4

Le rdv avec le généticien pour le DPNI

J’attendais ce rdv avec impatience et beaucoup de craintes.
Contente d’éviter tout de même la biopsie, j’y vais avec beaucoup d’espoir.
Le généticien se souvient très bien de moi, forcément, c’est pas tous les jours qu’il reçoit quelqu’un qui a une récidive de T21, même si c’était il y a un an. Il me dit que ça n’a pas été facile pour lui, ça l’avait touché…
Il regarde mon tri test actuel, note tout et regarde les précédents. Il est plutôt confiant, c’est beaucoup mieux, ça n’a rien à voir (les hormones, la clarté nuccale). Il m’explique que si j’ai 1/500 c’est parce que dans le calcul le labo a pris en compte mes antécédents, sinon j’aurai eu beaucoup mieux (ah chouette).
On en vient au DPNI. Il m’explique que c’est fiable à 99,5% mais qu’il y a déjà eu des bébés T21 qui sont passés entre « les mailles du filet » comme il dit (ça lui est arrivé 2 fois)… C’est très rare mais ça arrive.
Il me dit que si le DPNI est bon, au vu de mes antécédents, il ne me conseille pas une amniosynthèse (hein?????) mais une 2ème échographie morphologique, avec un échographe référent, pour un 2ème avis, pour jouer la sécurité (et aussi parce que je suis en surpoids, pour mieux voir à cause de la parois abdominale (mouahahahahahaha….hum hum).
Ma réaction, sur le coup, c’est de demander « mais le DPNI seul, s’il est bon, cela n’est pas suffisant, pas sûr? ». Sa réponse c’est oui, mais comme c’est pas 100%, jouons sur la sécurité pour y être aux 100%. Si doutes, dans ce cas, il faudra prévoir une amniosynthèse.
J’avoue être un peu « déçue » ou « mi figue mi raisin » comme on dit. Je pensais être un peu rassurée si le résultat était bon et en fait c’est « oui mais » 😦
Quelque part je ne serais entièrement rassurée que quand j’aurai bébé dans mes bras (en vie XXXXXX) mais bon voilà, cela aurait permis de souffler un peu.

Parce que voilà j’en ai marre de tout ça, j’aurai envie de me projeter et de me dire que oui, cette fois ci sera la bonne, cet été on sera un de plus à la maison, mais j’ai toujours une autre voix dans ma tête qui me dit « attention, l’espoir ne fait pas tout, souviens toi, prudence… ».

Les résultats vont bien prendre 10/12 jours, pas avant le 31/01 (date anniverciel d’Elaïa d’ailleurs…), l’attente va être longue…

4

Echographie du premier trimestre

IMG_20200109_4_14

Grand jour aujourd’hui, gros stress aussi. J’en ai eu mal au ventre toute la journée !
J’ai regardé l’heure tout le temps (et avant j’ai compté les jours), j’en pouvais plus.
Mon espoir c’était une clarté nuccale inférieure à 2.
Le gynécologue avait du retard, j’ai bien patienté 1h de plus :/
Voir bébé c’est toujours magique, même avec l’appréhension. J’avais les yeux fixés sur l’écran, je regardais toutes les mesures, surtout la CN : 1,7 ouf, un gros poids en moins. Mais ceci dit je sais que ce n’est pas fini…
De suite après, je suis allée faire le tri test. J’aurai les résultats semaine prochaine (c’est toujours trop long). En poche, j’ai les papiers et l’ordonnance pour le DPNI. Je dois appeler le généticien.
L’attente et l’angoisse continue…

 

 

 

 

 

4

8 SA

Nouvelle écho ce jour : j’ai compté les jours ! Du stress, du stress et encore du stress.
Peur de l’annonce de la mauvaise nouvelle…
Mais tu vas bien 🙂
Petit cœur qui bat tu es passé de 4,3 mm à 1,59 mm.
Désolé, photo pourrie

79450736_289053805333753_1289353915313160192_n

Me voilà rassurée, pour l’instant…
Rdv écho T1 calée le 9 janvier. En disant au revoir au gynéco, je lui dis que ça sera dans longtemps cette fois, il m’a dit que j’avais son téléphone, que s’il y avait quoique se soit je n’hésite pas, puis m’a rattrapé en me disant qu’il consultait le 30 et le 31 et que je pouvais passer quand je voulais 🙂
Je pense que je vais y aller, sinon ça fera trop long, je ne vais pas tenir.
Mon dossier est créé, renseignements notés avec mention tri-test et DPNI…

Sûrement que les fêtes vont faire qu’on sera occupé et que ça passera vite. Le plus dur reste à venir…

 

 

4

Qu’est-ce qui nous attend?

J’ai eu un retour de couche plus long qu’après les IMG (39 jours après la FC pour 32 et 33 jours après les IMG) et reprise de cycles normaux après les IMG alors que là 32 jours en septembre. Ce qui m’a laissé croire à chaque fois, mais les tests étaient négatifs.
Donc ce mois ci, j’ai plus attendu, pour ne pas me faire avoir.
Je me suis dit aussi que si ça ne marchait pas cette fois-ci c’était pas grave, car par rapport à l’oral de mon concours ça pouvait coincer…
J’ai eu donc du retard… Mais bon, on va pas me la faire encore hein. Et puis, j’ai eu plus de retard encore.
Du coup j’ai fait un test :

test grossesse

Résultat assez flagrant 🙂
Du coup, je me suis décidée à faire les prises de sang prescrite par le gynéco, à 48h d’intervalle :

pds dosage Beta HCG 18-11-2019

pds dosage Beta HCG 20-11-2019

On est content, mais prudent, on fait comme si…
Notre perception de la grossesse a changé et on ne peut pas se réjouir.
On se demande se qui va nous tomber sur la tête cette fois-ci…
M. Koala me dit que de toute façon, ça sera sûrement la dernière fois, car un échec supplémentaire (même une fausse couche) c’est trop difficile.
Alors c’est peut être la dernière chance…

Je vais prendre contact avec mon gynéco et c’est parti.

Beaucoup de craintes mais aussi beaucoup d’espoir.

 

 

 

 

 

 

 

0

Ma hantise…

Aujourd’hui, jour J écho de datation. Ce fût long jusqu’à ce jour (mais encore plus jusqu’à l’échographie du premier trimestre et des examens).
J’avais hâte et redoutais en même temps. Enfin voir bébé ou ne pas voir bébé…

Et bingo, Dame Nature est encore sympathique avec moi…
Je m’installe. La sage femme pose l’appareil sur mon ventre. On voit pas grand chose. Elle m’annonce qu’on va passer par voie endo-vaginale. Je m’en doutais un peu, j’y ai droit à chaque fois. Pi bon faut avouer que comme ça on y voit mieux.
Sauf que là… on voit rien 😦
Elle ma dit qu’à ce terme on devrait voir…je sais…
On repasse sur le ventre. On voit un sac, avec le truc vitellin, mais vide…
C’est rude 😦

Elle m’explique que sûrement la grossesse s’est arrêtée, me demande si je n’ai pas eu de douleurs ou de saignement. Mais non :/
Pour être sûre, elle me prescrit une pds pour le dosage des Beta HCG et on se revoit mercredi.
Elle me dit que c’est fréquent, mais que bon, j’ai eu mon lot de pas fréquent avant, je n’avais pas besoin de ça en plus… c’est vrai 😦
Elle est désolée. Mais bon c’est comme ça.
S’il n’y a pas d’évacuation naturelle, je vais devoir prendre rdv avec mon gynéco.

J’ai fait ma pds mais voilà, pas d’espoir. Moi qui commençais à me projeter un peu, avec prudence, en ayant hâte d’être fixée après les examens, je n’irai pas jusque là… du moins pas cette fois 😦

Sérieux quoi j’en ai marre !

0

quel suivi?

Ce matin j’ai eu la sage femme qui me faisait les échos au tel (qu’on appellera PM). Rassurante, toujours super sympa, me donne un rdv pour l’écho de datation. Dans mon mail je lui demandais des conseils sur mon suivi de grossesse, si je devais voir avec le gynéco (au cas où), ou si je voyais avec le groupe de sages femmes du suivi global pour une naissance « plus naturelle » comme je le voulais pour BB2 et 3 initialement. Elle me dit donc que je peux très bien faire le suivi avec le groupe de sages femmes et les échos avec elle (ce qui était prévu pour mes anges). On se verra chaque mois pour une écho pour me rassurer. Elle me conseille donc de les appeler juste après. Je demande si je n’attends pas d’avoir passé les examens du premier trimestre au cas où et me dit que non.

J’appelle donc. Je tombe sur celle qui coordonne (qu’on appellera AV). Pour rappel, pour mon deuxième ange, j’avais eu un mauvais ressenti, elle m’avait un peu laissé tomber, je l’avais trouvé distante. Mais bon peut être est-ce juste une impression? En tout cas quand j’en avais parlé à PM, elle m’avait répondu qu’elle ne pensait pas. Bon…
Au téléphone, je me présente, elle me demande ce qui m’arrive (hum) et j’annonce ma grossesse. Je n’ai pas souvenir qu’elle m’ait félicité (contrairement à PM), et elle a commencé un discours comme quoi il valait peut être mieux au vu de mes antécédents, 2 fois quand même, et le risque, si je ne devais pas être plutôt suivi par un gynécologue parce qu’elle trouve que ça dépasse ses compétences de sage femme 0_0
Je lui raconte le rdv avec le généticien, nos examens (ben oui parce qu’elle ne c’était pas tenue au courant), le fait qu’on ait rien trouvé, et ma conversation avec PM.
Elle finit par me dire que bon, elle peut me faire le suivi de base au début c’est pas grand chose et on verra… et me donne un rdv que je note sans mot.
Je suis restée 0_0
Pour le coup, moi qui essaye de relativiser, de me détendre (parce que c’est stressant forcément, je ne suis pas rassurée), là elle vient de me foudroyer, démoraliser.
J’envoi un message à PM, je suis en pleurs. Le sentiment d’être le paquet dont on ne veut pas 😦

Bien sûr, PM ne peut pas me dire ce que je dois faire, mais elle comprend que je ne sois pas rassurée car ce que m’a dit AV ne l’était pas du tout. Elle me dit que pour elle, ça ne dépasse pas ses compétences en tout cas, sinon elle me l’aurait dit, pour l’instant il n’y a rien, ce n’est pas une grossesse à risque. Si jamais elle a un doute un jour sur une écho elle renvoi à un référent, ne prend aucun risque. Elle a appelé juste avant moi le généticien qu’on avait vu et un autre médecin spécialisé et pour eux pas de suivi particulier ni de risque. J’ai un enfant en bonne santé, pour eux ça compte apparemment. Donc il faut partir sur un suivi de grossesse classique avec écho, tri-test et DPNI (selon tri-test) et voir les résultats.
Elle me dit qu’elle peut aussi me faire les consultations avec les échos. Elle me conseille d’en parler avec mon compagnon et de voir, qu’on se voit pour la datation et qu’on en discutera.

M. Koala pense comme moi, c’est pas facile, j’ai besoin d’être rassurée, d’avoir des gens bienveillants qui m’entourent et là clairement elle ne me l’apporte pas. Il me conseille d’annuler le rdv. Déjà le premier trimestre on fera qu’avec PM et on verra ensuite. Enfin, M. Koala lui se passerai clairement de l’option AV, quitte à changer mes projets de naissance naturelle, avec elle du moins, que je n’ai pas besoin d’elle.
J’avoue que ça me contrarie. Si j’arrive jusqu’au bout, je ne pourrais pas faire comme j’en avais envie :/
Bon on verra.

J’envoi donc un SMS pour annuler le rdv :
« Re-bonjour,
Je reviens vers vous pour annuler le rdv du 24/07.
En effet,  pour un éventuel suivi de grossesse avec vous, je verrai après les examens du premier trimestre afin d’être certaine de pouvoir aller jusqu’au bout.
Cordialement »
Et voici sa réponse :
« ok pas de soucis »
Et c’est tout. Elle ne m’a pas retenue, argumenté… :/

Soit je suis naïve, soit je me fait des films je sais pas, mais en tout cas je ne suis pas rassurée ni à l’aise. J’essaye d’avancer par étape, mais je ne peux pas m’empêcher de me demander, si tout va bien, qu’est-ce que je vais faire? 😦
Je suis déçue, triste…

0

L’espoir de bébé arc en ciel

Le mois dernier, fête des mères oblige, je m’étais monté la tête et au final j’avais eu mes règles.
J’ai abordé ce nouveau cycle blasée, déçue. Ça finirai bien par arriver n’est-ce pas?
Et puis, fin de ce cycle, sentiment différent, mais je me disais « non te fait pas d’idée tu va être très déçue ».
Jour J RAS : « ne te fais pas d’idée ! »
J + 1 : « sérieux comme la dernière fois, si c’est pour les avoir demain c’est dégueulasse ! »
J + 2 : « ah… et si? Allez, demain matin si rien test pipi »
Lundi matin me voilà en train de faire un test de grossesse :

65157083_1267459620084788_2376981836732563456_n

C’est léger mais c’est là 🙂
Du coup, à la pause déjeuner je file au labo.
Et dans l’aprem :

pds 24-06-19

Pour une fois, j’avais une ordonnance avec une nouvelle pds 48h après. Mais du coup, j’avais peur que le taux n’évolue pas. Et en fait si 🙂
Aujourd’hui :

pds 26-06-19

Donc pour l’instant ça évolue bien.

Je suis contente, mais je sais ce qui m’attend… et je sais ce que je crains. Et même une fois passés les examens du premier trimestre, si tout est ok on va souffler un peu, mais l’angoisse sera là jusqu’à ce que bébé soit avec nous et qu’on le ramène en vie à la maison. Le vécu laisse des traces 😦
J’avoue aussi qu’à fréquenter les groupes de mamanges, je devient pas mal au courant de tout ce qui peut se passer de pire dans une grossesse.

Ne me dites pas « il n’y a pas de raison ». Il n’y en a jamais. On ne choisit pas, ça tombe sur nous sans prévenir. Il n’y en avait pas pour aucun de mes anges, c’est comme ça.

Aujourd’hui, nous avons conscience, plus que jamais, que la vie tient à un fil, même celle des touts petits bébés, et qu’elle peut basculer d’un coup.

Alors on espère de tout notre cœur que tout se passera bien, mais on en sait rien, on croise tout ce qu’on peut.

Contrairement aux dernières fois, je ne me suis même pas précipité pour avoir un rdv de suivi sage femme ou prendre rdv pour une écho de datation. Ne sachant par où commencer, j’ai envoyer un mail à la sage femme qui me fait les échos, parce que je ne sais pas par où commencer, avec qui et comment.
Elle m’a dit de l’appeler, elle me propose de me voir chaque mois (avec écho) pour me rassurer. On va voir pour que je sois rassurée et mon suivi 🙂

A suivre 😉