation continue, mais trop tard. Et puis encore une grossesse ça remet en question et en pause, puis non plus de grossesse. Au final je ne fais que repousser :/
Et puis, une copine qui faisait du handball avec moi prend contact avec M. Koala pour vendre sa maison (il est agent immobilier, je ne sais pas si je te l’ai déjà dit). J’apprends qu’elle s’est reconvertie, qu’elle a passé le concours, l’a eu et commence en tant que stagiaire. Du coup j’ai pu lui poser des questions.

Tout ça a relancé finalement un peu plus ma motivation. Bon elle, elle a pris une année sabbatique rien que pour bosser son concours, moi je peux pas et ça, ça me rassure pas :/
Par contre, elle me parle de son organisme de préparation (que j’avais déjà regardé mais cher) et de son aide « égalité des chances ». Du coup, me voilà sur leur site à monter un dossier et à regarder l’inscription au concours. Aide que j’ai obtenue 🙂
Me voilà inscrite en prépa chez objectif CRPE 🙂
Par où commencer? :/
Il me reste à me décider sur le domaine du dossier à l’oral, au choix : sciences et technologies, histoire, géographie, histoire des arts, arts visuels, éducation musicale, enseignement moral et civique, langues vivantes étrangères (à priori soit sciences soit histoire) et à l’ordre de mes vœux (académie de Toulouse, quoi mettre après le 82) et je valide (date limite le 10/10 à 17h).

Truc de dingue, j’ai super peur, je ne veux pas rater, mais voilà, y a du boulot, j’ai la pression.
Et peur aussi que si jamais une grossesse est lancée et va jusqu’au bout (oui hein on sait jamais) et que j’ai ce concours (oui tout d’un coup, de la chance, pourquoi pas) comment je vais faire????
Et si j’accouchais entre l’écrit et l’oral? mdrrr
Mais pfff sinon je repousse mais toujours pas de bébé au final, donc bon…je me débrouillerai…

Suis-je folle? :p

 

HvNoRpyc