4

2ème écho T2, avec un référent

Pour suivre les recommandations du généticien, une autre écho T2 était prévue, avec un référent cette fois.
2 centres proches possibles : Montauban ou Toulouse. Pour des raisons de différence de dépassement d’honoraires, je me suis rendue à Toulouse.

Me voilà partie avec mon papier de dérogation.

C’était une dame, très gentille. On a commencé par un entretien, pour avoir des infos sur cette grossesse et les précédentes : 5ème grossesse mais… Avec le stress (pas que) ben j’ai pleuré en racontant. Pourtant j’arrive à en parler normalement mais voilà le stress, les hormones, pi bon c’est pas parce que le temps passe et que bébé va bien que je n’ai pas toujours de la peine pour tout ce qui nous est arrivé 😦
Elle note la 1ère grossesse, 2ème grossesse en me disant que c’était une dure épreuve, 3ème grossesse encore plus (elle me disait avoir des frissons et attendait ce que j’allais dire pour la 4ème), 4ème grossesse bon ça arrive peut être normal ou T21 on ne saura pas, et là 5ème OUF. Je lui parle des différents examens (tri tests, DPNI…). Elle me dit qu’elle va regarder et que si elle a le moindre doute sur quelque chose, elle me conseillera d’aller faire une amniosynthèse.
On s’installe. Comme pour celle avec le gynéco elle a tout regardé et en même temps me parlait de ce qu’elle voyait, me rassurait sur chaque point… A la fin, elle me dit que vraiment « y a rien à se mettre sous la dent pour un quelconque doute » et me rassure encore. On parle préparation à l’accouchement, gestion du stress, se projeter avec ce bébé… Elle me souhaite une belle fin de grossesse, bel accouchement et belle rencontre avec bébé. BÉBÉ VA TRÈS BIEN 🙂 Je suis vraiment soulagée.
Je suis contente, j’ai pu avoir 2 images 3D de sa frimousse (elle m’a dit que c’était un peu tôt mais bon c’est pas mal quand même)

Petit SMS à M. Koala pour lui dire que tout va bien et je reprend la route.

En repartant j’ai trouvé qu’il  avait moins de monde que d’habitude mais encore « trop » j’ai l’impression, bref…

J’en ai profité pour faire le plein : dingue ces tarifs, une chose « positive » dans cette situation.

Avant de rentrer, je suis partie faire des courses chez Lidl (je ne touche rien hein ^^). M. koala n’était pas très chaud au départ mais faut dire que les drives sont blindés, plein de ruptures et souvent saturés. Je lui ai promis que si trop de monde (genre la queue) je rebrousserai chemin. Bonne surprise, quasi personne et de tout : plein de pâtes, farine (le St Graal)… lol. Parfait donc, j’étais rassurée et pu faire des courses.
J’ai pu quand même avoir accès au drive pour les 2 bricoles qui nous manquait et qu’on trouve pas là bas, c’est tout. A la caisse, une montagne d’une vingtaine de paquets de farine. Je taquine le caissier en lui disant « pas bien ». Il me raconte qu’un client voulait passer avec tout ça et qu’on lui a dit que non, seulement deux par personne. Franchement ça m’énerve ce comportement.
Attention, je ne conseille pas forcément de se déplacer, mais, si vous galérez à vous approvisionner, sachez qu’apparemment les magasins sont beaucoup moins fréquentés que les drives. Plusieurs amies me l’ont confirmé, et elles, elles ne sont pas forcément allées chez Lidl mais Leclerc, carrefour… Donc à voir.

Restez quand même prudents et protégez-vous 😉 (surtout restez chez vous :p )

Prochain examen, le rdv gynéco mensuel, mais surtout, le test glucose… 😦
La praticienne m’en a parlé également : mes antécédents (tout petit diabète gestationnel pour TiChou), mon poids, mon âge et petit bidou de bébé (dans les normes mais en haut ^^) font que c’est inévitable. Mais bon, je vais me faire attraper, c’est sûr. A la limite j’aurai voulu éviter le test et être suivie pour diabète gesta directement.

A suivre 😉

4

Echo T2 et confinement

Aujourd’hui, munie de mon précieux laisser-passer pour sortir, je me suis rendue à mon rdv avec mon gynéco pour mon écho T2. Il y a le stress de l’examen et celui de la sortie. J’ai croisé que très peu de monde en voiture ou à pieds, tout était vide, fermé, sauf les commerces alimentaires. C’est flippant.
Je suis d’abord passée au labo donner mon échantillon d’urine mensuel.
Au labo du scotch rayé noir et jaune de partout : au sol pour délimiter des espaces, des distances, un fauteuil sur deux condamné. Je repars, pour pas très loin, la clinique est en face. Parking où l’on peut se garer facilement pour une fois ^^
A l’entrée de la clinique c’est filtré. Une dame en combi, masque me reçoit à distance. J’ai dû donner le motif de ma venue (tout visiteur est interdit sauf les futurs et nouveaux papas), mes coordonnées et si j’avais été en contact avec quelqu’un de contaminé… Elle m’a ensuite pris la température, donné un masque et mis du gel dans mes mains.
Pas de secrétaire, il faut juste attendre son tour, dans un hall d’attente vide pour une fois, avec aussi ici un fauteuil sur 2 de condamné.
Je n’ai pas eu à attendre longtemps (moi qui avait pris de la lecture, habituée au retard de mon praticien), il est venu me chercher presque à l’heure à quelques minutes près.
En fait, énormément de consultations ont été annulé car non urgentes. il reste les échos obligatoires, les examens mensuels des femmes enceintes, les urgences et c’est tout. D’où le fait qu’il y ait beaucoup moins de monde et pas de retard.
On a pas mal discuté actualité et puis on est passé à l’examen.
Quel plaisir de revoir petit loulou qui, une nouvelle fois a été pris sur le fait de bailler et j’ai encore la vidéo quelle chance 🙂
D’une autre vue cette fois ci, moment de choupitude :

Tout est nickel, rien d’anormal n’a été décelé, c’est rassurant. Mon gynéco me dit qu’il est confiant, qu’on va l’avoir ce bébé. Je lui réponds qu’il reste juste à aller jusqu’au bout maintenant et il me répond « mais vous irez jusqu’au bout » 🙂
Vraiment vraiment vraiment je l’espère de tout cœur ❤
Bon par contre, j’aurai droit au test glucose 😦
Pour plusieurs raisons : antécédents avec TiChou (de vraiment pas beaucoup tsss), mon âge, mon poids. Bref pas le choix :/
Verdict dans un mois.

Tout à changé depuis quelques jours, je ne vous apprend rien.
Y a une semaine déjà, le Président nous annonçait les fermeture des écoles…
Un peu plus tôt pour nous, monsieur Koala qui suit le foot, le sport, la radio (RMC…) me racontait ce qui se passait ailleurs, que ce n’était pas normal que les écoles ne soient pas encore fermées, que rien n’était mis en place… Il s’inquiétait pour moi, m’a demandé de gratter un arrêt de travail (je m’étais dit que ça me ferait du repos de toute façon), que j’ai eu jeudi dernier, mais pas déposé, pas eu besoin du coup (je travaille en école). Il m’avait dit qu’on ne mettrai pas TiChou à l’école lundi. Je ne réalisait pas, je pensait qu’il « exagérait » un peu, qu’on devrait pte attendre si consignes. Il avait raison. Il avait raison aussi quand il m’a dit avant de partir aux courses de prendre un peu plus que d’habitude. Bon j’ai pas pris 15 kg de pâtes et 10 paquets de PQ hein, juste un peu plus.

Au passage je ne remercie pas les gens égoïstes qui ont fait un mega stock, pendant que d’autres galèrent à avoir seulement de quoi avoir manger ou vivre décemment.
Que ce soit sur les réseaux sociaux ou réellement, j’ai vu des gens prendre des quantités de bouffe. Je ne sais combien de lait, de crème dessert à la vanille (sérieux j’espère que cette personne en sera écœuré), de paquets de pâtes… J’ai vu un couple en caisse avec un carton entier que de boîtes de cassoulet (ça je leur laisse), le confinement risque d’être sympathique chez eux lol
J’espère en tout cas que ça sera mangé et pas jeté… A quoi ça sert de faire des courses pour 3, 6 mois alors qu’il est possible d’y retourner, que les drives existent, que les supermarchés seront réapprovisionnés? Pendant ce temps d’autres sont obligés de faire plusieurs magasins pour avoir quelques provisions par ci par là.
Quelle solidarité…ça me désole…
Ça me désole aussi de voir des gens déambuler et se regrouper comme si ne rien n’était. A ce train-là effectivement on est pas rendu de tout ça… RESTEZ CHEZ VOUS BORDEL !

On ne sort pas hormis rdv médical, courses…normal quoi. TiChou ne sort pas du périmètre de la maison (j’ai vu des gens faire les courses en famille…bref). Heureusement nous avons un jardin avec de quoi jouer, dans la maison aussi (jeux libres et éducatifs que j’ai pu me procurer). Des fois je lui propose quelques exercices mais surtout on joue beaucoup, on est ensemble et c’est sympa quand même. Alors bien sûr, c’est pas les vacances hein (avec les écoles fermées TiChou l’avait cru et m’avait demandé de faire les valises pour partir ^^), on ne sort pas comme on veut. Mais on est ensemble, en bonne santé et c’est très rassurant. Quand je vois TiChou rire aux éclats parce que d’une caisse il saute sur notre lit, qu’il apprécie les jeux, même si c’est pas toujours facile, je me dis qu’on a de la chance d’être ensemble.

Pour mon concours, les révisions ne sont pas faciles, je l’avoue, TiChou me sollicite beaucoup, mais j’ai rendu tous mes devoirs en temps et en heure. Après on verra.
Au début les concours et examens étaient tous reportés, du moins ceux prévus jusqu’au 5 avril (mes écrits sont le 6 et le 7 avril), mais là tout est annoncé en report, écrits et oraux. Quand, je ne sais pas, on verra bien. En tout cas pas d’annulation, y a trop besoin d’enseignants. Quoique je suis quand même beaucoup déçue sur le nombre de postes : 110 de moins que l’année dernière, autant dire que cela ne va pas être facile. Mais en tout cas j’irai (en espérant que j’accouche pas au milieu ou pendant ^^).

J’espère que pour vous ça va, protégez-vous, passez du temps avec vos collocs de confinement, profitez d’eux 😉

 

 

 

 

 

4

Echo pré-morpho

Hier soir écho pré-morphologique 🙂
Comme d’habitude j’attendais avec impatience et en même temps peur d’une annonce de mauvaise nouvelle :/
Tout s’est très bien passé. Pour l’instant RAS, de ce qui a été vu, donc de quoi rassurer.
Prochaine étape écho morpho le 19/03 avec mon gynéco et rdv avec un référent (comme l’a conseillé le généticien) le 23/03.

Je suis à 19 SA + 2 (hier soir donc).

Pendant l’échographie, on a vu bébé en train de bailler. J’ai donné la clé USB au gynéco et surprise : il avait enregistré ce moment en vidéo 🙂 super contente

Plus le temps passe, plus on y croit (j’espère qu’il n’y aura pas de mauvaises nouvelles…).
C’est difficile de réaliser et en même temps il faut aussi se projeter, enfin essayer.
Ça me fait encore bizarre quand on me dit « félicitations » (de le prendre vraiment pour moi), quand on me demande « c’est pour quand? » (réflexion de ma part avant de répondre) et j’ai regardé que très récemment les dates de congé maternité (donc quand on me posait la question aucune idée).
Du coup j’ai commencé à trier les vêtements de TiChou, acheté quelques trucs d’été pour bébé (prévu pour juillet et TiChou est de septembre, après la tempête), commencé les listes de prénoms. J’ai mis un bola de grossesse aujourd’hui… C’est vraiment très ambiguë comme sentiment. D’un côté on est très content, on a hâte…et d’un autre côté on se freine des fois en pensant « attention… ». Rien n’est gagné, mais on se rapproche de la confirmation que, effectivement, tout va bien.
Sans doute, on réalisera quand il sera là. On ne veut pas être pessimiste, mais par expérience, on se dit qu’aussi tout peut arriver malheureusement. C’est ce qui fait que c’est pas évident de profiter pleinement…

Je le sens bouger de plus en plus, et ça me rassure aussi. Avant c’était plus timide et il m’est arrivé de faire un doppler. Le problème de faire ça c’est que ça peut rassurer (si on entend le coeur), comme faire paniquer (si on ne trouve pas, mais pas parce qu’il n’y a rien, juste parce que c’est pas forcément évident selon la position de bébé, s’il bouge..). Bon dans mon cas ça m’a rassuré.

C’est tellement appréciable de la sentir bouger. C’est totalement différent de TiChou, forcément. Peut-être plus intense encore… 🙂

Pi bon, va falloir lui trouver un prénom à ce loulou quand même :p
On va essayer de ne pas faire comme TiChou : se décider dans la salle d’accouchement ^^
On cherche donc français « classique », pas fréquent, qui aille bien avec Adrien 🙂
Si ça vous dit de proposer 😉

 

4

Le rdv avec le généticien pour le DPNI

J’attendais ce rdv avec impatience et beaucoup de craintes.
Contente d’éviter tout de même la biopsie, j’y vais avec beaucoup d’espoir.
Le généticien se souvient très bien de moi, forcément, c’est pas tous les jours qu’il reçoit quelqu’un qui a une récidive de T21, même si c’était il y a un an. Il me dit que ça n’a pas été facile pour lui, ça l’avait touché…
Il regarde mon tri test actuel, note tout et regarde les précédents. Il est plutôt confiant, c’est beaucoup mieux, ça n’a rien à voir (les hormones, la clarté nuccale). Il m’explique que si j’ai 1/500 c’est parce que dans le calcul le labo a pris en compte mes antécédents, sinon j’aurai eu beaucoup mieux (ah chouette).
On en vient au DPNI. Il m’explique que c’est fiable à 99,5% mais qu’il y a déjà eu des bébés T21 qui sont passés entre « les mailles du filet » comme il dit (ça lui est arrivé 2 fois)… C’est très rare mais ça arrive.
Il me dit que si le DPNI est bon, au vu de mes antécédents, il ne me conseille pas une amniosynthèse (hein?????) mais une 2ème échographie morphologique, avec un échographe référent, pour un 2ème avis, pour jouer la sécurité (et aussi parce que je suis en surpoids, pour mieux voir à cause de la parois abdominale (mouahahahahahaha….hum hum).
Ma réaction, sur le coup, c’est de demander « mais le DPNI seul, s’il est bon, cela n’est pas suffisant, pas sûr? ». Sa réponse c’est oui, mais comme c’est pas 100%, jouons sur la sécurité pour y être aux 100%. Si doutes, dans ce cas, il faudra prévoir une amniosynthèse.
J’avoue être un peu « déçue » ou « mi figue mi raisin » comme on dit. Je pensais être un peu rassurée si le résultat était bon et en fait c’est « oui mais » 😦
Quelque part je ne serais entièrement rassurée que quand j’aurai bébé dans mes bras (en vie XXXXXX) mais bon voilà, cela aurait permis de souffler un peu.

Parce que voilà j’en ai marre de tout ça, j’aurai envie de me projeter et de me dire que oui, cette fois ci sera la bonne, cet été on sera un de plus à la maison, mais j’ai toujours une autre voix dans ma tête qui me dit « attention, l’espoir ne fait pas tout, souviens toi, prudence… ».

Les résultats vont bien prendre 10/12 jours, pas avant le 31/01 (date anniverciel d’Elaïa d’ailleurs…), l’attente va être longue…

4

Echographie du premier trimestre

IMG_20200109_4_14

Grand jour aujourd’hui, gros stress aussi. J’en ai eu mal au ventre toute la journée !
J’ai regardé l’heure tout le temps (et avant j’ai compté les jours), j’en pouvais plus.
Mon espoir c’était une clarté nuccale inférieure à 2.
Le gynécologue avait du retard, j’ai bien patienté 1h de plus :/
Voir bébé c’est toujours magique, même avec l’appréhension. J’avais les yeux fixés sur l’écran, je regardais toutes les mesures, surtout la CN : 1,7 ouf, un gros poids en moins. Mais ceci dit je sais que ce n’est pas fini…
De suite après, je suis allée faire le tri test. J’aurai les résultats semaine prochaine (c’est toujours trop long). En poche, j’ai les papiers et l’ordonnance pour le DPNI. Je dois appeler le généticien.
L’attente et l’angoisse continue…

 

 

 

 

 

3

6 SA

Mardi aprem direction chez le gynéco pour mon rdv, non sans appréhensions. La peur de ce qu’on pourrait voir (ou pas) à l’écho.

Pour l’instant (bon on ne voit pas grand chose) mais y a un embryon avec une activité cardiaque. Longueur 4,3 mm. Ouf !

Bon, déjà, pour l’instant ça va. Prochain rdv 15 jours plus tard, le 10/12.

Ce qui n’est pas évident (on choisit pas hein), c’est qu’à une semaine près, ce sont les mêmes dates que pour Elaïa… Bébé de fin octobre prévu pour fin juillet. Mais bon, on en est pas encore là…C’est surtout que je sais que le mois de janvier sera stressant, avec, si tout va bien, l’écho T1, le tri-test et selon, le DPNI ou la biopsie.

Voilà, à suivre 😉

0

La fausse couche

Les vacances passaient et rien n’arrivait. Je me voyais déjà contacter le gynéco en disant que rien ne s’était passé.
J’avais bien eu de légères pertes brunes sur 2 jours mais qui s’étaient arrêtées une semaine, puis repris.
Et enfin, hier, fin de matinée, les règles arrivent.
Quelque part soulagée, si ça peut m’éviter une hospitalisation, que ça vienne naturellement.
Et puis le soir, d’un coup, je me sens me vider. Je pars une première fois aux WC, je dois me changer de vêtements. Je perds pas mal de sang avec caillots.
Un peu plus tard, idem, sauf que là je sens que quelque chose d’assez conséquent (plus que des caillots) est tombé. Je file aux WC et dans ma culotte, je vois un tout petit placenta, de la taille d’un abricot environ (je pense qu’il a continué à se développer alors que bébé lui non pourtant). Le gynéco qui disait que je ne m’apercevrai de rien…hum. Ça colle plutôt avec les témoignages que j’avais eu, bref.
Je regardais ce placenta. Comme il n’était pas tombé dans les WC et que je l’avais devant mes yeux, je me voyais pas l’y jeter. Du coup, je l’ai récupéré et je l’ai enterré dans le jardin avec ma maman au pied du cerisier.

Après ça, je n’ai plus eu d’hémorragie. Une fois le placenta sorti c’était comme des règles classiques.

Demain, en rentrant de vacances, j’enverrai donc à mon gynéco un message pour le tenir au courant. Il me programmera une écho, en espérant qu’il ne reste rien et que tout soit bien parti…

Bien sûr qu’après 2 IMG, c’est très différent comme sentiment, mais cela reste une épreuve difficile, encore plus quand on attend un bébé espoir.

Encore un espoir qui s’envole…

Je me demande ce qui va bien pouvoir nous tomber sur le nez la prochaine fois 😦

1

Ma petite étoile

La nuit dernière, j’ai peu dormi. Entre le fait de cogiter et la chaleur… Pas par espoir en tout cas, je le savais…
Ce qui fait que ce matin au réveil ça a piqué.

Je suis arrivée à mon rdv et le gynéco arrive dans la foulée, je suis sa première patiente.

On discute des faits, je lui montre mon dossier. Il me dit que les analyses (dosage Beta HCG) que j’ai faites fin juin (pour confirmer la grossesse après le test pipi) datent déjà la grossesse comme prévu (15 jours avant, ce qui correspond à une ovulation classique de milieu de cycle). Une grossesse plus jeune n’est donc pas possible (pas besoin du protocole on a déjà tous les éléments).

Il me fait quand même une écho, et là… on voit ! Il n’y a pas rien, ce n’est pas vide, il y a bien un embryon ! Ne t’emballes pas. Moi quand je vois cet écran, je ne vois rien qui clignote, pas de cœur donc.  Et là il me dit donc ce qu’on voit, que je n’osais dire : un embryon sans activité cardiaque. Je lui demande depuis quand ça s’est arrêté. D’après les mesures qu’il vient de prendre, il me répond 2/3 semaines.
Je ne demande pas la raison, je sais que ça arrive et qu’on ne peut pas savoir. Il peut y avoir de multiples raisons, c’est comme ça.

C’est donc terminé… J’ajoute une petite étoile à mon triste « palmarès ».

Je lui pose quand même la question, « comment ça se fait que chez la sage femme on ait rien vu à l’écran ». Comme il tarde à répondre j’ajoute « mystère? ». Il me dit répond en soupirant « non aucun mystère, c’est une question de réglage de l’appareil tout simplement ». « Ah ».
Et là, je pense que si on a pas vu un petit embryon, comment peut-on correctement mesurer une clarté nucale? J’avoue ne pas être rassurée et je me dis que du coup, si prochaine fois, j’irai le voir lui (adieu l’accouchement en PT :/ ).

Il m’explique la suite, me demande quand je pars et quand je rentre de vacances. Il y a des chances que j’expulse naturellement, que ça ressemblera à des règles et que je ne verrai pas la différence (le sac mesurant max 2 mm). Si jamais je saigne trop il me conseille d’aller à l’hôpital. Il me dit « franchement y a pas d’urgence, partez, aérez vous, profitez de vos vacances. Enfin bon si vous avez vos règles un peu moins mais bon… Dans tous les cas, quand vous rentrez, vous m’envoyez un message pour me tenir au courant. Si règles il y aura une écho de contrôle, si rien, hospitalisation et Cytotec ».

Je suis plus rassurée. Je le connais, il est bienveillant, j’ai confiance, je préfère que se soit lui plutôt que d’aller ailleurs dans un endroit où je ne connais personne et inversement.
Du coup, je lui dis que j’ai été étonné que lundi la sage femme me disait qu’il n’y avait pas d’urgence et hier qu’il valait mieux que je sois prise en charge rapidement, sur Aix, et pas pas laisser comme ça. Il me dit « et pourquoi? ». Je réponds « Ben peut être pour le côté psychologique ». A quoi il répond « je crois que côté psy vous avez vécu beaucoup plus dur, même si là c’est pas facile, donc bon. Il n’y a pas de risque, laisser les choses se faire naturellement sans médicament c’est bien aussi, sinon on fera ce qu’il faut. Il n’y a pas de nécessité à modifier vos vacances. Entourez-vous, tout ira bien, ne vous inquiétez pas. Je ne vois pas pourquoi elle vous a dit ça ». De toute façon je lui fait confiance. Je vais gérer.

Et oui, malheureusement, ça nous arrive. Oui c’est assez fréquent, mais merde quoi, on ne pouvait pas être épargné? Quand ça va s’arrêter? C’est un coup dur, pour moi mais aussi pour M. Koala.
C’est vrai, ça n’a rien à voir avec une IMG, mais ça fait mal quand même. Pi là, après 2 anges, avait-on besoin d’avoir une étoile?

On est peut être fous, mais on ne s’arrête pas là. Mais combien de fois… Je ne sais pas, mais j’avoue que quand ça sera trop pour moi j’arrêterait de moi même, ou M. Koala l’imposera peut être. Certains comprennent ce besoin, d’autres sont étonnés, c’est vrai après déjà 2 fois, nous sommes bien « courageux ». Non, on a juste un projet, une envie de famille, sans cesse repoussé et ça commence à être long…très long (retrait du stérilet fin novembre 2017). D’un côté, tout ça a accentué ce besoin de ramener un enfant à la maison, mais c’est vrai que cette fois-ci je me suis questionnée à cause de la peur… Justifiée?

N’ayant jamais vécu de fausse couche, j’appréhende un peu. J’espère éviter un curetage :/
Maintenant il faut attendre…

Ma petite étoile… ❤

0

2ème écho 48h après

Après avoir eu mes résultats de prise de sang (51289 ui) et 48h après le premier rdv, je suis de nouveau chez la sage femme qui me fait les échos. (rappel je suis censée être à 8 SA + 4 ce jour)

Elle m’explique qu’au vu du taux on devrait voir quelque chose. Une nouvelle prise de sang ne servirai à rien.

J’ai lu qu’en cas de grossesse arrêtée, et que rien n’avait été expulsé, le placenta et les ovaires travaillaient toujours, d’où le taux.

Elle refait une écho, farfouille, mais rien, sac vide.

Elle me dit qu’il faut que j’aille voir un gynécologue pour pouvoir expulser ce sac. Alors que lundi elle me disait « rien ne presse, ça peut attendre votre retour de vacances », là elle me dit plutôt que ça serait mieux de ne ps attendre et de s’en occuper au plus vite, et donc, sur mon lieu de vacances (dans ma famille) à Aix-en-Provence.

J’avoue que ça m’enchante moyen mais bon, vu que je pars j’ai pas trop le choix.

Comme j’ai le numéro de portable du gynéco qui s’est occupé de moi pour la dernière IMG (et TiChou aussi) et qu’il est super sympa, je l’appelle pour avoir son avis. Il est occupé mais me rappelle plus tard.

Je lui rappelle qui je suis et pourquoi je l’ai contacté. Il me demande les mesures du sac, mon taux de beta HCG et ce qui a été fait avec la sage femme. Il m’explique que 2 échos en 48h ça sert à rien. La procédure c’est d’en refaire une plusieurs jours après (genre 5-10 jours). Il me propose de me recevoir demain matin tôt (7h40) avant que je parte pour m’expliquer. Sûrement que j’aurai à passer une écho sur Aix et qu’on se reverrai après mais qu’on verrai ensemble.

Bon déjà je suis plus rassurée qu’il me prenne en charge quand même.

Mais bon, je ne me fait pas d’illusion, un bébé ne va pas apparaître à l’écran par magie…

Voilà nouveau coup dur à gérer 😦

0

Ma hantise…

Aujourd’hui, jour J écho de datation. Ce fût long jusqu’à ce jour (mais encore plus jusqu’à l’échographie du premier trimestre et des examens).
J’avais hâte et redoutais en même temps. Enfin voir bébé ou ne pas voir bébé…

Et bingo, Dame Nature est encore sympathique avec moi…
Je m’installe. La sage femme pose l’appareil sur mon ventre. On voit pas grand chose. Elle m’annonce qu’on va passer par voie endo-vaginale. Je m’en doutais un peu, j’y ai droit à chaque fois. Pi bon faut avouer que comme ça on y voit mieux.
Sauf que là… on voit rien 😦
Elle ma dit qu’à ce terme on devrait voir…je sais…
On repasse sur le ventre. On voit un sac, avec le truc vitellin, mais vide…
C’est rude 😦

Elle m’explique que sûrement la grossesse s’est arrêtée, me demande si je n’ai pas eu de douleurs ou de saignement. Mais non :/
Pour être sûre, elle me prescrit une pds pour le dosage des Beta HCG et on se revoit mercredi.
Elle me dit que c’est fréquent, mais que bon, j’ai eu mon lot de pas fréquent avant, je n’avais pas besoin de ça en plus… c’est vrai 😦
Elle est désolée. Mais bon c’est comme ça.
S’il n’y a pas d’évacuation naturelle, je vais devoir prendre rdv avec mon gynéco.

J’ai fait ma pds mais voilà, pas d’espoir. Moi qui commençais à me projeter un peu, avec prudence, en ayant hâte d’être fixée après les examens, je n’irai pas jusque là… du moins pas cette fois 😦

Sérieux quoi j’en ai marre !