0

Première Toussaint à 4

Comme à chaque Toussaint, je prévois des fleurs à poser auprès de l’arbre de mes touts petits. Cette année j’ai pris 2 mini rosiers : un à boutons jaunes et un à boutons roses foncés. On est allé les déposer dimanche matin, tous les 4.
Je suis « contente » d’avoir pu le faire malgré le contexte actuel.Ne pas avoir pu le faire pour l’anniverciel de Gabriel m’avait beaucoup contrariée.
Cette année, un sentiment différent cette fois-ci, car vraiment c’est ça, le bébé arc-en-ciel arrive après un orage et illumine la vie.
Non ce bébé ne remplace pas ceux perdus, on ne les oublieras jamais, mais il adoucit le cœur.
Cette fois-ci je n’ai pas pleuré, et pourtant je suis très touchée, mais je crois que ce qui change, c’est que je n’ai plus de colère en moi. Ai-je accepté? Une tristesse plus loin, une famille complète avec son histoire.
Je trouve cela normal d’y aller en famille. TiChou me parle de nos petits bébés des fois, on ne lui a rien caché (sauf la fausse couche), pour lui aussi, c’est notre famille, il y a eu 4 bébé dans mon bidou. Pour TiBou, je trouve important aussi qu’il sache, ça fait parti de notre/son histoire. Il est arrivé après mais sans effacer. Quoi de mieux qu’une commémoration pour « en parler »? Un rituel familial pour ne pas oublier, leur montrer qu’on pense à eux (même si au quotidien c’est le cas).
C’est avec TiBou que je réfléchis beaucoup à plein de choses que je fais pour lui. C’est mon bébé arc en ciel mais je ne veux pas en faire trop non plus. Je ne veux pas que ça lui « pèse » non plus. Il n’a aucune responsabilité face à tout ça, dans le sens où il ne nous « doit » rien, c’est un enfant comme les autres, mais qui est arrivé dans un contexte particulier.
En tout cas je tiens à la présence de nous tous pour la Toussaint, leur anniverciel.
Comme à chaque Noël, il y aura l’ourson en peluche avec des ailes d’ange avec leurs prénoms brodés sous le sapin.

Je souhaite vraiment à toutes les mamanges d’avoir leur bébé arc en ciel, parce qu’on a tous droit au bonheur.

Pensées à nos anges…

TiBou a 4 mois et je profite d’être avec lui 🙂

3

La naissance tant attendue…

Mercredi 1er juillet
Je me couche. Le lendemain journée prévue assez chargée : 11h rdv pour me faire des tresses africaines, 14h30 rdv osthéopathe (le 2ème pendant ma grossesse), ensuite sur le chemin je compte aller chez Decathlon / Intersport pour acheter un cadeau pour l’anniversaire de M. Koala (7 juillet) et en fin de journée, apéro dans l’école où je travaillais (dire au-revoir, rendre les clés, revoir les collègues…).

Jeudi 2 juillet
Je me réveille dans la nuit. J’ai chaud, je vais faire pipi, je me recouche. Et puis d’un coup, entre 3h30 et 4h du matin, je sens la poche des eaux se rompre et ça coule. Je sors vite du lit en réveillant M. Koala. Ça y est, c’est le grand jour 🙂
Un peu au dépourvu (forcément ^^), on s’organise. Je prends une douche et je m’habille, récupère le coussin d’allaitement et quelques affaires que j’avais notées, M. Koala s’habille et va prendre un café. Je m’installe dans le salon, sur mon ballon de gym, ça va.
On réfléchit pour s’organiser avec TiChou. Pour l’instant je gère. La garderie de l’école ouvre à partir de 7h30, l’objectif est de tenir jusque là si possible, sinon on ira chercher la voisine. Le temps passe… 7h, je gère toujours, on se dit qu’on va pas tarder à réveiller TiChou qui se réveille de lui même 15 minutes plus tard. Je lui explique la situation mais encore dans le « pâté », il ne réalise pas trop. On prend le petit déjeuner, la valise et on part. On dépose TiChou et on va à la maternité (contraction toutes les 5 minutes).
On m’ausculte et je fais un monito à l’arrivée (qu’on m’enlève après). Les contractions se sont calmées :/
On est en salle nature avec ballon, matelas 2 places au sol…
Le temps passe et ce qui est déroutant c’est que les contractions arrivent, plusieurs d’affilées, puis plus rien tsss
Ça m’énerve, je marche, et plus le temps passe et plus je stresse pour TiChou, l’organisation, la fin de l’école (la garderie ferme à 18h). Vers 13h30, M. Koala appelle la voisine pour la prévenir au cas où. M. Koala propose d’aller chercher TiChou pour le lui amener si ça s’éternise. Et moi je stresse que se soit le moment où bébé se décide et qu’il loupe ce moment :/
Finalement, les contractions reprennent et deviennent plus intenses. Je suis assise sur le ballon, les pieds reposés sur le bord du  je roule d’avant en arrière. Ça se complique ^^
La sage femme (j’ai de la chance, celle de garde c’est celle qui est spécialisée en accouchement physiologique) m’ausculte, je suis à 5. Je râle lol en disant que j’ai pas fini quoi ^^. Mais elle pense le contraire, que ça va s’accélérer. Je suis un peu perdue, je commence à perdre un peu pied, elle me rassure et me propose de poser le ballon sur le lit, de me mettre à genoux devant et d’y poser ma tête et mes bras étendus dessus et rouler d’avant en arrière. Ça me soulage bien. Elle me masse le sacrum, montre à M. Koala qui prend le relais (elle file voir une autre patiente). Un peu plus tard on l’a rappelle. Je me plains, je dit que je n’y arriverai pas…elle explique à M. Koala que je suis dans une phase de « désespérance ». Je sens que ça pousse. Elle regarde à nouveau, je suis à 7. Là je me déshabille, ça se rapproche, et je doute encore plus de moi. Il faut que je pousse c’est plus fort que moi. Elle me dit de suivre ce que je ressens, d’écouter mon corps. Si ‘ai envie de pousser alors je pousse. Je suis dans une position « incongrue » ^^ : à 4 pattes et accroupie, sur le lit vers le bord (lit au sol), la tête posée sur le ballon, mains en appuis sur le lit à faire des mouvements d’avant en arrière (ce qui m’amène des fois à 4 pattes et des fois un peu accroupie). La sage femme s’installe derrière moi, à genoux (elle a posé des « draps » par terre). L’auxiliaire de puériculture s’étonne/se questionne qu’on soit « au sol » mais la sage femme lui explique que si je suis bien comme ça elle s’adapte.
Tout va très vite, elle me dit que bébé n’est pas loin. Elle montre à M. Koala comment bien placer une serviette pliée mouillée avec de l’eau bien chaude (du sacrum jusqu’au pubis), file voir l’autre patiente qui était à 4 (ça va) et revient aussi sec. La serviette me soulage bien, c’est vraiment pas mal. Elle est pleine de ressources :p
On y est, elle me rappelle comment pousser efficacement (en bloquant ma respiration avant de pousser) et l’auxiliaire, sa main sous mon ventre essaie de capter avec le monito le cœur de bébé (ça ne dure pas mais c’est pour savoir si tout va bien). J’avoue ça me gêne un peu mais une fois rassurées il disparaît. Je pousse et je râle en même temps ^^
J’ai l’impression qu’il sort et re-rentre ça me désespère lol
Finalement ça va très vite, je le sens sortir et la sage femme le récupère. Comme je suis à 4 pattes je ne le vois pas encore… Il est 16h45.
Je me retourne pour me coucher et on le pose sur moi.
Ça y est, j’ai réussi et sans péridurale donc, comme je le souhaitais 🙂
Super émouvant ❤

Marius fb

Ce regard…
Bienvenue à toi

Marius

M. Koala reste un peu et file chercher TiChou, parfaitement dans les temps ce petit ^^

Ensuite, je trouve que j’ai moyennement pu profiter pleinement de bébé posé sur moi car j’avais super mal à l’utérus mais j’ai quand même câliné mon poupon tout fin.
Il mesure 49,5 cm et pèse 3,090 kg, pas trop mal pour 37 SA, bébé est grand (bon comme son frère).
On est resté bien 3h dans ce grand lit avant d’être amené en chambre.

Je ne vais pas raconter tout le séjour à la maternité, c’est un peu long ^^
Personnel très sympa mais nourriture très bof (et je ne suis pas difficile), l’allaitement ça fonctionne bien mais j’utilise des bouts de seins. J’ai des seins énormes et je galère à pincer et à lui mettre en bouche :/
Bref, je ferai de mon mieux pour m’en débarrasser au plus vite.
Covid oblige, pas de visite, et surtout pas de TiChou (dur dur). Je remercie la sage femme qui nous a suggéré de nous retrouver dans le hall de l’accueil avec des masques, cela nous a permis de nous voir un peu et présenter les frangins 🙂
On est sorti lundi, avec une reprise de poids, enfin !
On a une sage femme qui passe à domicile pour le suivi, j’avoue c’est bien pratique.
TiChou est un grand frère très fier, attentionné. Ils se sont « échangés » des cadeaux (une loutre câlin Fisher Price pour bébé et une peluche Pikachu pour TiChou avec le livre « Petit frère, petite sœur mode d’emploi » qui est choupi et rigolo). Je trouve que cet échange permet de créer des liens en plus.

Voilà, maintenant il faut prendre un rythme, trouver une organisation. Pas évident avec un enfant de plus : un nouveau né.
C’est vraiment pas évident de réaliser, ça se fait au fur et à mesure. On a ramené un bébé à nous à la maison, ça y est, c’est plutôt dingue au vu du parcours 😉
Pour l’anniversaire de M.Koala ben c’est la première fois que je n’avais pas de cadeau ni de gâteau (m’absenter c’est compliqué, avec le covid il est déconseillé de sortir en magasin avec bébé pendant au moins 1 mois et M. Koala n’a pas voulu aller chercher de gâteau), ça m’embête 😦
Il a quand même eu le plus beau des cadeaux 🙂

 

Et une semaine (déjà) aujourd’hui 🙂

Va falloir lui trouver un « prénom de blog » à ce petit. Le grand frère TiChou et le petit…. TiLoup? TiLoulou? TiChat? (ticoeur non car j’ai 2 petits cœurs d’amour à la maison). J’attends vos retours 😉

A suivre…

 

Je remercie ma super sage femme, tout le personnel de la mater pour sa gentillesse, mon super gynéco (humain, patient, présent). Tout le monde savait, on a été bien entouré et le projet de naissance a été respecté.

0

La Toussaint

Cette semaine, j’y ai beaucoup pensé, les larmes sont revenues. Colère, injustice se mêlent.
Cette année, j’ai acheté 2 pots de chrysanthèmes pour le jardin, un de plus que l’an dernier…quelle tristesse…
Cette année TiChou nous a accompagné, j’ai dû lui expliquer qu’ici il n’y avait que « poussières », qu’on allait porter des fleurs à nos 2 petits anges, Gabriel et Elaïa… Lui « ravi » d’offrir ces fleurs à son petit frère et à sa petite sœur du Ciel…
J’ai « grave les boules ». Porter des fleurs à des bébés à la Toussaint ce n’est pas dans l’ordre des choses.
Voilà ce que je dois affronter, ce jour, ce quotidien, cette souffrance, les anniversaires sans eux, Noël…
En ce jour tout remonte. Pas que j’avais oublié non, jamais on oublie, chaque jour on y pense, mais y penser le jour de la fête des morts ça prend tout son sens. La pensée n’est plus douce, mais triste.
J’essaye de ne pas demander pourquoi, il faut faire avec, je le sais bien, mais j’en veux à la Terre entière de nous imposer ça, et deux fois…
Je pense beaucoup à eux, et je leur envoi plein d’amour ❤

Désolé pour la qualité des photos prises viteuf.

En espérant que 2020 nous apporte plus de bonheur et de l’espoir ❤

1

Ma mission : le rdv à la mairie

Je sais plus si tu te souviens de ma « mission ». Un projet que j’avais rédigé pour la création d’un espace pour les petits anges au jardin du souvenir.
Je voulais encore relancer en janvier, souhaiter les vœux et mine de rien et demander où ça en était. Mais je n’ai pas pu vu les circonstances.

Une semaine avant l’accouchement, je reçois un appel de la mairie. Mon projet a retenu l’attention de l’élu, on me demande mes disponibilités pour un prochain entretien. On va me présenter quelque chose. Je suis contente.

La semaine dernière, on me rappelle pour fixer ce rdv au 15/02.

Dans la semaine, avec ce contact par mail de la secrétaire de l’élu que j’avais eu plusieurs fois, j’en profite pour demander un service : si les « cendres » d’Elaïa peuvent être placées au même endroit (même arbre) que celles de Gabriel. Pour que mes 2 anges soient ensembles. On m’a répondu positivement et la personne que j’ai eu ensuite au téléphone a pris des notes. J’aurai aimé qu’elle me propose de me prévenir et de venir mais bon…

Je me rend donc au rdv, avec une autre mam’ange, qui m’a aidé pour contacter l’hôpital et les cliniques pour avoir des infos (chiffres, statistiques) sur les bébés nés sans vie ou décédés.

Au rdv je retrouve le monsieur de l’état civil qui gère les décès et les cimetières. Je le reconnais et il me reconnaît aussi (vu qu’on s’est revu récemment). Il y a aussi une autre responsable et l’élu qui est arrivé plus tard.
Ils me donne des nouvelles sur ma demande « de service ». Ils me disent que tout a été réglé, ça sera fait comme mon souhait. Je remercie et dit que je n’ai aucune nouvelle de la clinique qui devait me tenir au courant de la date de crémation. Ils m’annoncent que c’est lundi, me donnent les horaires. Je ne m’y attendait pas, cela me touche 🙂
On parle du lieu. Ça sera un espace pour les touts petits : enfants nés sans vie, décédés, jusqu’à l’âge de 5 ans. Pour ceux dont les parents le souhaitent et tous ceux qui auront signé une décharge à l’hôpital ou les cliniques (crémation à la charge de l’établissement). Cela ne pourra être à l’actuel jardin du souvenir car ils me disent qu’il y a eu des dispersions partout. Ils me proposent l’ancien jardin du souvenir dans le cimetière d’à côté. Un petit jardin qui ne sert plus depuis bien une dizaine d’années, depuis que le nouveau, beaucoup plus grand, a été inauguré.
C’est donc un espace à part, clôturé avec 2 portails (on peut y rentrer). Il y a des grands pins. Il y aura un banc. Une stèle est déjà présente, elle sera re-gravée et des petites plaques pourront y être ajoutées à la demande des parents avec nom, prénom… et ça c’est chouette (le bonus!).

J’ai essayé de gratter des plantations, mais ça demande de l’entretien (y a déjà la tonte et enlever les aiguilles des pins) et il faut de la place et que ça reste sobre :/
J’ai proposé un arbre en fer forgé ou autre. Donc pour des trucs plus précis ils reviendront vers nous. J’ai pensé à ce genre de choses (arbres de vie en métal, arbre du souvenir dans un jardin du souvenir) que je leur enverrai :

Comme on est d’accord déjà sur le lieu et la stèle, le projet va être présenté à Mme le Maire pour qu’elle valide (on me dit que cela ne devrait pas poser de problème).

Fin de rdv, on se salue. Le monsieur de l’état civil, me dit « j’espère qu’on se reverra à l’état civil mais que vous soyez de l’autre côté, aux naissances, pour une bonne nouvelle, et que vous me fassiez un coucou quand même ». Cela me touche beaucoup et je lui répond « j’espère » 🙂
Il est super gentil je trouve. La dame aussi d’ailleurs, qui a été touché par nos histoires et notre demande, ainsi que l’élu.
Le monsieur de l’état civil nous raccompagne et on reparle de ce rdv, de l’approbation de Mme le Maire (que ça peut se faire vite) et de la crémation d’Elaïa. Il me redonne les horaires et me dit que je peux y aller 0_0
Je ne pensais pas pouvoir, du coup cette possibilité s’offre à moi.

Cela me fait bizarre. L’impression que tout ce que je n’avais pas pu faire avec Gabriel, qui m’avait fait souffrir, là j’ai pu (et je peux) le faire avec Elaïa… Je me pose plein de questions…

Nous sommes satisfaites de ce rdv et avons hâte de la suite.

0

On a testé Trenk Creations

Tu sais que j’aime les fringues pour mon TiChou, oui mais oeko-tex. Et j’aime bien tester aussi. J’ai découvert Trenk Creations sur le groupe Facebook « Tout de laine vêtu » et ça m’a donné envie de passer commande. Je voulais un beau sarouel pour TiChou 🙂

 

Présentation de Trenk Creations par Amélie, la créatrice

Trenk Créations est né de ma passion pour la couture depuis la naissance de ma nièce il y a 12 ans. Petit à petit je me suis mise à coudre de façon autodidacte pour toute ma famille puis à la naissance de mes enfants la cadence a augmenté.
Au fur et à mesure de mes publications des amis m’ont demandé de leur faire des vêtements. Ils m’ont fait confiance et m’ont largement encouragé à me lancer.
Trenk est né d’un groupe d’amies qui m’ont fait confiance
J’ai donc décidé d’en faire mon métier.

https://www.alittlemarket.com/bo…/trenkcreations-226375.html

Sur ma boutique vous trouverez des créations :
– unique
– avec une étique : bio, oekotex, …
– confortable pour tous les âges
– dont les frais de port sont offerts tout le temps
– des vêtements évolutifs

Vous choisissez vos tissus sur ma page Facebook :https://www.facebook.com/trenkcreations/photos_stream… (Il y a du jersey léger pour l’été, du sweat pour toutes les saisons et du molleton pour tenir chaud)
Nous confectionnons ensemble vos tenus afin qu’elles soient à votre goût et celui de vos enfants
Sur la boutique vous mettez dans votre panier le modèle de vêtement que vous souhaitez et je vous tiens informé pas à pas de l’avancée de votre commande

Les prix sont comme les vêtements,évolutifs et inclus les frais de port : sarouel bébé 26.50€ (naissance à 2/3 ans) et enfant 28€ (à partir de 3 ans). Lors de votre 2ème commande vous bénéficiez d’une remise de 10%

Une entreprise humaine basée dans le 06, avec une étique (bio/ecolo), à l’écoute des besoins de ses clients et disponible.
Chaque création est unique et faite avec passion

Les nouveautés printemps/été 2016 arrivent petit à petit alors n’oubliez pas d’aimer ma page Facebook pour être informé.

Pour qu’ils puissent bouger, sauter, courir et grandir, habillons les Trenk

 

Notre commande

J’ai laissé carte blanche à Amélie pour mon sarouel et j’ai bien fait, il est chouette. Elle m’avait demandé quelques précisions sur mes goûts avant quand même.

TiChou étant un beau mannequin (ben oui quoi ^^), nous avons eu l’occasion et l’exclusivité de tester le chapeau en avant-première de chez Trenk Creations.

Assorti au sarouel bien sûr 🙂

Place aux photos !

12953078_10208859192297955_426571513_o

baby1

baby2

baby3

baby4

 

Notre avis

Le sarouel il déchire! J’aime beaucoup ce tissus sur mon ‘ti gars (oui j’aime le flashy, marre du gris, bleu… pour les petits garçons naméo!). Il est bien fait, rien à dire, et évolutif. J’ai fais un revers complet aux chevilles, il ira longtemps. Il est en tissu jersey sweat tout dooouuuuxxx et souple.

Le chapeau c’est une bonne surprise. J’ai jamais osé prendre ce type de chapeau. la coupe me tentait moyennement en image. Mais là, le voir comme ça, porté, c’est différent. Le protège-nuque est idéal pour bébé. Nan pi quand même, faut le dire, assorti au sarouel et réversible, c’est trop la classe. Même seul il ira avec tout. C’est vraiment une bonne surprise.

et Amélie?

Super créatrice qui se met en 4 pour toi, pour que tout soit parfait. Jolies créations colorées et assemblées avec goût et précisions ! Excellent rapport qualité/prix, je suis vraiment pas déçue des finitions qui sont impeccables. Le soin du détail (raccord du tissu), l’envoi soigné et la petite attention qui fait plaisir (des bonbons miam ^^) Bref on est chouchouté 🙂