2

Passer l’hiver (ou plus) en Engel

17352538_478808005818958_5855433729548454794_n

Cet hiver, j’ai testé la marque Engel grâce à la boutique les Trois petites fleurs.

J’ai pris en gamme laine/soie 2 t-shirts manches longues et 2 shortys pour moi.

TiChou a eu un peu plus tard un pantalon type sarouel coupe ajustée et 2 bodys manches courtes de la même matière.

En t-shirt j’ai pris les coloris orchidée et bleu glacier. Réellement ça me fait penser à une couleur lie de vin et turquoise foncé. Je fais du taille L d’habitude, j’ai pris cette même taille en Engel et nickel.

Tu ne trouveras pas les articles adultes sur le site. Cela ne veut pas dire qu’ils ne sont pas dispo. Il suffit juste de contacter Emmanuelle via sa page Facebook et de lui demander, elle pourra te contenter 🙂

18449958_10212732440407196_693557591_n

2 shortys noir avec dentelle comme sur cette image (sex hein :p )

ligne-laine-et-soie-shorty-femme-finition-dentelle-

Le sarouel de TiChou. Tu peux voir comme je te l’ai dis que la coupe est ajustée

engel-baby-baggy-pants-sapphire-wool

Le body manches courtes

engel-shortsleeve-bodysuit-wool-silk

18387308_10212732440087188_931933021_n

Ce que je penses du laine/soie? C’est dooouuuuuxxxxx, fluide, très agréable à porter. Ni trop froid ni trop chaud nickel !

Concrètement comment j’ai passé mon hiver?

Niveau t-shirt il en faudrait un peu plus pour tourner confortablement. J’avais aussi des Decathlon merinos qui font leur taff mais de mauvaise qualité et moins confort. Il me faudra donc d’autre Engel pour l’hiver prochain. Niveau entretien c’est comme la laine classique : on détâche si besoin, on aère et on lave de temps en temps. Maintenant qu’il fait plus chaud je les ai rangé, mais selon ta région tu peux les mettre plus longtemps. Il existe aussi des t-shirts manches courtes, des débardeurs… pour prolonger ces vêtements.

Les shortys j’ai hésité et puis je me suis lancé. Mon hésitation se portait sur l’entretien. Au final, j’ai trouvé une organisation simple pour tourner. J’en ai 2. Le soir, je lave l’entre-jambe et je mets à aérer. Le lendemain je porte l’autre et ainsi de suite. Lors des règles, je profite d’un lavage complet. Franchement c’est super confort. La matière est très agréable et la coupe idéale. Je parle de la coupe car des fois, malgré que se soit un shorty, ça rentre dans les fesses et c’est un truc que je supporte pas. Le shorty Engel est bien couvrant. C’est tellement confortable que je les porte toujours et que je compte tester encore un moment pour voir même avec l’été ce que ça va donner. Vu comme j’aime je pense craquer et en prendre d’autres de coloris différents.

Le sarouel de TiChou est sympa. TiChou est super à l’aise dedans. Attention, je le répète mais ce n’est pas une coupe large mais ajustée. Pour l’hiver, il fait un peu fin seul. Je recommande donc de mettre un legging dessous selon la température (on est frileux nous). Mais après, il est parfait seul pour un temps frais, mi-saison… Autre solution, le prendre en laine bouclette, il est plus épais et donc il se suffira à lui même.

J’avais déjà des débardeurs manches longues Iobio pour le dodo l’hiver, du coup, j’ai pris des Engel manches courtes pour après. L’hiver TiChou dort en body laine/soie manches longues, pyjama velours Petit Bateau et une gigoteuse superlove. Mi-saison c’est  body laine/soie manches courtes, pyjama coton léger Petit Bateau et toujours la gigoteuse superlove. Plus chaud, selon la température, c’est body laine ou laine/soie manches courtes, shorty laine ou juste couche et sac à dodo laine mylly. Voilà tu sais tout niveau dodo. Je trouve les Engel plus doux et plus fluides que les Iobio. Ils sont parfaits comme sous-vêtements.

 

Conclusion :

Va falloir que je fasse ma liste au papa Noël en partie chez Engel via Trois petites fleurs. Y a tellement de choses dans leur catalogue… d’autres t-shirts, des gilets…

C’est top qualité, pas de bouloche ni de trous, c’est solide.

C’est un investissement mais pas besoin de beaucoup de pièces et la qualité est là.

C’est safe, et ça c’est important.

Bref, je recommande +++

 

 

Publicités
0

Test chaussettes laine/cachemire Collégien via Trois petites fleurs et CONCOURS

ClQuand Emmanuelle, ma partenaire de la boutique Trois petites fleurs, m’a proposé de tester des chaussettes laine/cachemire made in France fabriquées chez nous, tu parles que j’ai dis oui 🙂

Tout d’abord, je vais te présenter, Trois petites fleurs. C’est une boutique qui a pour concept d’avoir des vêtements pour enfants, essentiellement, de qualité Bio, GOTS, oeko-tex, fabriqué en France ou en Europe, afin de respecter l’environnement, les travailleurs et les consommateurs.

Sur sa page Facebook, Emmanuelle propose des précommandes sur les marques de sa boutique (réduction de 10% en général sur la commande), ce qui permet à nous les mamans, de pouvoir aussi profiter pour commander des tailles adultes qui ne sont pas forcément en stock.

Des promotions sont aussi faites sur des tailles restantes.

La page Facebook est « vivante », Emmanuelle y tient beaucoup et discute avec toi, te conseille pour te guider dans tes choix.

Elle a aussi choisi des couturières françaises pour sa boutique comme Fleur de mai et bientôt Minots and Co afin de te proposer de quoi mixer les tenues, toujours plus belles.

En ce moment, promos sur les vêtements Bio de la marque Iobio ici, fonce !

 

Et Collégien?

C’est une des dernière  usine de chaussettes française (tricotées, injectées et conditionnées en France), dans le Tarn, et qui utilise des matériaux nobles (ex : laine, coton d’Egypte). Super qualité donc 🙂

 

TiChou a donc reçu une paire Collégien en laine et cachemire majoritaire pour tenir ses petits pieds au chauds. Il débute dans le 24, il porte donc sur la photo une paire en 24/27.

16808696_10211916822777265_1989455906_n

Elles lui vont très bien et vont durer. Elles sont denses, le tissage est « serré ». On sent la qualité et pas « l’économie ». Ni trop fines, ni trop épaisses. C’est doooouuuxxxx

Pour les avoir portées régulièrement, je peux dire que TiChou n’avait pas froid aux pieds et était à l’aise.

Point important, elles tiennent et ne tombent pas !

Je les ai entretenues comme avec mes autres laines. Lavage de temps en temps sinon les mettre à aérer.

Donc pour résumer on est fan :p De belles chaussettes de qualité fabriquées près de chez nous c’est chouette.

On a aussi testé une paire en coton (enfin TiChou) et franchement, je le redis, belle qualité. Rien à voir avec des chaussettes qui viennent de « je ne sais où ». Ca me donne envie d’en avoir pour moi 🙂

 

 

Passons aux choses sérieuses !

CONCOURS !

Avec Emmanuelle de la boutique Trois petites fleurs, on te propose de gagner une paire de chaussettes laine et cachemire majoritaire à choisir ici

Pour cela c’est très simple !

Il te suffit de :

  • Liker la page Facebook « chez la famille koala »
  • Liker la page « Trois petites fleurs »
  • partager ce concours en mode public sur ton profil, celui là 
  • commenter sous la page du concours sur ma page Facebook en invitant 3 ami(e)s ici

Attention, toutes ces conditions doivent être réunies pour valider ta participation.

Tu peux aussi mettre un commentaire gentil ici et suivre le blog grâce à la newsletter 😉

Clôture du concours le vendredi 24 février minuit

Tirage au sort via random le samedi 25 février dans la journée

 

 

0

Test de la culotte 100% laine vierge ADRIEN de Bel et Lou

TiChou est testeur chez Bel et Lou (on est super content). Les vêtements sont beaux, bien conçus, agréables pour le porteur qui est à l’aise (ça c’est important), chics et oeko-tex (et ça tu sais c’est important pour nous).

Bel et Lou c’est une équipe de 2 personnes Clémentine et Cindy, des copinautes. Je connais Clem depuis très longtemps, Cindy depuis quelques temps. Des filles très sympas, passionnées de ce qu’elles fonts. Voici leurs histoires….

 

*** L’HISTOIRE de BEL et LOU ***

 

* Moi c’est Clémentine (Clem’) J’ai découvert « Jea’s Fabric » quand mon dernier bébé (Maël) avait quelques semaines.

Un vrai coup de cœur pour cette marque qui proposait des vêtements oeko-tex/bio, évolutifs, confortables, et cousus main en France.

À partir de ce moment, mon bébé a été essentiellement habillé par Cindy. Des petits bijoux de l’artisanat français qui lorsqu’ils deviennent trop petits pour Maël continuent de ravir les bébés des amies et de la famille, ainsi que leurs mamans.

Au fil des commandes, et après avoir testé et largement approuvé le super travail de qualité, j’ai demandé à Cindy des choses plus dans le style vestimentaire que j’affectionne et que je ne trouvais nul part. Ce style? Chic, classique… On trouve ce genre de vêtements dans le commerce lambda il est vrai, oui MAIS jamais en alliant l’évolutif, l’oeko-tex et le cousu main en France.

J’ai donc fait quelques « jolis » dessins à Cindy de ce que je voudrais pour Maël, c’est à ce moment que ma couturière préférée m’a révélé qu’il s’agissait là du style qu’elle aimait également pour elle et ses enfants.

S’en est suivi de longues heures de discussions et le projet Bel et Lou a pris naissance à la fin de l’été 2015!

Tous les choix de modèles, tissus, la validation ou non des prototypes, tout est pensé en duo. Nous avons l’aide aussi de « nos » mamans testeuses et leurs bébés.
Ensuite de façon plus individuelle, Cindy s’occupe de tout ce qui est confection (avec de supers machines, de la machine à coudre à la recouvreuse en passant par la surjeteuse….), visuels… Et de mon côté, les calculs, administratif, et bientôt la gestion des commandes et des envois.

Depuis que j’ai une dizaine d’années je crochète et tricote (avec une nette préférence pour le crochet quand même), et nous avons donc souhaité vous proposer également quelques confections crochetées.

Nous avons d’autres projets futurs pour Bel et Lou pour pouvoir vous proposer au fur et à mesure une gamme de choix, de matières, encore plus étendue, encore plus de stock.

 

* (Cindy) Alors pour ma part j’ai commencé à coudre il y a 9 ans. C’est mon mari qui m’a acheté ma 1ere machine à coudre à la base pour faire mes ourlets de pantalon parce que je suis petite LOL.

En regardant sur internet je me suis rendue compte qu’on pouvait faire beaucoup plus que juste des ourlets. J’ai fais des doudous, des capes de bains, des jouets,…… Mais j’ai réellement commencé à coudre des vêtements quand j’attendais Bastien il y a 5 ans.

Tout de suite j’ai eu une affection particulière pour les tissus extensibles dans lesquels Bastien était si bien. C’était méga confort et ça lui permettait de bien bouger. J’avais un groupe à l’époque ou je montrais juste ce que je faisais, ça plaisait beaucoup alors j’ai eu des demandes de la famille et des amies et je faisais pas mal de cadeaux de naissance et anniversaire. Quand Bastien à eu 1 an il a fallu que je travaille, mes amies et ma famille m’ont convaincu de me lancer dans l’aventure Jea’s Fabric !

Faire de sa passion son métier avec en plus la possibilité d’aménager ses horaires pour s’occuper de ses enfants c’est vraiment le pied. Ça a pas été simple de suite il a fallu trouver la bonne organisation, le bon équilibre mais j’y suis arrivée.

Cependant très vite je me suis rendue compte que gérer seule tous les aspects d’une entreprise ça devenait compliqué et c’est là qu’avec Clem on a commencé à discuter du projet. C’était une de mes plus fidèles clientes depuis plusieurs mois déjà et elle me poussait toujours plus loin, ses demandes me faisaient toujours repousser mes limites et j’adorais ça ! Ses idées étaient très proches du style que j’affectionnais pour mes enfants.
Si je cherche bien je dois même encore avoir ses dessins, Clem elle est comme ça quand elle a une idée elle la dessine pour bien me montrer ce qu’elle veut. On en rigole parce que le dessin c’est pas son fort LOL.

On est quasiment toujours super raccord sur ce qu’on aime ou pas, c’est quand même bien pratique.

Une belle complicité s’est installée et je lui fais entièrement confiance pour gérer l’aspect administratif et service client, commande etc….
Elle est extra, elle me prépare même des fiches produit avec le visuel, les couleurs et les quantités par tailles que je dois réaliser !!!
C’est un bonheur de bosser avec elle, on a exactement la même vision sur le futur de l’entreprise et les mêmes valeurs.

La culotte Adrien
La culotte laine Adrien est en 100% laine vierge oeko-tex. Elle ne nécessite pas de lanolisation et est donc efficace dès la première utilisation. Les tours de taille et de cuisses ainsi que les côtés sont crochetés dans une laine plus fine pour plus de confort et d’élasticité.
12916762_534593630044752_3162098735889574920_o
LE TEST
Non seulement on est testeur, enfin TiChou est testeur pardon ^^, mais en plus nous avons l’honneur que la culotte porte le prénom de TiChou 🙂
Petite parenthèse, tous les articles de Clem et Cindy porte un prénom. On les identifie donc facilement.
TiChou fait beaucoup pipi la nuit, normal il tète beaucoup aussi (tétouilleur de compet => pissouilleur de compet). Le matin, la couche est toujours bien trempée. Autant te dire que par-dessus, il lui faut un truc qui fasse sont taff, qui assure, histoire de pas retrouver TiChou tout mouillé.
Ici, on aime la laine, ça tu le sais déjà. Pour toutes ses vertues, respirantes itou et c’est naturel, pas de plastique et le pipi passe pas c’est magique ! Niveau entretien on aère surtout, et de temps en temps on lave, mais pas souvent (bé oui c’est auto-nettoyant avec l’oxygène de l’air, quand je te dis que c’est magique hein).
On a donc reçu une jolie culotte taille M à tester. Déjà, elle est belle. Nan mais c’est important quand même hein. C’est sous le pyj MAIS, on a une chouette culotte. Les finitions sont impeccables, rien à dire.
Je met donc sur TiChou et sa classique qui fait bien 11-12 épaisseurs (épaisse donc) la culotte en question.
La culotte a de très belles finitions (je l’ai déjà dis? ah pardon), bien pensées avec bandes sur le côté, tour de taille et cuisses plus « élastique » qui épouse bien la forme. Bien couvrante et plaquante. Elle a tenue toute la nuit (plus de 12h) sans fuite. Aucune irritation ou frottements
Comme tu peux le constater, TiChou est très à l’aise et pas du tout gêné dans ses mouvements ^^
10419994_534593690044746_2717917966027278949_n
12418080_534593706711411_8034518240820724025_n
12928388_534593750044740_1199319382371038539_n
(MIAM, quoi c’est naturel maman a dit)
12799422_534593770044738_1171062945463026086_n
12417544_534593793378069_191934551518649595_n
12961577_534593813378067_6236207344632955981_n
7686_534593833378065_6398235091461699371_n
12919912_534593850044730_365174469820815380_n
Nan mais qui a dit que la laine ça faisait gros cucul hein???? pfff vraiment nawak
Et, là, la fille d’une copinaute qui a testé la taille L
12936691_535240256646756_1144331849020062768_n
12524220_535240226646759_6595358088077027158_n
12931093_535240269980088_7449694275538467348_n
En plus c’est mixte 🙂
Donc pour nous c’est une culotte testée et adoptée, on s’en sers chaque nuit (on en a pas qu’une vu qu’on aime héhé).
Je te recommande donc cette culotte les yeux fermés.
Je te mets le lien Facebook de la boutique pour que tu puisse aller y faire un tour. Il y a un concours chaque mois, de quoi tenter ta chance pour remporter un article de la boutique.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

0

Les couches lavables, petite explication avant les tests

Avant de te faire un topo de mes tests couches lavables (en XS déjà vu qu’on les a rangé), je vais faire un ti tour d’horizon de la couche lavable, alias CL, pour les noob 🙂

Avant, les couches lavables c’était un lange à mettre dans une culotte en plastique, le truc pas fashion qui donnait pas envie et ça se lavait comme ça :

couche-lavable

Aujourd’hui c’est plus ça. Les langes dans les culottes ça existe toujours hein, mais y a de jolies culottes. Je vais y venir. Mais surtout, on a des machines à laver ! et même des sèche-linge aussi pour les chanceuses (comme moi ^^).

L’entretien n’est donc plus le même, il est simplifié. Et les couches? Elles sont beaucoup jolies, colorées, fashion, voire même, de collection ! (oui oui jte jure). Voici notre petite collection ici. Elle évolue car on test, revend, garde…

Pourquoi j’ai fais ce choix?

  • A cause de tous les produits nocifs contenus dans les couches jetables (non bio). Je vais pas en faire la liste, tu l’as trouve aisément sur le net. Il y a, entre autre, des perturbateurs endocriniens, alors si on peut éviter, on évite direct sur les fesses de bébé.
  • Pour l’écologie. Tu vas dire « oué mais tu lave tes couches, tu utilise de l’eau… c’est pas plus écolo de d’utiliser des couches jetables ». Sache, qu’en cherchant un peu sur le net tu apprendra que pour fabriquer une couche jetable, il faut énormément de papier (bois donc), d’eau, beaucoup plus que ce que je pourrais utiliser pour laver mes couches lavables. Et une couche jetable (non bio) met environ 500 ans pour se dégrader, on les retrouve dans les décharges (non ça ne disparaît pas après que les éboueurs soient passés, malheureusement.
  • Economique : oui on s’équipe pour moins cher, on réutilise pour les autres enfants, on revend 🙂

1525555_10204259651752775_6345146345562492827_n

Bref, si tu es une noob de la CL et que tu veux te renseigner, tu vas tomber sur des trucs du genre TE1, TE2, TE3, insert, booster… Souvent, là tu es déjà perdu… Je vais essayer de t’aider un peu sur les différents systèmes de CL qui existent et le lexique. C’est parti !

Le système classique + culotte/shorty de protection

Une couche classique, c’est une couche avec que de l’absorbant, pas de partie imperméable. Il faut donc rajouter par-dessus, une protection, culotte ou shorty en PUL (polyuréthane) ou en laine. C’est un système très efficace la nuit (avec des classiques de nuit) mais certaines utilisatrices aiment aussi de jour (avec des classiques de jour, plus fines).

dscf1644-476dbcf

Couches classiques et culottes (les 2 du bas)

Le système culotte + insert ou langes prépliés ou à plier ou à nouer

On se rapproche de « l’ancien système », il suffit de mettre un insert ou lange dans la culotte. Si celle ci n’est pas souillée on peut la réutiliser. C’est un système très économique. Celui où on pose l’insert dans la culotte est très simple, celui du lange à nouer peut paraître plus fastidieux mais convient très bien à certaines.

images

Exemples de marques :

– classique : calinouche, p’tits dessous, lulu nature, feti’i, petits piments, Motherease, Piwapee, Doujan, thristies…

– Culotte/shorty de protection PUL : blueberry coverall, lulu nature, calinouche, Bummis, popolini, Motherease, thirsties…

– langes prépliés : bambino mio, blueberry, popolini, thristies…

– Lange à nouer : disana, doujan, storchenkinder…

– Laine : Cro’chou, les petites laines de josy, aux aiguilles magiques, Manymonths, disana, popolini, storchenkinder…

TE1 insert cousu

C’est une couche intégrale dont l’utilisation ressemble à une jetable. L’insert est cousu à la couche, rien à faire. L’avantage c’est la facilité d’utilisation, l’inconvénient c’est que tout est cousu ensemble donc le temps de séchage peut être plus long que d’autres couches, elles ne passent pas au sèche-linge (à cause du PUL de la couche), il en faut une à chaque change.

Exemples de marques TE1 insert cousu : tots bots, bumgenius, Grovia aio, itti bitti aio, thristies…

easyfit-interieur

TE1 à poche

Ici l’insert se met dans une poche dans la couche. Une fois celle-ci prête, elle se met comme une jetable. Par rapport à la TE1 insert cousu, l’avantage et que l’insert se retire de la poche.

Exemples de marques TE1 à poche : wee notion, so easy de p’tits dessous, mamans couseuses, Applecheeks…

face-interne-d-une-couche-lavable-te1-à-poche

TE2

C’est une couche avec un insert à pressionner à l’intérieur (ou à poser quelquefois). L’intérieur de la culotte est en micropolaire ou minky (effet au sec) ou direct en PUL (la différence avec la culotte des classiques c’est que la culotte des TE2 est en générale plus échancrée et qu’une couche classique ne rentre pas dedans, n’est pas entièrement recouverte). La couche peut être réutilisée si elle n’a pas été souillée, encore plus si l’intérieur est en PUL.

Exemple de marques :

– TE2 : maman couseuses, POP in, itti bitti, Grovia, Motherease

– TE2 PUL : mamans couseuses, best bottom diapers, demain propre, bébé culotté (qu’on classe dans les TE3 pour le côté hybride), Flip….

bestbottomsai2

close-interieur

TE3

C’est une couche dites « hybride » en 3 parties : une culotte (en coton par exemple ou autre), une partie imperméable détachable ou non de la culotte (dit hamac, liner, poche) et d’une partie absorbante avec un insert soit lavable, soit jetable. Système économique car si le hamac n’est pas souillé on peut réutiliser (ou si que pipi => aération entre 2 changes) et si la culotte et le hamac sont détachable, si le hamac est souillé mais pas la culotte, celle ci peut être réutilisée.

Exemple de marques TE3 : gDiapers, Hamac Paris, choco lagon et autres mamans couseuses

gdiaper-undone

mode_emploiHAMAC_sept2012_web

Culottes d’apprentissage

Elles s’enfilent debout, sont conçues pour l’apprentissage de la propreté ou pour les bébés qui ne veulent plus s’allonger pour le change. Attention 2 types : celles qui absorbent un petit accident et celles qui peuvent absorber plus (bien se renseigner avant).

Exemple de marques culottes d’apprentissage : grovia, doujan, flip, best bottom diapers, Hamac Paris, IMSE VIMSE…

lilinappy-best-bottom-diaper-couches-lavables-pack-culotte-d-apprentissage-+-3-inserts-best-bottom-diaper-314

Insert/booster = partie absorbante. L’insert est la partie principale, se plie en 2 dans le sens de la longueur ou en 3 dans le sens de la largeur, ou est en un seul « morceau ». C’est le plus « volumineux » (par rapport au booster hein, imagine pas le gros truc). Le booster c’est un complément à ajouter pour augmenter l’absorption. Il est plus petit, d’une seule pièce.

Maman couseuse : les CL sont fabriquées soit industriellement, soit par des personnes en petite entreprise ou auto-entreprenariat, ce sont des mamans couseuses.

Et là tu te dis, mais alors que choisir??? Ce qu’il faut savoir, c’est que chacune a ses préférences en fonction de l’utilisation, sa vie, son bébé… Il faut donc tester pour être fixé. La règle d’or : ne jamais acheter tout un lot de CL sans avoir tester avant ! Le mieux c’est d’acheter quelques modèles ou louer, tester et après acheter en lot ce qui convient 🙂

Je conseillerai de regarder de près la composition et la provenance des couches, c’est important. Il est aussi plus facile de revendre ce qui est recherché.

Si tu as des questions, n’hésite pas, c’est pas évident, surtout au début. Si tu as besoin de conseils aussi 😉

Prochainement, place aux tests !

9

Notre lit tout en laine

Aujourd’hui je vais te parler de notre lit, de notre (enfin surtout mon) choix ^^. Mais surtout de ce qu’il y a sur le matelas, à la place du drap housse, couette… depuis bientôt un an.

Donc sur notre matelas y a une grande peau d’agneau tannage médical relugan, une couverture 100% pure laine de merinos et pour moi un oreiller merinos également (M. Koala ayant souhaité garder un oreiller « classique »).

Tu vas te dire OMG mais quelle idée?????

Pourquoi j’en suis venue là déjà?! Commençons par là

J’ai découvert les bienfaits de la laine par des connaissances, le net, certaines marques… et les peaux d’agneaux pour les bébés.  Voici en détails les bienfaits (source Porte Bonheur) des peaux d’agneau naturelles :

– sont des semi-conducteurs électriques et permettant ainsi l’échange naturel des ions entre le corps et l’environnement empêchant ainsi le chargement statique (contrairement aux matériaux synthétiques qui sont non conducteurs)

– absorbent la sueur et les toxines du corps et les éliminent sept fois plus vite que les matières synthétiques

– activent la circulation et les forces immunitaires, favorisent la détente et la régénération du corps

– respectent la peau car leur composition est proche de celle de la peau humaine. Les peaux d’agneau naturelles sont indiquées pour les peaux sensibles et à tendance atopique

– ont un pouvoir thermorégulateur et sont ainsi agréables à utiliser en hiver comme en été

– ne sont jamais froides au toucher et permettent à la peau de respirer

– sont faciles à entretenir. Elles ont naturellement des propriétés bactéricides et anti-salissures. Depuis des siècles on connaît les propriétés auto-nettoyantes des peaux naturelles à l’air libre

– sont lavables avec un shampoing spécial laine (avec de la lanoline) qui préserve l’activité biologique de la peau

Concrètement, pour nous :

– avant, M. Koala, qui a tendance à se couvrir (trop) et ne pas se découvrir, était quasi tout le temps en nage au réveil, moi ça m’arrivait de temps en temps => TERMINE !

– on dort bien. Ok perso je dormais déjà bien avant, je n’ai pas de problème de sommeil, mais j’en suis pas perturbée.

– c’est doooouuuuuxxxx, qu’est-ce qu’on est bien, sérieux c’est le kiff

– l’hiver, j’ai horreur quand on rentre dans un lit tout froid (oué je suis frileuse, fallait que je mette quelque chose de chaud dedans avant ^^), où on met un moment à se réchauffer => TERMINE !

– les lavages, séchage de linge, racheter des draps, remplacer ceux usés…. => TERMINE !

– idée reçue 1 « han mais l’été vous n’avait pas trop chaud, la laine ça tient chaud » => NON, bien au contraire, et si tu as bien suivi, la laine (la vraie, 100% hein), c’est thermorégulateur !

– idée reçue 2 « la laine ça gratte » => NON, franchement pas du tout, bien au contraire, pas le merinos en tout cas.

– idée reçue 3 « c’est crade tu lave pas » => c’est pte dur à comprendre, mais la laine c’est auto-nettoyant avec l’oxygène de l’air

– oui un animal est tué. Enfin, pas exprès pour sa peau attention, c’est un animal qu’on consomme, autant aussi utiliser sa peau.

– l’odeur : neuf faut bien aérer. Après faut bien sniffer de près et fort pour sentir la « bergerie », perso ça me dérange pas

Voici le lit en image (désolé pour le bourdel) :

Donc la peau, qui couvre tout le lit.

Montauban-20140906-00301

La couverture 100% pure laine de merinos (oreillers pas sur la photo, enfin le mien, M. Koala préfère les oreillers « classiques »)

Montauban-20140906-00302

Niveau entretien, brosser, aérer et….. c’est tout 🙂

Mais si c’est aussi bien, pourquoi c’est pas adopté partout??? Ben en fait si on remonte loin, y avait des peaux de bêtes dans les lits, y en a encore dans certaines civilisations. Ca a été remplacé par des matières moins chères et plus accessibles, tout simplement je pense. Ca se vend, et c’est reconnu, en surmatelas pour les personnes âgées, pour le côté thermorégulateur et pour soulager les douleurs.

Le truc qui fait (un peu) mal c’est le prix. Forcément ça a un coût, non négligeable vu que c’est grand format, mais on peut le minimiser.

1) la peau

Je l’ai acheté direct tannerie en Allemagne (boutique Ebay fellkastell_de qu’on trouve aussi sur le net mais avec moins de choix). Elle mesure 150×200 cm et pour que ça me revienne moins cher, j’ai choisi une peau tressée, comme ça :

$_12

Sur le dessus on y fait pas attention, on ne voit ni ne sent rien :

$_57

Ca m’a coûté 170€ + 20€ de frais de port. La qualité est là, pas déçue.

Sur cette boutique, on trouve pas de tout, tout le temps, un peu de patience, les peaux sont mises en ligne quand il y en a une en stock. On peut acheter direct ou tenter de faire une proposition de prix (petite marge possible, j’y ai gagné un peu par rapport au prix de vente).

2) la couverture

Ca, c’est très cher… la solution c’est de regarder souvent sur le bon coin, on y trouve souvent des affaires. J’ai eu la chance d’en trouver une près de chez moi, neuve, dans son carton itou, très grande, pour 80€. En vrai, en boutique, tu peux facile rajouter un 0 derrière GLOUPS

3) les oreillers

Sur le bon coin également, trouvés neufs emballés, 10€ le lot de 2 (il a fallu prévoir un envoi via Mondial Relay 6€)

4) la brosse

Il a fallu acheter une brosse pour l’entretien. Le moins cher c’est d’en prendre une au supermarché rayon animalerie, ce sont les même, moins chères….

Alors, oui, c’est pas donné, MAIS, on fait des économies sur l’achat de nouveaux draps (parce que nous n’avons pas la même qualité que ceux de nos grand-mères, ça s’use), sur les lessives…. et on dort bien mieux.

Je suis donc convaincue à 100% et tu te doute bien que Baby Koala a ses peaux 🙂

SES???? Bé oui, j’ai acheté à une copinaute une peau pour berceau/couffin et une assise pour poussette (marques Fellhof et Christ), une chancelière pour poussette (marque Kaiser) à une vente privée (peau d’agneau dessus et dessous, on peut retirer le dessus entièrement via la fermeture éclair et en faire qu’une assise et bien sûr, la grande peau pour son lit bébé super doooouuuuuucccceeee achetée direct tannerie en Allemagne toujours (beaucoup moins chère, boutique Ebay der Fellmann die Naturfellprodukte) et aussi sa tite couverture (pour lit bébé) merinos WWF (achetée pour rien sur le bon coin, quelqu’un qui s’en débarrassait).

10928830_10205841563219573_5676402897191583788_n

Un bon plan si on veut quelque chose de pas cher pour équiper le parc des bébés, couvrir le sol… c’est la peau de mouton sur tissus coton de Lanaform. Y a plusieurs tailles au choix. Pour de l’appoint ça suffit, c’est lavable.

IMPORTANT : choisir une peau NATURELLE au tannage végétal ou médical => sans aucun traitement au chlore, chrome ou autre produit chimique polluant

2 tannages différents :

– Relugan : aussi appelé tannage médical, c’est un procédé respectueux de l’environnement qui donne sa couleur dorée à la peau et permet un lavage en machine à 30°C. On peut laver la peau à la main ou à la machine, mais il faut l’étirer et la rouler pendant le séchage. Il faut quand même essayer d’éviter les lavages au maximum (si vomitos, accidents…).

– Mimosa : tannage naturel à base d’un extrait végétal de l’écorce des mimosas que l’on trouve en Afrique, Amérique du sud et Australie. Lors du tannage, la peau n’est pas colorée, elle garde sa pigmentation naturelle. Les tâches naturelles peuvent rester. Les peaux sont lavables à la main avec un shampoing à la lanoline au maximum 2 ou 3 fois, mais il est conseillé de ne pas laver du tout.

Le plus simple et pratique niveau entretien, nettoyage, reste le tannage médial relugan.

Donc ici on est ravis, j’espère que Baby Koala appréciera également.

Convaincu?