0

Test Ergobaby Natural Curve coussin d’allaitement

Aujourd’hui je vais te parler coussin allaitement.  Y en a qui font sans mais perso, j’aime bien notre ti confort.

Pendant ma grossesse, j’avais commencé par m’équiper d’un coussin Ardelaine en coton bio et rembourrage laine.

DSCF1831

Séduite par sa composition, j’ai craqué sur le bon coin. C’est un coussin ferme, qui ne m’a pas convenu pendant ma grossesse. Il avait été donc mis de côté pour être utilisé avec bébé.

J’ai donc acheté chez Maman Gaïa, un coussin allaitement et maternité de la marque Iobio.

coussin-lune-cale-bebe-et-mini-coussin-d-allaitement-et-sa-housse-de-popolini

Il faut compter environ 60€ pour le coussin rembourrage billes polyuréthane avec sa housse coton bio. J’ai choisi ce type de rembourrage car ceux en céréales sont quand même plus lourds et me semblaient moins confortables (coussin plus dur).

Il a été parfait pour ma grossesse, souple, confortable…

Et pour l’allaitement? Ils ont chacun des avantages et des inconvénients.

 

Le coussin Ardelaine

Son avantage est sa fermeté, pour le soutient. Il ne bouge pas. Par contre, attention, bébé est posé dessus, pas caler donc bien le tenir à la mise au sein et pendant l’allaitement. Dans le dos c’est sympa, on est pas mal installé. La qualité des matières et sa fabrication française sont un plus.

L’inconvénient c’est déjà son prix. En neuf c’est cher et il faut ajouter la housse. Son entretien, car on ne peut pas le mettre comme ça en machine à cause de sa forme et de la laine. J’ai mis une housse de traversin dessus mais si du lait ou renvois passe à travers… Peut être qu’il aurait été intéressant qu’il y est une fermeture éclair pour pouvoir le vider, le laver et remettre la laine dedans ensuite? Il prend beaucoup de place. Je l’ai en bas dans mon salon et à part sur le canapé on ne sait pas trop où le mettre. Il n’est pas fait pour être transporté en déplacement. Autre point, il arrive très souvent qu’en fin de tétée, bébé se retrouve entre le coussin et moi (depuis qu’il bouge plus). Alors, il est bien quand même, avec sa tête posée dessus, mais c’est pas super pratique.

 

La coussin Iobio

Son avantage, il est entièrement lavable, pas besoin de vider les billes. On peut caler bien les billes pour positionner bébé et le caler. Une housse pour faire transat est vendue à part, il a donc 3 utilisations possible : pendant la grossesse, l’allaitement et une fonction transat sécurisé. Très confortable durant la grossesse, confortable durant l’allaitement. Prix raisonnable pour du bio et sans biles cracras dedans. Celui-ci est dans la chambre à l’étage et je l’amène avec nous en déplacement grâce à sa housse de transport en plastique fournie (un peu encombrant quand même).

Mais…si bébé remue un peu trop, s’énerve (comme le mien quand il trouve le temps de la mise au sein trop long ou qu’il est affamé) ça « creuse » un espace et il faut recommencer le positionnement. J’aime moins le fait qu’il faille bien répartir les billes : y a des endroits où il y en a trop et trop pas assez voire, pas du tout. Je me demande si avec le temps le volume se tasse et il ne faudrait pas en rajouter. Attention de ne pas ouvrir la fermeture éclair du coussin en lui même (quand il est sans la housse) sinon les billes s’échappent (elles sont petites et c’est la misère ^^).

En fonction transat :

housse-nid-nidolino

Du coup, ma préf va pour le Iobio pour sa facilité au nettoyage, transportable, et une utilisation 3 en 1. Mais ses quelques côtés négatifs m’embêtent un peu et m’ont poussé à regarder ce qui se faisait d’autre.

 

L’Ergobaby Natural curve

Description ici et .

Je suis tombée sur le net sur le coussin d’allaitement natural curve de Ergobaby. Et j’ai eu envie de le tester. Après avoir parcouru les sites de vente, je me suis résolue à chercher d’occasion. Neuf il faut compter environ entre 66 et 75€ selon les sites, je l’ai eu pour 45€ fdpc sur le bon coin.

Montauban-20151218-00743

Gros avantage : sa taille. Il n’est pas plus large qu’un oreiller. Il est en mousse (PU) et il a une housse de protection (avec fermeture éclair) en coton et dessus minky tout doux (dommage pas bio et je n’ai pas trouvé de logo oeko-tex). Avec, une housse de transport en plastique avec poignées, pratique pour amener partout donc.

Moi je suis calé au fond du canap, je peux m’installer avec un coussin dans le dos (ou pas). Tichou est bien calé dedans. Il a une bonne position oreille/épaule/hanche alignées et il a sa tête un peu plus haute, pas mal pour le transit je pense. A la fin d’une tétée, il s’est endormi dedans (comme les autres) donc c’est qu’il est bien.

Montauban-20151218-00744

Tu remarquera que je mets un lange sous sa tête . Je faisais ça déjà avec les autres, pour protéger la seule et unique housse que j’ai. Tichou transpire très vite avec le polyester, du coup ça l’isole aussi.

Montauban-20151218-00745

La housse de transport :

Montauban-20151218-00746

Je me pose la question avec une corpulence plus importante, si cela ne gêne pas au niveau du ventre.

Ce qui aurait été bien ça serait des genres de sangles à clipser dans le dos pour que rien ne bouge. Mais bon ça n’a pas trop bougé.

J’ai quand même calé un lange plié en 4 sous mon sein pour rajouter du confort et le remonter un peu (grosse poitrine). Pour les autres je fais ça aussi mais plutôt pour boucher un trou.

Sinon, ENFIN, je suis bien calée au fond du canap. Avec les autres on est un peu penchée en avant et le boudin dans le dos cambre, voûte… alors que là on peut s’installer le dos bien droit.

Pour l’instant j’ai gardé le Iobio dans la chambre, mais il se peut que je n’utilise plus que celui là 🙂  Le Iobio servira de toute façon lors de grossesse puisque l’Ergobaby ne sert que de coussin d’allaitement. Ce qui fait de lui quand même un investissement de confort.

 

Publicités
3

Junior est arrivé !!! Récit de naissance

Junior était initialement prévu aux alentour du 25 septembre.

Lundi soir c’était la tempête, je me suis dis que j’étais bien contente que Junior ne s’était pas décidé à ce moment tellement c’était Beyrouth ici. Mais… la tempête passée, après un dîner aux chandelles et l’amour et dans le pré visionné, je monte me coucher. Il est tard, plus de minuit. Junior fait un max la fête dans mon bidou. J’ai toujours voulu faire une vidéo de ça mais j’ai toujours loupé le moment, alors j’en profite. Je m’endors. Vers 2h30, je me lève pour faire pipi (classique pour une femme enceinte ^^). Quand j’ai terminé, j’entends un « poc », puis du liquide chaud sort. Oups… « Chériiiiiiiiiiiiii !!! A mon avis je perds les eaux ! ». M. Koala commence à stresser. On se recouche vu que de toute manière je n’ai pas de douleur et que ça sert à rien de partir trop tôt, mais il n’est pas rassuré, il préfère que je prévienne la maternité. La sage-femme nous répond que c’est lancé et qu’elle aimerait bien m’ausculter, qu’on prenne notre temps pour arriver. M. Koala charge la voiture et nous voilà donc parti. Il me rappelle qu’on est toujours pas fixé sur le prénom (sans dec ^^ mais depuis quelques jours, on c’était arrêté sur une liste de prénoms qui se terminent par le son « in », sans se décider). On habite à 5 min de la maternité donc ça va. Les routes ont été dégagées (oui cté la tempête tu te rappelle), des panneaux et arbres sont mis sur les bords de routes.

Arrivés à la maternité, on prend le sac pour la salle de naissance et on arrive aux urgences. Je commencent à avoir quelques douleurs mais ça va. Mon col est ouvert à 2. La salle nature est occupée (trop deg) et comme on a le temps, la sage-femme nous propose de nous installer dans la chambre (séjour), de ranger les affaires…. On s’est mis dans la chambre mais je commence à avoir plus mal donc on a rien ramené de la voiture ni rangé. Je suis installée sur le tabouret de leur fauteuil, je préfère et je me masse le dos énergiquement. M. Koala propose de m’aider mais pas besoin, alors il s’installe sur le lit tranquille grrrr

Au bout d’un moment, la douleur est plus forte, j’appelle la sage-femme. La salle nature n’est toujours pas libre (nnnnaaaaannnnnn) mais la maman demande la péridurale donc celle-ci sera libérée. En attendant on retourne en salle de travail. Mon col est à 3-4, pitiiiééééé c’est long. Sérieusement je trouve ça nul une salle de travail. Concrètement ça sert à rien. y a juste une table sur laquelle si tu t’allonge tu souffre, bref. Elle me met le monito et me dit que je suis pas obligée de le garder, juste un peu et c’est bon (cf projet de naissance). Au bout d’un moment, où j’avais de toute manière pas mal bougé sur cette table de mirde (assise, 4 pattes…), je vire le monito (naméo) et me lève, m’appuie sur le table mais bof, puis fini par m’installer sur une chaise à roulette en plastoc avec les jambes sur la table. Sauf que ça a ces limites un moment ! Pi il faisait froid ! J’appelle, une personne vient et m’annonce que la salle nature a été libérée, me propose un bain. Youpiiiiiiiii !!!!! On déménage là bas.

boye

On était là

Le lit est fait, lumière tamisée, il fait bon, trop cool. On me fait couler de l’eau chaude dans la baignoire (limite je me suis jetée dedans ^^). On nous laisse seuls et je profite de la baignoire, du jet… pendant que M. Koala s’installe sur le lit (pas folle la guêpe ^^). Il me demande si j’ai besoin de quelque chose. Mais non du coup je lui dis de profiter du lit et de se reposer, ce qu’il fait. Perso je sur-kiffe le bain avec le jet, ça soulage vachement, limite je sens quasi plus rien, c’est dingue. Bon ça dure qu’un temps…. Après 2h de trempouille j’ai trop de mal. J’appelle la sage-femme. Elle m’examine pour savoir où j’en suis et voir ce qu’on fait. Col à 7-8 et sérieux je douille. Je suis fatiguée (je piquais du nez entre 2 contraction dans la baignoire), j’ai trop mal, limite je supplie pour la péridurale, pitiiiéééé. Oué je sais, je voulais faire sans, et la sage femme le sait (d’ailleurs en passant, le service connaissait mon projet de naissance, avant, pendant et même après, j’ai trouvé ça vachement bien), me propose de changer de position, de marcher ou autre. Je lui réponds que le problème c’est que je sais pas quoi faire pour me soulager, j’en peux pluuuuuuussss (je sais, je suis faible :/ ). Bon bon bon, il faut quitter la salle nature (snif), mais bon, on peut pas avoir le beurre, l’argent du beurre et la crémière :/ On est surtout (oui ON car M. Koala regrette déjà le super lit) déçu de quitter cet espace, si j’avais accouché là on aurait été tellement bien tous les 3 dans le lit…

Nous voilà donc en salle d’accouchement, l’anesthésiste ne tarde pas (ouf merci), et je suis soulagée. Tu sais le « libérééééeeeee » (pas encore délivrée ^^). MAIS du coup je suis branchée partout, comme j’ai dis, on peut pas tout avoir. J’ai pu me reposer, dormir un peu (oué c’est magique), M. Koala aussi mais sur une chaise, tête appuyée vers moi sur la table (regret ++++ du grand lit).

Après examen, on m’annonce qu’on y est, dilatation complète et elle sent la tête du bébé (ah oué?????) et me demande si je sens un peu les contractions. Euh…. non. Elle baisse donc la péridurale (à plusieurs reprises) pour que je sente un peu, que je sache quand pousser et ne pas être « dirigée » (je trouve ça mieux). On a bien attendu plus d’1h le temps de sentir quelque chose et on y va.

A ce moment là il nous reste 2 prénoms en liste (dont 1 que j’avais sélectionné et que M. Koala avait barré => boulet) : ça sera soit Adrien, soit Valentin. On y réfléchit. Cté la petite interlude ^^

Je retiens mon émotion, il sera bientôt là…

La poussée…. bon je vais pas détailler mais je sentais quoi. La sensation est vraiment bizarre, on a l’impression que ça appuie vachement sur le périnée, qu’on pousse pour faire caca… et sérieusement j’avais peur pour mon périnée (oué je sais c’est bête). Je poussais bien mais pas à fond au début. J’ai dû m’y mettre quand même hein ^^. Une élève infirmière (on m’avait demandé si elle pouvait venir) me tient un pied et M. Koala l’autre. Ils m’ont bien aidé. J’ai appuyé avec mes mains sur mes genoux en poussant sur mes pieds tenus, M. Koala me tenait la tête en avant, cté impeccable. Lui qui avait dit ne pas vouloir regarder, il a regardé, suivi la poussée, m’a beaucoup encouragé en me disant ce qu’il voyait. J’ai trouvé qu’on sentait les reliefs du visage ^^. Mon gynéco est venu voir. il ne travaillait pas ce jour là, il est là exprès. Il n’intervient pas, laisse faire la sage-femme, m’encourage (franchement il est sympa, je l’ai vu sur plusieurs fois). La poussée me paraissait longue… jusqu’à ce que la sage-femme me dise d’arrêter de pousser et d’attraper bébé. Là je me suis dis « nan mais déjà???? ». Je prends bébé contre moi, M. Koala est ému.

11947408_10207326926272721_1968950761503116116_n

Il est là, Adrien (le prénom que zhom avait toujours barré => boulet ^^), il est beeeaaaaauuuuu. C’est mini nous, on est trop fier.

Tétée d’accueil et on est resté là 2h à profiter.

Après cté moins fun… bébé a été habillé, pesé, mesuré 2.985 kg pour 50 cm (bon jusque là ça va), on me le rend et mon gynéco me recoud (petite déchirure avec 1 point extérieur, intérieur je sais pas).

On nous amène en chambre et voilà, début du séjour.

11933471_10207327981379098_2096482289161373600_n

L’équipe était super sympa, vraiment toute, on s’est bien occupé de nous, on a respecté notre projet… J’ai été super étonnée mais le cododo a été encouragé, j’en ai profité (à la base j’aurai pas osé). On a été bien chouchouté 🙂

Bref, je recommande vraiment la maternité de la clinique Boyé à Montauban.

Moins glam, j’avais peur avec la déchirure mais ça a dû être bien fait car j’ai pu m’asseoir itou sans douleur et ça c’est important. j’ai plus pris du paracétamol pour calmer les contractions de l’utérus que pour ça, c’est pour dire.

Avec tout ça y a plein de trucs que j’ai pas pu faire. Ce mardi matin là, la coiffeuse devait venir à la maison, le lendemain je voulais amener la voiture en révision, j’avais commencé à m’occuper de son Bai jia bei… bref pas eu le temps. Je t’ai pas encore montré la chambre de Junior, son coin dodo à côté du notre…. :/ T’inquiète pas je n’oublie pas 🙂

Les fringues qu’on aime aussi jte dirai ça !

11934971_10207342714947428_1357401016920371008_n

Notre combo préféré : brassière et chaussons (on en a d’autres) « les petites laines de Josy » et longie (pantalon) taille XS Manymonths (Babyidea). On aime bien les bodys laine/soie Cosilana aussi.

Et puis, surtout, plusieurs articles tests en perspectives, car ici, on a commencé à tester les couches lavables ! 🙂 (Junior est en jetables bio depuis sa naissance, on a pas voulu des pamprouts de la mater hihihihi).

11951224_10207372439170515_5832970466775114145_n

Ici en tiny de gDiapers

Vala vala ++++

0

La valise pour la maternité

Que j’ai dû finir de boucler fissa aujourd’hui pour cause de grosse frayeur :/

Avec mon diabète gesta, peu contraignant, vu que mes taux de glycémies sont bon, le gynéco m’a prescrit un monito par semaine à faire chez ma sage-femme libérale pour cette fin de grossesse. Jusque là rien de bien méchant. Ce matin donc, monito et séance de sophro juste derrière. Durant le monito, à un moment donné bébé a beaucoup bougé et le rythme a beaucoup baissé. La sage-femme a secoué bébé… jusqu’à retrouver son rythme cardiaque qui est remonté. Elle me parle de me rendre direct à la mater pour être surveillée, de prévenir M. Koala, que ça peut être grave (elle parle d’arrêt cardiaque in utéro), de déclenchement…). Bref je me retiens de pleurer et pars. Ma valise n’est même pas terminée ! Pas de séance sophro tu penses bien… Le gynéco me reçois (super sympa), me rassure, me fait une écho, il vérifie le col, tout va bien et je fais un monito à la mater RAS. J’ai dû en faire un autre ce soir et un encore demain. Pour l’instant tout va bien. Du coup, entre 2 monitos j’ai bouclé ma valise (au cas où), le sac pour la salle d’accouchement (ouf les laines que j’avais mises à laver étaient sèches) et je me suis épilée ^^

La frayeur quand même passée, je vais te dire ce que j’ai mis dans cette valise 😉

J’ai pioché sur le net, bouquins…

Niveau CPAM, CAF… je suis à jour, ils ont tous les documents demandés. J’ai préparé à l’avance des enveloppes timbrées pour la CPAM (avec le cerfa d’affiliation pour le bébé), CAF rien ça se fait en ligne, mutuelle, assurances… où il faudra juste ajouter le certificat de naissance de junior dans chaque enveloppe et poster.

Le sac de la salle de naissance

J’ai pris un petit sac de sport (celui que j’utilisais pour le sport). En dopage, j’ai acheté du Rescue spray (fleur de bach). Ensuite, un élastique pour les cheveux, une serviette, une bouillotte, des tongs, un brumisateur, un paquet de mouchoir, du doliprane, une bouteille d’eau, de quoi grignoter (faudrait de la monnaie pour M. Koala si café au distributeur), un petit sac plastique avec un petit rechange pour M. Koala (t-shirt, caleçon, chaussettes, un déo, un truc de gel douche que j’ai récupéré un jour dans un hôtel). J’ai mis la tenue de bébé dans un sac type sac à chaussures (à dos) pour le sport avec lien coulissant avec un body, un pyjama, une brassière, des chaussons, un bonnet, 2 couches Naty 2-5 kg (oué je veux pas les pamprout de la mater), un bavoir, une couverture. Dans un sachet en tissus, j’ai mis un body et un pyj taille naissance (le reste étant du 1 mois) au cas où bébé viendrait là et serait riquiqui). J’ai aussi glissé un appareil photo (rechargé), le chargeur du téléphone, la DS pour M. Koala si le temps est long (rechargée), un jeu de cartes UNO. Bien entendu, mon dossier maternité au complet. A la pharmacie j’ai pu avoir une pochette (à ordonnances ça s’appelle), dans laquelle j’ai mis : carte vitale (+ papier attestation carte vitale que j’avais déjà), carte d’identité, carte mutuelle, carte groupe sanguin, la déclaration anticipée de naissance.

Le séjour à la maternité

J’ai pris une valise à roulettes type 60 cm de haut avec un côté pour moi et un pour bébé. M. Koala la trouve super lourde ^^ j’ai peut être trop prévu, mais bon… on verra.

Déjà, j’ai mis tous les granulés homéopathiques prescris par la sage-femme, pour le travail, après, l’allaitement… (je prends déjà des granulés pour avant).

Il faut bien sûr une trousse de toilette avec gel douche ou savon pour bébé (bio : 1001 vies) et maman (Weleda), shampoing (Weleda), dentifrice et brosse à dents (j’en ai une pour M. Koala aussi au cas où), thermomètre, doliprane, crème Lansinoh pour les mamelons, un paquet de mouchoirs, liniment bio pour bébé (sans trucs cracras dedans, même pour du bio faut vérifier, j’ai choisi celui de chez Leclerc), une serviette de toilette et 2 gants. J’ai pris le set de toilette bébé ondes positives de Bébé Confort que Junior a eu de sa liste de naissance (brosse, peigne, thermomètre de bain…).

En vêtements pour maman, 2 pyjamas (qui doivent être pratiques pour allaiter) et une brassière pour la nuit (penses aux fuites ^^), coussinets d’allaitements (ici lavables), 2 soutifs d’allaitement, un peignoir (fin car sinon ça prend trop de place, j’ai opté pour un peignoir microfibre Decathlon), 2 t-shirts d’allaitements, un t-shirt classique avec un débardeur pour mettre en dessous (ça fait un t-shirt d’allaitement), 2 pantalons (ici 2 pantalons yoga Decathlon en coton bio => le bide se perd pas de suite alors autant prendre quelque chose de confortable), culottes, chaussettes, une paire de chaussons, un pull/petite veste/sweat.

Tenues bébé : une gigoteuse (ici celle en laine vierge Disana), le cocoï d’emmaillotage de Merino Kids, un maxi lange et 3 petits, une sortie de bain, 5 bodys (j’ai mis dans un sachet des bodys taille naissance en sup au cas où bébé petit), 2 pyjamas, 5 longies taille XS Manymonths, 3 brassières + chaussons + bonnets, d’autres chaussons + bonnets, quelques chaussettes, moufles, 3 babylegs/Huggalugs taille nouveau né, un sarouel et un haut, un ensemble laine vierge iobio (oui faut prévoir quelques tenues choupies quand même), quelques bavoirs, un paquet de couches Naty (je t’ai dis que je voulais pas de leur pamprout :p ), quelques couches lavables « hybrides » TE3 (tiny de gDiapers, Hamac Paris) avec inserts jetables biodégradables (je commencerai les inserts lavables à mon retour à la maison). J’ai aussi pris une boîte à tétines dans laquelle j’ai mis 2 tétines spéciales nouveaux-nés (0-2 mois, toutes petites) et un doudou (j’ai dormi quelques nuits avec pour y laisser mon odeur, du coup je l’ai mis dans un sachet avec zip).

En divers, une bouilloire, tisane d’allaitement, de quoi grignoter, de quoi noter (j’ai prévu un stylo, un mini bloc note et un agenda pour noter des trucs sur bébé : j’ai eu le choix vu que c’est la rentrée pour un agenda à moins de 2€), coussin d’allaitement (j’ai juste mis la housse avec les affaires, vu que je dors avec il sera ajouté au dernier moment), un sac en tissus (sait-on jamais), un sac pour y mettre les vêtements sales, multiprises, veilleuse (j’ai mis une petite lanterne de camping Decathlon que j’avais, elle fait lampe avec ses leds blanches et veuilleuse avec led rouge). Ma sage-femme a conseillé d’amener un pack d’eau. je verrai au besoin, on habite à côté, si jamais, M. Koala pourra en amener facilement.

Je voulait prendre du portage, j’ai choisi la PESN (petite écharpe sans noeud) de JPMBB (je porte mon bébé) qui ne prend pas trop de place (je me suis entraînée avant). J’aurai aimé faire un atelier de portage avant/après naissance, voir si j’ai le temps avant.

Tu vas pas trouver ça très glam, mais parlons saignements après l’accouchement (huuummm). Il faut prévoir de quoi se protéger. Tu peux prévoir culottes coton ou culottes jetables avec protection. J’ai suivi l’avis d’une copinaute, qui m’a conseillé les pants pour les fuites urinaires (les pants, culottes qui s’enfilent et qui sont fines hein, pas les couches avec les scratchs). Alors c’est pas très funky, mais tu peux mettre ça quand tu perds les eaux pour pas en mettre partout, après quand t’as des saignements aussi. L’avantage c’est que ça bouche pas et que t’es tranquille. Je me suis donc inscrite sur Tena et Always pour avoir des échantillons gratuits et j’ai acheté un paquet. j’ai mis les échantillons dans le sac de salle de naissance et le paquet pour le séjour. Au pire, j’ai aussi pris quelques culottes coton et j’ai les inserts jetables de junior si jamais ^^ (mais bon la mater fournit les garnitures mamans je pense).

Ne pas prendre à la mater : bijoux (sauf ceux qui restent sur toi), argent/CB/chèque (laisse ton sac à main chez toi en gros).

M. Koala viendra nous chercher avec ma voiture (familiale avec isofix et donc base isofix). Je vais donc mettre dans le coffre le chassis de la poussette et le cosy réglé au plus petit). Ca sera plus simple d’avoir la poussette et profiter de son panier, que de porter le cosy par la hanse. Pour l’aller, j’ai prévu une grande serviette de toilette avec un sac poubelle, pour mettre sur mon siège, au cas où (soirée glam jte dis ^^).

J’ai encore ma coiffeuse à domicile qui doit venir mardi matin et j’aurai aimé m’occuper de la révision de la voiture et du contrôle technique, on verra si bébé m’en laisse le temps ^^

Voilà, j’espère n’avoir rien oublié, sinon n’hésite pas 😉

0

Projet de naissance

Pour commencer, je tiens à préciser que ce projet me ressemble, c’est celui que j’ai choisi. Il n’y en a pas un seul, mais plusieurs possibles, selon les envies.

Au début de ma grossesse, je savais que je désirai une naissance respectée, naturelle et physiologique. Vu que c’est notre premier bébé, je n’ai pas souhaité me lancer dans un projet d’accouchement à domicile, ne sachant pas comment je vais appréhender l’accouchement et que je ne sais pas comment ça se passe en direct live. Je m’étais renseignée sur les maisons de naissance ou plateaux techniques, mais à ce jour, seul Toulouse propose ces alternatives (chez nous un plateau technique est en projet). Devant les trajets à envisager dans un tel projet pour le suivi ET l’accouchement, j’ai laissé tomber au profil d’une petite maternité (environ 700 naissances par an) à côté de chez nous. C’est une clinique qui possède une salle nature. La seule maternité dans notre ville qui en possède d’ailleurs (y a une autre clinique et un hôpital). Avec les conseils de ma sage-femme (celle qui me suit depuis plus de 2 ans) sur un gynécologue sur place (pour le suivi de fin de grossesse et l’accouchement) le plus ouvert possible, je me suis décidée. Cela correspond à notre choix. M. Koala est rassuré, nous serons entouré. Les sage-femmes que j’ai rencontré sur place sont sympas et ouvertes.

boye

Pour ce projet de naissance, je remercie mon amie Clem qui a partagé le sien, ainsi que le document qu’elle a eu à sa maternité. Je me suis inspirée également de quelques passages du livre « Attendre bébé autrement » (livre que je recommande qui reprend la préparation théorique à l’accouchement que l’on peut avoir, entre autre, mais aussi beaucoup d’autres informations).

PROJET DE NAISSANCE

Je souhaite avoir accès à la salle nature si celle-ci est disponible et y bénéficier du soutien d’une sage-femme afin de réussir un accouchement sans péridurale et le plus physiologique et naturel possible.

Travail

  • J’aimerai que l’éclairage de la salle soit tamisé
  • Je souhaite un minimum de touchers vaginaux et préfère avoir un monitorage intermittent
  • Je ne souhaite pas que le travail soit déclenché ou accéléré chimiquement ou mécaniquement, ni ralenti chimiquement, sauf en cas de réel danger pour le bébé
  • Si je dois avoir une injection intraveineuse, je préfère avoir un cathéter et éviter d’être entravée dans mes mouvements
  • Je souhaite pouvoir me désaltérer et me restaurer si cela est possible
  • Je désire pouvoir me déplacer librement et adopter les positions qui me conviendront
  • J’accepte avec plaisir le soutien de la sage-femme, ses conseils pour soulager la douleur des contractions
  • Je souhaite pouvoir aller aux toilettes librement (pas de lavement, sonde)

Traitement de la douleur

  • Je projette d’utiliser l’alternative aux autres traitement de la douleur (exercices de respiration, relaxation, massage, baignoire, changement de position). Je déciderai quand je veux avoir une prise en charge de la douleur
  • Je souhaite être encouragée à ne pas avoir de péridurale
  • Si jamais, je la désire, j’aimerai qu’elle soit faiblement dosée de manière à sentir le bébé et le réflexe de poussée (péridurale ambulatoire de préférence)

Accouchement

  • Je souhaite attendre le réflexe de poussée et ne pas subir de poussée dirigée
  • Je souhaite pouvoir toucher la tête de mon bébé, si possible, pour me rendre compte de la progression de l’accouchement
  • Je ne souhaite pas d’expression abdominale ni de tension sur le cordon
  • J’aimerai que mon bébé soit juste légèrement essuyé
  • Je souhaite que l’on attende que le cordon cesse de battre avant de le clamper et que le papa le coupe
  • Je souhaite avoir mon bébé en peau à peau le plus rapidement possible et lui proposer sa 1ère tétée, rester le plus longtemps possible à 3
  • Dans la mesure où tout va bien, même si la délivrance tarde, je ne souhaite pas de médicalisation. Je préfère l’attente et les méthodes douces, telle que le mise au sein, pour provoquer les contractions
  • En cas de problème, je souhaite que la proximité mère-enfant soit maintenue au maximum ou que la présence du papa soit maintenue en permanence auprès du bébé
  • En cas de césarienne, je souhaiterai avoir le papa à mes côtés, qu’il ait le bébé en peau à peau ensuite et qu’il me soit rendu le plus rapidement possible pour la tétée

Post partum

  • Je souhaite que la prise en charge du bébé ne soit pas réalisée immédiatement afin que je puisse l’allaiter et faire connaissance avec mon bébé (bain, mesures, examens physiques)
  • Je souhaite que le moins de gestes invasifs soient fait à mon bébé (aspiration, gouttes dans les yeux…) si cela n’a pas d’urgence
  • J’aimerai que la prise en charge de mon bébé, médicale et les prescriptions médicamenteuses, me soient expliquées par le staff médical avant d’être pratiquée sur lui
  • Je voudrai que l’on me consulte avant que mon bébé ne reçoive de l’eau et du sucre
  • Je ne souhaite pas que mon bébé reçoive des compléments au biberon
  • Je souhaite que mon bébé soit examiné ou baigné en ma présence ou celle de son papa
  • J’aimerai bénéficier de conseils afin d’allaiter au mieux et dans les meilleurs conditions possibles
  • le bain pourra être donné plus tard

Séjour

  • Je souhaite bénéficier d’une chambre individuelle (ma mutuelle le prend en charge à 100%), si cela est possible, afin de me reposer au mieux
  • Je ne souhaite pas qu’un photographe passe dans la chambre mais j’accepte de recevoir sa carte professionnelle pour pouvoir le contacter plus tard
  • Je ne souhaite pas que mon bébé soit amené en nursery la nuit
  • Si je souhaite sortir plus tôt, un suivi à domicile peut se mettre en place avec ma sage-femme libérale

Je remercie par avance l’équipe présente qui va nous aider à réaliser ce projet.