2

Comment je débute la nouvelle année :)

Tout d’abord, meilleurs voeux !

AdobeStock_176557520-854x569

Je te souhaite tout ce qu’il y a de mieux 🙂

Ici les vacances de Noël se sont bien passées dans l’ensemble, avec un TiChou un peu maladou et temps pourri sur la 2ème semaine des vacances.

On a été bien gâtés.

En ce début d’année, non je ne vais pas te parler de la facture du garagiste qui est tombée suite à un contrôle technique refusé (la loose quand même hein), mais de tout autre chose…

Tu te rappelle, début décembre, j’avais fais enlever mon stérilet. Espérant que les essais ne soient pas trop long, car pour TiChou on avait eu 9 mois d’essais…

Ben figure-toi…

Mes règles devaient arriver le 2 janvier. Une semaine avant j’ai eu comme des sensations de règles, et depuis ça tirait.

Le 2 janvier rien. Puis j’ai laissé passer quelques jours, en me disant « oh quand même ». Et vendredi dernier j’ai fais une prise de sang.

26829119_10215018842805827_324595317_o

Et voilà 🙂

Cté du rapide du coup. On est tout content, mais je reste encore surprise.

Bon, je touche du bois pour que tout aille bien.

Pour ceux qui me connaissent personnellement, cela reste entre nous car la famille (que 2 sont au courant) ne sait rien 🙂

Rdv sage femme le 23 janvier et écho de datation des 8 semaines le 1er février ! Celle des 12 semaines ça sera début mars.

Je me pose 1000 questions, je pense à TiChou, j’espère que tout se passera bien.

Ils auront pile poil 3 ans d’écart puisque ce bébé a, comme TiChou, été conçu en décembre et est donc prévu en septembre.

Tu connais le proverbe? mdr

615952948

To be continued….

 

 

 

 

Publicités
0

Essais BB2 c’est parti !

Voilà, ce matin, rendez-vous sage-femme, et retrait du stérilet cuivre que je porte depuis 2 ans.

C’est parti pour les essais BB2 !

Y a quelques temps, je te disais qu’avec M. koala on attendait les 2 ans de TiChou pour parler de BB2. TiChou a eu 2 ans le 1er septembre. Et puis, M. Koala demandait encore un peu de temps de réflexion. Moi je lui disais qu’il ne fallait pas trop tarder, vu mon âge (35), l’âge de TiChou (on ne voulait pas trop d’écart) et puis ma vie professionnelle, que j’ai mis entre parenthèse, mais je que veux améliorer par la suite (soit en trouvant un emploi dans mon domaine, soit en faisant une formation), et pour profiter ensuite.

Début novembre, il me questionne sur quand/comment enlever le stérilet. Je lui explique que c’est mieux pendant les règles. Il me répond donc là y a celles de novembre, puis décembre (cette année). Et oui ^^. Mes règles de novembre arrivent, et je lui pose la question, s’il a réfléchit. Il souhaite encore un peu de temps grrrr. Bon ok. Puis, quelques temps après (juste après mes règles de novembre :/ ), petite engueulade, sur un tout autre sujet, j’étais en colère. Il vient me voir dans la salle de bain et s’excuse, et me dit qu’il a réfléchit, il est ok pour BB2… LOL Je demande quel est le rapport, s’il faut une engueulade pour qu’il réfléchisse… non qu’il me dit. Mais bon, j’ai pas tout compris, apparemment aucun rapport, je cherche pas plus. Quand les hommes disent que nous les femmes nous sommes compliquées… ^^ bref

J’ai donc eu mon rendez-vous ce matin, j’en ressors sans stérilet 🙂

Et voilà, on y est 🙂

J’ai choisi un cabinet de sages femmes de la maternité où j’ai accouché de TiChou. Elles se sont mis une partie en libéral en plus de la maternité de la clinique après la naissance de TiChou. Elles font le suivi de grossesse, et l’accouchement. On voit l’une et l’autre et le jour J, l’une ou l’autre sera là, que se soit pour un accouchement en plateau technique (salle nature) ou en salle classique. Et ça je trouve ça top. C’est ce que j’aurai voulu pour ma première grossesse. Une sage femme qui me connait et qui est là le jour J. Et le top du top, sans dépassement/supplément !

Pour TiChou je m’étais renseignée pour une naissance plus naturelle. A l’époque, une sage femme assez éloignée proposait ses services en plateau technique proche Aveyron, sinon il fallait aller sur Toulouse, et là aussi ça faisait du trajet, déjà pour se rendre à la maternité, mais encore plus pour le suivi sage femme. Et du dépassement, entre 500 et 800€ selon l’endroit 😦

J’avais donc choisi une petite maternité d’une clinique de bonne réputation près de chez moi, la seule avec salle nature et un gynécologue qui laisse faire les sages femmes et nous les futures mamans.

Avant TiChou, mon souhait le plus fort était d’être maman. Un désir vraiment très fort. TiChou est arrivé et je suis comblée 🙂

Difficile de me dire que l’envie super forte que j’avais pour lui, elle ne l’est pas autant pour BB2. Pas que j’en ai pas envie hein, pas du tout, mais je mets ça sur le compte que je suis déjà maman. Non, BB2, je le prends comme un bonus, un amour de plus.

Toutes les mamans doivent se demander si le 2ème sera aimé autant que le 1er. Le 1er prend tellement de place, et c’est notre premier bébé, une relation très forte nous unis à lui. Il lui faut une place avec nous 🙂

Fille ou garçon pour moi peu importe. J’aurai un 2ème ti gars j’en serai ravie. M. Koala quand à lui, voudrait une fille. Il en voulait déjà une pour TiChou. Je ne sais pas vraiment si c’est un désir profond en lui, ou pour répondre à une demande/plaisir de sa famille (il n’a pas de soeur). Il avait choisi le prénom féminin pour TiChou ^^ je pense que ce prénom va ressortir. A voir s’il est choisit, ou si, comme pour TiChou, le verdict tombera dans la salle de naissance ^^

Baby koala 2 on t’attend 🙂

A suivre 😉

 

0

Je t’ai déjà parlé de mon taff?

Je ne t’ai jamais parlé de ce que je faisais dans la vie (non je ne vis pas de mon blog ^^). A la base, j’ai fais des études et j’exerçais dans le domaine de la qualité dans l’agro-alimentaire.

Depuis que je suis dans le sud ouest, je n’ai eu que des CDD (remplacements, congés mater, saisonnier, mission…) et avant d’avoir TiChou j’ai eu une période d’inactivité. Après TiChou, j’ai profité un peu, puis je me suis remise à chercher un emploi. Mais rien. Franchement. Y a des postes dans mon domaine mais avec des gens qui ne partent pas.

Du coup, j’ai voulu faire AVS (auxiliaire de vie scolaire). Me rendre utile, travailler, avoir une vie sociale en dehors de la maison, mais aussi être disponible pour TiChou.

Me voilà donc avec un poste, pas trop près de chez moi (dommage, je te parlerai pas de la rentabilité, mais bon).

Depuis un an je m’occupe à 20h/semaine d’un jeune austiste asperger en lycée agricole.

Dans mon contrat, il est noté que j’ai un CAE de 20h.

L’établissement demande, pour compenser les vacances scolaire, une annualisation à 25h/semaine.

Qu’est-ce que je fais pendant ces 5h de rab? De la vie scolaire, j’ouvre le CDI le mecredi après-midi, de la surveillance d’élève, du soutien pendant l’étude… Rien à voir avec le boulot d’AVS, c’est poir compléter, il manque des surveillants…

Récemment, juste quand j’ai signé mon renouvellement, mes collègues m’ont fait part de leurs recherches sur le net. On avait déjà découvert que les autres AVS de la classe ULIS ne faisaient « que 20h ».Et là, avec des documents syndicats, circulaire de l’éducation nationale on découvre que l’annualisation est illégale. Modulation oui mais annualisation non.

On a essayé d’être reçues en groupe par notre supérieure, sans succès, on lui a donc laissé un mot sur son bureau avec les documents en question. Et comme je voulais en savoir plus, je suis allée voir la déléguée syndicale de l’établissement…

Je te raconte pas le bordel…. Mauvaise ambiance au possible. C’était très difficile.

On se sent mis à l’écart. On nous dit qu’on sera reçu séparémment, on nous fait signer un document. Franchement c’était dur.

Je me suis demandée pourquoi une telle tension. On avait mis le doigt sur un sujet tendu.

En gros, effectivement, dans l’éducation ça a été acté, fini l’annualisation. Et encore, que dans certaines académies (WTF !?!?!?!).  Mais apparemment le ministère de l’agriculture fait comme il veut, il y aurait un « flou juridictionnel ».

Alors, chacun fait comme il veut? J’ai le sentiment qu’on nous utilise, qu’on bouche les trous là où il y a besoin, qu’on est, oui disons le, exploité…

Je suis déçue de cette manière de faire. C’est profiter de gens qui ont un contrat de 20h avec un salaire de moins de 700€ net/mois.

Le problème aujourd’hui, c’est que je n’arrive pas  à trouver les infos pour me permettre d’avoir des réponses.

Je cherche, j’ai besoin d’aide… Si jamais tu as plus d’infos, n’hésite pas à me contacter (page facebook de pref).

Merci 🙂

2

En plein dans la phase d’opposition…

J’en avais entendu parler, j’ai aussi lu quelques trucs dessus sur le net ou dans des bouquins, et là, voilà, on y est…

Ben c’est vraiment pas facile à gérer ^^

Des fois on en rigole, des fois ça nous met en colère, ça nous épuise aussi mais on fait face. Ca va bien passer de toute façon ^^

Le truc marrant, quand TiChou nous « fait son opposition » c’est qu’il dit ne pas vouloir pour ne pas être d’accord avec nous, mais y a pas mal de fois où il veut quand même et râle après pour avoir lol

On a droit à : « Non pas de dodo », « Non pas la mena » (comprendre pas manger, me demande pas d’où ça vient, j’en sais rien), « Non pas le bain », « Non pas les dents » (comprendre laver les dents) et même « Non pas la tétée » mdr

Pour le « dodo », on ne s’énerve pas. Le bras de fer épuise et ça ne sert à rien. On a une astuce (enfin qui fonctionne chez nous hein). Attention, petite précision, on envoi au lit TiChou à peu près à horaire fixe, vers 20h30 au plus tard, parce qu’il est crevé, des signes le montre. On fini de manger le repas du soir et on éteint tout. On éclaire juste les escaliers pour monter.

TiChou qui parti s’éclipser jouer dans le salon se retrouve donc dans la pénombre. Magie! Sans rien dire, il nous suit dans les escaliers. Je croise, ça marche à chaque fois. A l’étage, bien sûr il nous a déjà fait le coup d’aller jouer dans sa chambre. Mais du coup, on procède pareil. On éclaire la salle de bain et on éteint le couloir/escalier. Il se dirige naturellement vers la salle de bain. Pas de difficultés pour le lavage des dents, ouf.

Ensuite vient le coucher. On le prépare à dormir en lui mettant sa gigoteuse (il ne veut pas de couverture, il le disait avant le non ^^), il n’est pas trop d’accord mais bon. On met la veilleuse et on éteint la lumière. Pas assez de lumière pour jouer et il se retrouve dans son lit. Et là, ben il est pas content et le fait savoir !

« Non! Pas le dodo moi! » crie-t-il plusieurs fois. Il croise ses bras sur sa poitrine et souffle, il est pas content (là tu te retiens de rire ^^).

Quand je dis plusieurs fois, c’est qu’il enchaîne. C’est saoulant soyons honnête. Il crie, c’est pas agréable (pas à chaque fois hein, ouf). Bon là à ce stade, tu peux crier par dessus. Sauf que, ça fait mal au crâne et l’effet escompté est rarement là. Du coup, (je souffle, (faut prendre sur soit, oui oui, même après ta journée de dur labeur) et là je lui dis qu’il me fait mal aux oreilles, que c’est pas agréable, que je vais compter jusqu’à 3. A 3 s’il ne s’est pas couché (il est déjà dans son lit) et calmé, je m’en vais. Je lui précise que je reviendrai quand il sera calmé. Parfois, en disant ça ça suffit, quelque fois une fois et d’autres, quand il est vraiment énervé, plusieurs fois. Je compte, m’éloigne, attends quelques seconde et revient. Toujours je lui pose la question

« Ca y est? tu es calmé? Tu te couche? ».

Dans sa colère il peut me crier « Nooooonnn » et je recommence.

Puis, il me rappelle et quand à ma question il répond oui, là je le rejoins dans son lit, près de lui (on a toujours fais comme ça, il a besoin d’une présence près de lui).

En général pour calmer le truc, il veut un câlin, ou je lui propose une histoire (qu’il refuse selon)… Une fois ça géré, il passe à autre chose (quoi t’as cru que cté réglé? :p lol).

« Maman pas de tétée moi ».

Je lui réponds « ok mon chéri, tu sais si tu n’en as pas envie ce n’est pas obligé ».

La réponse ne lui suffit peut être pas puisqu’il va répéter la même chose plusieurs fois. Moi pas, je modifie en disant « ok », « d’accord » puis plus rien, je le laisse dire, dis « chuuuuttt » doucement. Il s’arrête de lui même. Prends son doudou (enfin! car y a eu aussi le « non pas le doudou » que je t’ai pas cité, ça ferait beaucoup sinon), se le passe sur le visage (là c’est bon signe), puis me dis doucement

« maman? »

« oui mon chéri? »

« maman veut la tétée moi » chuchote t-il

LOL hein? Tu vois le genre? En fait, il ne veut pas, juste pour montrer une opposition, pour s’affirmer, mais en vrai… il veut ^^

Et c’est pareil pour beaucoup de choses.

Je le traîne pour aller au Lieu d’Accueil Enfants Parents (où il aime jouer d’habitude) et c’est le dernier à en partir.

Il ne veut pas manger, et se jette sur le repas. Il dit même « hum bon maman ça » et quand tu lui réponds « ah ça te plaît mon chéri? », il enchaîne, tout en continuant de manger « non, pas bon ça »… moué

Lui qui avait testé le pot comme un jeu et était fier, tu te doute bien que tout ça est fini. Tu lui pose la question, bien sûr c’est non ^^

Tu lui donne un truc il veut pas, tu dis « ok c’est pour moi alors », et là il crie « naaaaaannnn à moooouuuuaaaaa », vala vala

 

Donc comme ça pour tout, mais bon, à ce qu’il paraît, ça dure qu’un temps… plus ou moins long selon les enfants ^^

Bon courage 😉

2

A la limite de ma bienveillance…

J’ai un petit garçon que j’adore, plein de vie. Mais vraiment plein de vie ^^

Trèèèèèès actif.

Tellement actif, qu’il m’arrive d’avoir la réflexion qu’il est hyperactif. J’aime pas ce mot. On désigne ça telle une maladie, alors que pour moi il est hyper actif, en deux mots 🙂

Quand les gens sont polis, ils disent plutôt « dis donc il a la pêche ce petit ».

J’avoue que souvent il m’épuise, il faut arriver à le suivre.

J’essaye de lui proposer un max d’activités, sortir…pour l’occuper.

De ce que je peux voir, c’est que je suis la seule maman à courir partout dans les parcs (j’ai un fugueur ^^), à la pisicine… alors que les autres mamans sont assises tranquille sur un banc ou au bord de la pataugeoire…

Attention, je ne dis pas que je veux rester mes fesses posées tranquillement et pas bouger hein, mais un juste milieu ça serait bien.

Je suis la seule maman dont le fils part en dribble avec son ballon autour de la piscine…

Je l’amène à la plage cet été, il se barre, même jusque dans la rue (je l’ai rattrapé je te rassure).

Mais surtout, avec M. Koala, on a du mal à se faire comprendre par TiChou.

Je m’explique. Quand on lui demande de ne pas faire quelque chose, il a beaucoup de mal à le faire.

Exemple, on est invité chez des amis (ça durera pas ^^), il va toucher à TOUT. C’est super gênant :/ Pourtant, on lui dis que c’est pas chez nous, pas à nous blablabla ben non. Il est super admiratif de fouiller et trouver des trucs qu’il ne connaît pas. Alors, y en a qui sont compréhensifs, qui prêtent des choses, y a ceux qui rangent avant de nous recevoir, et y a ceux qui font des réfléxions :/

Autre exemple. Cet été, on était invité à un mariage dans la famille. Ben j’ai dû le ramener et le faire garder par ma maman (pas invitée). Il a été infernal. Alors oui, y avait du monde, beaucoup de tentations… Mais il a couru partout, jusqu’à se mettre en danger parfois, toucher à la déco… J’ai eu honte, j’avoue. Des grosses boules lumineuses chinoises étaient suspendues mais aussi au sol. Il a prit une boule, a voulu l’écraser, et une autre fois, est parti en dribble avec l’une d’entre elle. Il a renversé un pot de pailles. Pendant la cérémonie, on s’est relayé avec M. Koala, on en a pas profité. Le photographe, lors de l’entrée des mariés, a fait voler un drône (cérémonie plein air). TiChou était très intéressé et regardait en l’air (jusque là tout va bien) mais une fois les mariés assis, le photographe a fait attérir le drône et l’a laissé. Il a prit un appareil photo et est parti 0_0 Je te raconte pas l’angoisse, car bien sûr, TiChou voulait se rapprocher de cet objet volant super intéressant…. Après avoir fait les photos de famille on l’a ramené. Ca m’a fait quelque chose… j’étais très triste (mais on a pu souffler). Pas uniquement de ces bêtises, du cumul, de la fatigue, et aussi parce qu’il y avait beaucoup de petits cousins de son âge, je me suis dis qu’il aurait pu s’amuser avec, faire la fête avec nous, mais non.

Il prend tout comme un jeu, et quand je lui cours derrière encore plus.

Alors qu’il peut être hyper mignon des fois, je comprends pas.

Oui j’ai lu Fillozat, c’est très intéressant, mais elle le dit elle-même, y a des lignes directives, ce sont des aides mais ya la théorie, et la pratique (en gros).

Alors, M. Koala a pris une décision, et je l’ai suivi, on a mis en place le « coin »…

Oué je sais, c’est par à l’article de la bienveillance, mais pour beaucoup de choses ça a marché.

Alors attention, c’est pas je te mets dans un coin je te laisse et c’est tout. Non.

D’abord on prévient, on donne les consignes, un certains nombre de fois s’il faut répéter. Après on l’isole (on est avec lui), on lui fait comprendre qu’il n’a pas respecté les consignes. On dialogue avec lui et une fois qu’il a compris, qu’on est arrivé à discuter, il nous « fait comprendre » qu’il arrête et on repart jouer.

Le positif dans ça c’est que vraiment il arrive à se poser. Sinon il est dans une excitation telle qu’on ne peut pas communiquer avec lui. On parle mais lui aussi. Le fait de s’isoler avec lui, de s’assoir, fait baisser les tensions, la pression (pour nous), l’excitation (pour lui) et là il écoute.

En général c’est pas très long, sauf de rares fois ou il nous exprime son désaccord, mais on lui fait comprendre que c’est pas bien ou autre, que nous ses parents décidons et pas lui.

Je ne pensais pas en avoir besoin, ça me fend le coeur, mais on a pas eu trop le choix…

C’est pas facile de garder son sang-froid. La bienveillance c’est difficile, c’est plus facile de craquer, laisser la colère sortir… se maîtriser c’est beaucoup plus dur. On souffle un grand coup, zeeeeennnn lol

J’espère que ce n’est qu’une période (il vient d’avoir 2 ans) et qu’on pourra s’en passer, remplacer par plus de dialogue.

Courage les parents !

 

1

Le livre qui aide à trouver le sommeil : La Petite Elephante qui veut s’endormir

9782501117951

fond-infographie

 

Aujourd’hui je vais te parler du livre « La Petite Elephante qui veut s’endormir » qui est un livre qui aide les enfants à trouver le sommeil. Toute une promesse… 🙂

Cela fait donc plusieurs semaines que nous testons à la maison, le soir, ce livre.

 

Qu’est-ce que c’est ce livre? Qu’a-t-il de particulier?

C’est un livre d’histoire basé sur la PNL (Programmation Neuro-Linguistique), comme de l’hypnose ou de la sophrologie en fait.

Au dos du livre est écrit : « Après le formidable succès mondial de son premier livre Le Lapin qui veut s’endormir, Carl-Johan Forssen Ehrlin propose une nouvelle histoire pour endormir vos enfants en quelques pages seulement. Une méthode testée et approuvée par des centaines de milliers de parents dans le monde entier. »

C’est donc un second livre du même auteur pour ce type de livre.

Le résumé (modifié):

Hélène la petite éléphante a bien joué, comme toi. Elle est fatiguée à présent et voudrait s’endormir. Toi aussi n’est-ce pas ?
Alors suis-là dans la forêt magique qui endort les enfants. Vous y croiserez La Taupe Endormie, le gentil Basil Ronfleur un lutin de la forêt, le gentil perroquet Daniel Assoupi, Roger le Lapin, la Sourie Etourdie. Hélène saupoudre un peu de poudre à endormir sur toi. Fais comme eux, bâille bien, et endors-toi jusqu’à demain !

 

J’avais entendu parler du livre du lapin, j’avais lu les avis, partagés, et n’avait pas franchi le pas dans le doute de l’efficacité et du prix (12€).

 

Comment a-t-il débarqué chez nous?

Faut que je te raconte quand même. Ce livre nous a été offert par la BM, oui oui.

Quand je l’ai ouvert, j’ai vu beaucoup de texte et peu d’images. Je me suis dis que ça serait un livre pour plus tard, et je l’ai mis de côté (oui je suis un boulet).

18834352_10212937651337341_1867094514_n

Et puis, M. Koala a voulu faire du tri dans les livres. Et j’ai revu la bannière papier qui l’accompagnait « Après le best seller Le Lapin qui veut s’endormir ». Et là ça m’a fait tilt! J’ai fais le rapprochement.J’avais déjà entendu parler du faleux livre du Lapin qui endormait les enfants.

J’ai lu le guide pour les lecteurs. Ca commence par « Attention ! ne jamais lire ce livre à voix hautre près d’une personne en train de conduire un véhicule, car ce conte a pour but d’endormir celui qui l’écoute. » Direct ça pose le décor.

Dans le guide est expliqué qu’il faut se sentir à l’aise avec la lecture de l’histoire, lire normalement ce qui est en caractère classique, insister sur les caratères en gras, chuchoter/lire plus calmement ce qui est en italique. Il y a aussi [nom] : c’est à ce moment qu’il faut dire le prénom de l’enfant, et [bâillement] (vas-y fais-toi plaiz). Il y a également des conseils à la fin du livre. Petits comme grands pourront être envoutés par le sommeil.

 

TiChou commençait a être dans une période avec un endormissement chiant disons le clairement. Lui qui auparavant s’endormait au sein ou juste après, en se tournant après la tétée, avec un calin… Là c’était plutôt je suis hyper excité, je saute dans mon lit, j’essaye de m’échapper, je rigole, jusqu’à être fatigué, au bout d’un (long) moment. Donc banco, on teste, enfin je ^^

Au départ, j’avoue j’étais un peu sceptique, surtout après avoir lu les avis du Lapin. Mais bon, allons-y.

A chaque fois, TiChou tout content s’assois près de moi et écoute. Il décroche vite, par le manque d’image et le texte long.

Il est excité mais reste dans son lit, parfoit debout, à sauter, ou allongé en s’amusant à rouler dans son lit. La seule chose que je lui demande au cours de l’histoire, c’est « chuuuuut, pas de bruit », de s’assoir, puis de s’allonger. Souvent il le fais de lui même au bout d’un moment.

Le livre invite à la relaxation. Au fur et à mesure, TiChou se relâche, il se couche de lui même. Des fois, il me réclame à boire. Mais après plusieurs pages, doudou caliné et sucette en bouche, il pique du nez, jusqu’à s’endormir. Des fois avant la fin du conte, des fois à la fin, et quelques rares fois, dans le mi sommeil avant les derniers mot de la fin « Dors bien, mon chéri. » je ferme le livre et éteins la lumière, il dort.

Donc franchement gros succès ici. C’est pas tous les soirs qu’il est super excité, ça dépend des soirs, mais dès que je sens que ça va être compliqué, je sors le livre, et ça fonctionne. Après avoir été à la piscine pas besoin par exemple ^^

Je précise que je reste avec lui jusqu’à ce qu’il s’endorme. Par habitude, mais aussi parce qu’il le demande, de petit. Si on le laisse, il pleure et nous réclame (je ne le laisse pas pleurer). Il a besoin de se sentir rassuré. Des fois il faut lui tenir la main, le caliner. Donc voilà il a besoin qu’on soit auprès de lui. De plus, comme il peut sortir du lit, je préfère m’assurer qu’il dorme bien avant de le quitter.

De ce que j’avais lu dans les avis du Lapin, apparemment, cela ne fonctionne pas sur tous les enfants. Remarque, pour l’hypnose par exemple, certaines personnes y sont réceptives et d’autres pas du tout. Il se peut donc que cela ne marche pas chez toi.

Pour voir si c’était ce livre, ou lire des histoires qui l’aidaient à s’endormir, un soir, j’ai sorti d’autres livres. Les livres lui ont plu. Contrairement à celui là, il restait assis à côté de moi et regardait les images. Mais n’était pas plus relaxé. J’aurai pu lui en lire 20… peut être qu’au bout d’un moment la fatigue l’aurait entrainé, même pas sûr. Ce jour là j’ai fini par sortir notre livre. Ce n’est donc pas une histoire mais bien CE livre qui le détend et l’endort.

Ce qu’il faut s’avoir c’est que ce n’est pas une histoire classique. En effet, C’est une invitation à suivre la Petite Elephante dans son chemin vers le sommeil. Elle va rencontrer des gens qui vont l’y aider. Mais c’est pas courant comme language. Le champs lexical est celui du sommeil donc beaucoup de répétition sur ça. Ne t’attends pas à quelque chose de connu.

Le seul inconvénient ici, c’est qu’on a que celui là, et que c’est le même livre qui revient. Il nous en faudrait donc d’autres, à la même efficacité bien sûr, pour compléter. Le Lapin et apparemment y en a un 3ème (dans la biographie est écrit que ce livre est le 2ème d’une série de 3) que je n’ai pas trouvé. A ce faire offrir ou je pense que j’en achèterai d’autres.

Je ne peux que te conseiller ce livre. Dans le doute, et si le prix te rebute, tu peux peut-être le trouver dans une bibliothèque près de chez toi (ou leur suggérer), sur le bon coin, te le faire offrir ou te l’offrir.

Bonne nuit 😉

 

 

 

 

 

4

Jouets fille ou jouets garçon?

jouet-garçon-fille

J’ai toujours donné accès à TiChou à tous les jouets qu’il voulait. Pour moi, pas de jouets pour fille ou de jouets pour garçons, c’est pour tout le monde !

TiChou aime les véhicules, les jouets d’imitation comme la cuisine, le balais, l’aspirateur, la poussette/bébé (ça il joue pas beaucoup), bref du quotidien quoi.

Qu’est-ce que ça peut m’énerver quand j’entends certaines réflexions…

TiChou est à fond sur les véhicules : « Ah ben c’est pas un garçon pour rien! »

TiChou passe le balais : « Ah il finira gay! »

WTF??? parce que le garçon qui aime les voitures il est normal mais quand il passe le balais il est gay? L’homme ne fait pas le ménage? Sérieux des réflexions comme ça, ça me choque.

M. Koala fait le ménage à la maison et je rassure tout le monde, c’est bien un homme avec tout ce qu’il faut :p

TiChou le voit tellement souvent faire que quand il voit l’aspirateur il dit qu’il est à son papa 🙂

Parce que oui, son papa participe aux tâches ménagères, tout comme sa maman.

Quand j’étais gamine, 10-11 ans, une maman m’avait balancé que je finirai lesbienne parce que je faisais du foot. Déjà c’est choquant, on note l’absence de bienveillance envers un enfant, mais c’était dans les années 90, on est en 2017 quand même ! On a pas évolué?

Ca m’énerve ces clichés… Pourtant, certains catalogue de jouets changent. Au lieu de « univers garçon » et « univers fille », on a vu apparaître « jeux d’imitation », « véhicules »… Quel progrès !

Mais les gens? Les mentalités ont du mal à évoluer apparemment et on reste sur des clichés avec poupées/cuisine/ménage pour les filles et voitures/outils pour les garçons, quelle tristesse !

En tout cas, je me fiche des réflexions, et quand je vois TiChou pousser sa poussette (rose grrrr j’ai trouvé que ça en vide grenier tant pis) avec son Winnie dedans, faire le tour, lui dire « bébé, dodo », lui faire un bisous, un calin en posant sa joue sur sa tête et dire « gâtéééé » et repartir, je fonds. Et je me dis qu’il fera un bon papa, un bon mari 🙂

Attention à vos filles ! lol