4

2ème écho T2, avec un référent

Pour suivre les recommandations du généticien, une autre écho T2 était prévue, avec un référent cette fois.
2 centres proches possibles : Montauban ou Toulouse. Pour des raisons de différence de dépassement d’honoraires, je me suis rendue à Toulouse.

Me voilà partie avec mon papier de dérogation.

C’était une dame, très gentille. On a commencé par un entretien, pour avoir des infos sur cette grossesse et les précédentes : 5ème grossesse mais… Avec le stress (pas que) ben j’ai pleuré en racontant. Pourtant j’arrive à en parler normalement mais voilà le stress, les hormones, pi bon c’est pas parce que le temps passe et que bébé va bien que je n’ai pas toujours de la peine pour tout ce qui nous est arrivé 😦
Elle note la 1ère grossesse, 2ème grossesse en me disant que c’était une dure épreuve, 3ème grossesse encore plus (elle me disait avoir des frissons et attendait ce que j’allais dire pour la 4ème), 4ème grossesse bon ça arrive peut être normal ou T21 on ne saura pas, et là 5ème OUF. Je lui parle des différents examens (tri tests, DPNI…). Elle me dit qu’elle va regarder et que si elle a le moindre doute sur quelque chose, elle me conseillera d’aller faire une amniosynthèse.
On s’installe. Comme pour celle avec le gynéco elle a tout regardé et en même temps me parlait de ce qu’elle voyait, me rassurait sur chaque point… A la fin, elle me dit que vraiment « y a rien à se mettre sous la dent pour un quelconque doute » et me rassure encore. On parle préparation à l’accouchement, gestion du stress, se projeter avec ce bébé… Elle me souhaite une belle fin de grossesse, bel accouchement et belle rencontre avec bébé. BÉBÉ VA TRÈS BIEN 🙂 Je suis vraiment soulagée.
Je suis contente, j’ai pu avoir 2 images 3D de sa frimousse (elle m’a dit que c’était un peu tôt mais bon c’est pas mal quand même)

Petit SMS à M. Koala pour lui dire que tout va bien et je reprend la route.

En repartant j’ai trouvé qu’il  avait moins de monde que d’habitude mais encore « trop » j’ai l’impression, bref…

J’en ai profité pour faire le plein : dingue ces tarifs, une chose « positive » dans cette situation.

Avant de rentrer, je suis partie faire des courses chez Lidl (je ne touche rien hein ^^). M. koala n’était pas très chaud au départ mais faut dire que les drives sont blindés, plein de ruptures et souvent saturés. Je lui ai promis que si trop de monde (genre la queue) je rebrousserai chemin. Bonne surprise, quasi personne et de tout : plein de pâtes, farine (le St Graal)… lol. Parfait donc, j’étais rassurée et pu faire des courses.
J’ai pu quand même avoir accès au drive pour les 2 bricoles qui nous manquait et qu’on trouve pas là bas, c’est tout. A la caisse, une montagne d’une vingtaine de paquets de farine. Je taquine le caissier en lui disant « pas bien ». Il me raconte qu’un client voulait passer avec tout ça et qu’on lui a dit que non, seulement deux par personne. Franchement ça m’énerve ce comportement.
Attention, je ne conseille pas forcément de se déplacer, mais, si vous galérez à vous approvisionner, sachez qu’apparemment les magasins sont beaucoup moins fréquentés que les drives. Plusieurs amies me l’ont confirmé, et elles, elles ne sont pas forcément allées chez Lidl mais Leclerc, carrefour… Donc à voir.

Restez quand même prudents et protégez-vous 😉 (surtout restez chez vous :p )

Prochain examen, le rdv gynéco mensuel, mais surtout, le test glucose… 😦
La praticienne m’en a parlé également : mes antécédents (tout petit diabète gestationnel pour TiChou), mon poids, mon âge et petit bidou de bébé (dans les normes mais en haut ^^) font que c’est inévitable. Mais bon, je vais me faire attraper, c’est sûr. A la limite j’aurai voulu éviter le test et être suivie pour diabète gesta directement.

A suivre 😉

4

Echo pré-morpho

Hier soir écho pré-morphologique 🙂
Comme d’habitude j’attendais avec impatience et en même temps peur d’une annonce de mauvaise nouvelle :/
Tout s’est très bien passé. Pour l’instant RAS, de ce qui a été vu, donc de quoi rassurer.
Prochaine étape écho morpho le 19/03 avec mon gynéco et rdv avec un référent (comme l’a conseillé le généticien) le 23/03.

Je suis à 19 SA + 2 (hier soir donc).

Pendant l’échographie, on a vu bébé en train de bailler. J’ai donné la clé USB au gynéco et surprise : il avait enregistré ce moment en vidéo 🙂 super contente

Plus le temps passe, plus on y croit (j’espère qu’il n’y aura pas de mauvaises nouvelles…).
C’est difficile de réaliser et en même temps il faut aussi se projeter, enfin essayer.
Ça me fait encore bizarre quand on me dit « félicitations » (de le prendre vraiment pour moi), quand on me demande « c’est pour quand? » (réflexion de ma part avant de répondre) et j’ai regardé que très récemment les dates de congé maternité (donc quand on me posait la question aucune idée).
Du coup j’ai commencé à trier les vêtements de TiChou, acheté quelques trucs d’été pour bébé (prévu pour juillet et TiChou est de septembre, après la tempête), commencé les listes de prénoms. J’ai mis un bola de grossesse aujourd’hui… C’est vraiment très ambiguë comme sentiment. D’un côté on est très content, on a hâte…et d’un autre côté on se freine des fois en pensant « attention… ». Rien n’est gagné, mais on se rapproche de la confirmation que, effectivement, tout va bien.
Sans doute, on réalisera quand il sera là. On ne veut pas être pessimiste, mais par expérience, on se dit qu’aussi tout peut arriver malheureusement. C’est ce qui fait que c’est pas évident de profiter pleinement…

Je le sens bouger de plus en plus, et ça me rassure aussi. Avant c’était plus timide et il m’est arrivé de faire un doppler. Le problème de faire ça c’est que ça peut rassurer (si on entend le coeur), comme faire paniquer (si on ne trouve pas, mais pas parce qu’il n’y a rien, juste parce que c’est pas forcément évident selon la position de bébé, s’il bouge..). Bon dans mon cas ça m’a rassuré.

C’est tellement appréciable de la sentir bouger. C’est totalement différent de TiChou, forcément. Peut-être plus intense encore… 🙂

Pi bon, va falloir lui trouver un prénom à ce loulou quand même :p
On va essayer de ne pas faire comme TiChou : se décider dans la salle d’accouchement ^^
On cherche donc français « classique », pas fréquent, qui aille bien avec Adrien 🙂
Si ça vous dit de proposer 😉

 

4

Le rdv avec le généticien pour le DPNI

J’attendais ce rdv avec impatience et beaucoup de craintes.
Contente d’éviter tout de même la biopsie, j’y vais avec beaucoup d’espoir.
Le généticien se souvient très bien de moi, forcément, c’est pas tous les jours qu’il reçoit quelqu’un qui a une récidive de T21, même si c’était il y a un an. Il me dit que ça n’a pas été facile pour lui, ça l’avait touché…
Il regarde mon tri test actuel, note tout et regarde les précédents. Il est plutôt confiant, c’est beaucoup mieux, ça n’a rien à voir (les hormones, la clarté nuccale). Il m’explique que si j’ai 1/500 c’est parce que dans le calcul le labo a pris en compte mes antécédents, sinon j’aurai eu beaucoup mieux (ah chouette).
On en vient au DPNI. Il m’explique que c’est fiable à 99,5% mais qu’il y a déjà eu des bébés T21 qui sont passés entre « les mailles du filet » comme il dit (ça lui est arrivé 2 fois)… C’est très rare mais ça arrive.
Il me dit que si le DPNI est bon, au vu de mes antécédents, il ne me conseille pas une amniosynthèse (hein?????) mais une 2ème échographie morphologique, avec un échographe référent, pour un 2ème avis, pour jouer la sécurité (et aussi parce que je suis en surpoids, pour mieux voir à cause de la parois abdominale (mouahahahahahaha….hum hum).
Ma réaction, sur le coup, c’est de demander « mais le DPNI seul, s’il est bon, cela n’est pas suffisant, pas sûr? ». Sa réponse c’est oui, mais comme c’est pas 100%, jouons sur la sécurité pour y être aux 100%. Si doutes, dans ce cas, il faudra prévoir une amniosynthèse.
J’avoue être un peu « déçue » ou « mi figue mi raisin » comme on dit. Je pensais être un peu rassurée si le résultat était bon et en fait c’est « oui mais » 😦
Quelque part je ne serais entièrement rassurée que quand j’aurai bébé dans mes bras (en vie XXXXXX) mais bon voilà, cela aurait permis de souffler un peu.

Parce que voilà j’en ai marre de tout ça, j’aurai envie de me projeter et de me dire que oui, cette fois ci sera la bonne, cet été on sera un de plus à la maison, mais j’ai toujours une autre voix dans ma tête qui me dit « attention, l’espoir ne fait pas tout, souviens toi, prudence… ».

Les résultats vont bien prendre 10/12 jours, pas avant le 31/01 (date anniverciel d’Elaïa d’ailleurs…), l’attente va être longue…