0

Le livre qui aide à trouver le sommeil : La Petite Elephante qui veut s’endormir

9782501117951

fond-infographie

 

Aujourd’hui je vais te parler du livre « La Petite Elephante qui veut s’endormir » qui est un livre qui aide les enfants à trouver le sommeil. Toute une promesse… 🙂

Cela fait donc plusieurs semaines que nous testons à la maison, le soir, ce livre.

 

Qu’est-ce que c’est ce livre? Qu’a-t-il de particulier?

C’est un livre d’histoire basé sur la PNL (Programmation Neuro-Linguistique), comme de l’hypnose ou de la sophrologie en fait.

Au dos du livre est écrit : « Après le formidable succès mondial de son premier livre Le Lapin qui veut s’endormir, Carl-Johan Forssen Ehrlin propose une nouvelle histoire pour endormir vos enfants en quelques pages seulement. Une méthode testée et approuvée par des centaines de milliers de parents dans le monde entier. »

C’est donc un second livre du même auteur pour ce type de livre.

Le résumé (modifié):

Hélène la petite éléphante a bien joué, comme toi. Elle est fatiguée à présent et voudrait s’endormir. Toi aussi n’est-ce pas ?
Alors suis-là dans la forêt magique qui endort les enfants. Vous y croiserez La Taupe Endormie, le gentil Basil Ronfleur un lutin de la forêt, le gentil perroquet Daniel Assoupi, Roger le Lapin, la Sourie Etourdie. Hélène saupoudre un peu de poudre à endormir sur toi. Fais comme eux, bâille bien, et endors-toi jusqu’à demain !

 

J’avais entendu parler du livre du lapin, j’avais lu les avis, partagés, et n’avait pas franchi le pas dans le doute de l’efficacité et du prix (12€).

 

Comment a-t-il débarqué chez nous?

Faut que je te raconte quand même. Ce livre nous a été offert par la BM, oui oui.

Quand je l’ai ouvert, j’ai vu beaucoup de texte et peu d’images. Je me suis dis que ça serait un livre pour plus tard, et je l’ai mis de côté (oui je suis un boulet).

18834352_10212937651337341_1867094514_n

Et puis, M. Koala a voulu faire du tri dans les livres. Et j’ai revu la bannière papier qui l’accompagnait « Après le best seller Le Lapin qui veut s’endormir ». Et là ça m’a fait tilt! J’ai fais le rapprochement.J’avais déjà entendu parler du faleux livre du Lapin qui endormait les enfants.

J’ai lu le guide pour les lecteurs. Ca commence par « Attention ! ne jamais lire ce livre à voix hautre près d’une personne en train de conduire un véhicule, car ce conte a pour but d’endormir celui qui l’écoute. » Direct ça pose le décor.

Dans le guide est expliqué qu’il faut se sentir à l’aise avec la lecture de l’histoire, lire normalement ce qui est en caractère classique, insister sur les caratères en gras, chuchoter/lire plus calmement ce qui est en italique. Il y a aussi [nom] : c’est à ce moment qu’il faut dire le prénom de l’enfant, et [bâillement] (vas-y fais-toi plaiz). Il y a également des conseils à la fin du livre. Petits comme grands pourront être envoutés par le sommeil.

 

TiChou commençait a être dans une période avec un endormissement chiant disons le clairement. Lui qui auparavant s’endormait au sein ou juste après, en se tournant après la tétée, avec un calin… Là c’était plutôt je suis hyper excité, je saute dans mon lit, j’essaye de m’échapper, je rigole, jusqu’à être fatigué, au bout d’un (long) moment. Donc banco, on teste, enfin je ^^

Au départ, j’avoue j’étais un peu sceptique, surtout après avoir lu les avis du Lapin. Mais bon, allons-y.

A chaque fois, TiChou tout content s’assois près de moi et écoute. Il décroche vite, par le manque d’image et le texte long.

Il est excité mais reste dans son lit, parfoit debout, à sauter, ou allongé en s’amusant à rouler dans son lit. La seule chose que je lui demande au cours de l’histoire, c’est « chuuuuut, pas de bruit », de s’assoir, puis de s’allonger. Souvent il le fais de lui même au bout d’un moment.

Le livre invite à la relaxation. Au fur et à mesure, TiChou se relâche, il se couche de lui même. Des fois, il me réclame à boire. Mais après plusieurs pages, doudou caliné et sucette en bouche, il pique du nez, jusqu’à s’endormir. Des fois avant la fin du conte, des fois à la fin, et quelques rares fois, dans le mi sommeil avant les derniers mot de la fin « Dors bien, mon chéri. » je ferme le livre et éteins la lumière, il dort.

Donc franchement gros succès ici. C’est pas tous les soirs qu’il est super excité, ça dépend des soirs, mais dès que je sens que ça va être compliqué, je sors le livre, et ça fonctionne. Après avoir été à la piscine pas besoin par exemple ^^

Je précise que je reste avec lui jusqu’à ce qu’il s’endorme. Par habitude, mais aussi parce qu’il le demande, de petit. Si on le laisse, il pleure et nous réclame (je ne le laisse pas pleurer). Il a besoin de se sentir rassuré. Des fois il faut lui tenir la main, le caliner. Donc voilà il a besoin qu’on soit auprès de lui. De plus, comme il peut sortir du lit, je préfère m’assurer qu’il dorme bien avant de le quitter.

De ce que j’avais lu dans les avis du Lapin, apparemment, cela ne fonctionne pas sur tous les enfants. Remarque, pour l’hypnose par exemple, certaines personnes y sont réceptives et d’autres pas du tout. Il se peut donc que cela ne marche pas chez toi.

Pour voir si c’était ce livre, ou lire des histoires qui l’aidaient à s’endormir, un soir, j’ai sorti d’autres livres. Les livres lui ont plu. Contrairement à celui là, il restait assis à côté de moi et regardait les images. Mais n’était pas plus relaxé. J’aurai pu lui en lire 20… peut être qu’au bout d’un moment la fatigue l’aurait entrainé, même pas sûr. Ce jour là j’ai fini par sortir notre livre. Ce n’est donc pas une histoire mais bien CE livre qui le détend et l’endort.

Ce qu’il faut s’avoir c’est que ce n’est pas une histoire classique. En effet, C’est une invitation à suivre la Petite Elephante dans son chemin vers le sommeil. Elle va rencontrer des gens qui vont l’y aider. Mais c’est pas courant comme language. Le champs lexical est celui du sommeil donc beaucoup de répétition sur ça. Ne t’attends pas à quelque chose de connu.

Le seul inconvénient ici, c’est qu’on a que celui là, et que c’est le même livre qui revient. Il nous en faudrait donc d’autres, à la même efficacité bien sûr, pour compléter. Le Lapin et apparemment y en a un 3ème (dans la biographie est écrit que ce livre est le 2ème d’une série de 3) que je n’ai pas trouvé. A ce faire offrir ou je pense que j’en achèterai d’autres.

Je ne peux que te conseiller ce livre. Dans le doute, et si le prix te rebute, tu peux peut-être le trouver dans une bibliothèque près de chez toi (ou leur suggérer), sur le bon coin, te le faire offrir ou te l’offrir.

Bonne nuit 😉

 

 

 

 

 

0

Test de la culotte 100% laine vierge ADRIEN de Bel et Lou

TiChou est testeur chez Bel et Lou (on est super content). Les vêtements sont beaux, bien conçus, agréables pour le porteur qui est à l’aise (ça c’est important), chics et oeko-tex (et ça tu sais c’est important pour nous).

Bel et Lou c’est une équipe de 2 personnes Clémentine et Cindy, des copinautes. Je connais Clem depuis très longtemps, Cindy depuis quelques temps. Des filles très sympas, passionnées de ce qu’elles fonts. Voici leurs histoires….

 

*** L’HISTOIRE de BEL et LOU ***

 

* Moi c’est Clémentine (Clem’) J’ai découvert « Jea’s Fabric » quand mon dernier bébé (Maël) avait quelques semaines.

Un vrai coup de cœur pour cette marque qui proposait des vêtements oeko-tex/bio, évolutifs, confortables, et cousus main en France.

À partir de ce moment, mon bébé a été essentiellement habillé par Cindy. Des petits bijoux de l’artisanat français qui lorsqu’ils deviennent trop petits pour Maël continuent de ravir les bébés des amies et de la famille, ainsi que leurs mamans.

Au fil des commandes, et après avoir testé et largement approuvé le super travail de qualité, j’ai demandé à Cindy des choses plus dans le style vestimentaire que j’affectionne et que je ne trouvais nul part. Ce style? Chic, classique… On trouve ce genre de vêtements dans le commerce lambda il est vrai, oui MAIS jamais en alliant l’évolutif, l’oeko-tex et le cousu main en France.

J’ai donc fait quelques « jolis » dessins à Cindy de ce que je voudrais pour Maël, c’est à ce moment que ma couturière préférée m’a révélé qu’il s’agissait là du style qu’elle aimait également pour elle et ses enfants.

S’en est suivi de longues heures de discussions et le projet Bel et Lou a pris naissance à la fin de l’été 2015!

Tous les choix de modèles, tissus, la validation ou non des prototypes, tout est pensé en duo. Nous avons l’aide aussi de « nos » mamans testeuses et leurs bébés.
Ensuite de façon plus individuelle, Cindy s’occupe de tout ce qui est confection (avec de supers machines, de la machine à coudre à la recouvreuse en passant par la surjeteuse….), visuels… Et de mon côté, les calculs, administratif, et bientôt la gestion des commandes et des envois.

Depuis que j’ai une dizaine d’années je crochète et tricote (avec une nette préférence pour le crochet quand même), et nous avons donc souhaité vous proposer également quelques confections crochetées.

Nous avons d’autres projets futurs pour Bel et Lou pour pouvoir vous proposer au fur et à mesure une gamme de choix, de matières, encore plus étendue, encore plus de stock.

 

* (Cindy) Alors pour ma part j’ai commencé à coudre il y a 9 ans. C’est mon mari qui m’a acheté ma 1ere machine à coudre à la base pour faire mes ourlets de pantalon parce que je suis petite LOL.

En regardant sur internet je me suis rendue compte qu’on pouvait faire beaucoup plus que juste des ourlets. J’ai fais des doudous, des capes de bains, des jouets,…… Mais j’ai réellement commencé à coudre des vêtements quand j’attendais Bastien il y a 5 ans.

Tout de suite j’ai eu une affection particulière pour les tissus extensibles dans lesquels Bastien était si bien. C’était méga confort et ça lui permettait de bien bouger. J’avais un groupe à l’époque ou je montrais juste ce que je faisais, ça plaisait beaucoup alors j’ai eu des demandes de la famille et des amies et je faisais pas mal de cadeaux de naissance et anniversaire. Quand Bastien à eu 1 an il a fallu que je travaille, mes amies et ma famille m’ont convaincu de me lancer dans l’aventure Jea’s Fabric !

Faire de sa passion son métier avec en plus la possibilité d’aménager ses horaires pour s’occuper de ses enfants c’est vraiment le pied. Ça a pas été simple de suite il a fallu trouver la bonne organisation, le bon équilibre mais j’y suis arrivée.

Cependant très vite je me suis rendue compte que gérer seule tous les aspects d’une entreprise ça devenait compliqué et c’est là qu’avec Clem on a commencé à discuter du projet. C’était une de mes plus fidèles clientes depuis plusieurs mois déjà et elle me poussait toujours plus loin, ses demandes me faisaient toujours repousser mes limites et j’adorais ça ! Ses idées étaient très proches du style que j’affectionnais pour mes enfants.
Si je cherche bien je dois même encore avoir ses dessins, Clem elle est comme ça quand elle a une idée elle la dessine pour bien me montrer ce qu’elle veut. On en rigole parce que le dessin c’est pas son fort LOL.

On est quasiment toujours super raccord sur ce qu’on aime ou pas, c’est quand même bien pratique.

Une belle complicité s’est installée et je lui fais entièrement confiance pour gérer l’aspect administratif et service client, commande etc….
Elle est extra, elle me prépare même des fiches produit avec le visuel, les couleurs et les quantités par tailles que je dois réaliser !!!
C’est un bonheur de bosser avec elle, on a exactement la même vision sur le futur de l’entreprise et les mêmes valeurs.

La culotte Adrien
La culotte laine Adrien est en 100% laine vierge oeko-tex. Elle ne nécessite pas de lanolisation et est donc efficace dès la première utilisation. Les tours de taille et de cuisses ainsi que les côtés sont crochetés dans une laine plus fine pour plus de confort et d’élasticité.
12916762_534593630044752_3162098735889574920_o
LE TEST
Non seulement on est testeur, enfin TiChou est testeur pardon ^^, mais en plus nous avons l’honneur que la culotte porte le prénom de TiChou 🙂
Petite parenthèse, tous les articles de Clem et Cindy porte un prénom. On les identifie donc facilement.
TiChou fait beaucoup pipi la nuit, normal il tète beaucoup aussi (tétouilleur de compet => pissouilleur de compet). Le matin, la couche est toujours bien trempée. Autant te dire que par-dessus, il lui faut un truc qui fasse sont taff, qui assure, histoire de pas retrouver TiChou tout mouillé.
Ici, on aime la laine, ça tu le sais déjà. Pour toutes ses vertues, respirantes itou et c’est naturel, pas de plastique et le pipi passe pas c’est magique ! Niveau entretien on aère surtout, et de temps en temps on lave, mais pas souvent (bé oui c’est auto-nettoyant avec l’oxygène de l’air, quand je te dis que c’est magique hein).
On a donc reçu une jolie culotte taille M à tester. Déjà, elle est belle. Nan mais c’est important quand même hein. C’est sous le pyj MAIS, on a une chouette culotte. Les finitions sont impeccables, rien à dire.
Je met donc sur TiChou et sa classique qui fait bien 11-12 épaisseurs (épaisse donc) la culotte en question.
La culotte a de très belles finitions (je l’ai déjà dis? ah pardon), bien pensées avec bandes sur le côté, tour de taille et cuisses plus « élastique » qui épouse bien la forme. Bien couvrante et plaquante. Elle a tenue toute la nuit (plus de 12h) sans fuite. Aucune irritation ou frottements
Comme tu peux le constater, TiChou est très à l’aise et pas du tout gêné dans ses mouvements ^^
10419994_534593690044746_2717917966027278949_n
12418080_534593706711411_8034518240820724025_n
12928388_534593750044740_1199319382371038539_n
(MIAM, quoi c’est naturel maman a dit)
12799422_534593770044738_1171062945463026086_n
12417544_534593793378069_191934551518649595_n
12961577_534593813378067_6236207344632955981_n
7686_534593833378065_6398235091461699371_n
12919912_534593850044730_365174469820815380_n
Nan mais qui a dit que la laine ça faisait gros cucul hein???? pfff vraiment nawak
Et, là, la fille d’une copinaute qui a testé la taille L
12936691_535240256646756_1144331849020062768_n
12524220_535240226646759_6595358088077027158_n
12931093_535240269980088_7449694275538467348_n
En plus c’est mixte 🙂
Donc pour nous c’est une culotte testée et adoptée, on s’en sers chaque nuit (on en a pas qu’une vu qu’on aime héhé).
Je te recommande donc cette culotte les yeux fermés.
Je te mets le lien Facebook de la boutique pour que tu puisse aller y faire un tour. Il y a un concours chaque mois, de quoi tenter ta chance pour remporter un article de la boutique.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

2

Le sommeil de bébé… et le notre, vaste sujet

Vaste sujet le sommeil de bébé non?

Quand TiChou est né, il dormait, tétait, dormait, tétait…

Ensuite, il a eu un peu plus de moments d’éveils, mais après une tétée il s’endormait direct et on pouvait le poser dans son landau ou lit sans problème. Il dormait beaucoup.

Il a fait ses nuits, de ses 1 mois à ses 3 mois. Oui je parle au passé, tu vas découvrir pourquoi, sois patiente ^^. Il s’endormait quand même tard, vers 23h, mais pas de tétée avant 6h et se rendormait direct, une autre tétée vers 8/9h et la nuit se terminait entre 10 et 11h. Chouette hein? Bon ça cté avant ^^

Je te raconte pas comment je fanfaronnais auprès des personnes qui disaient en rigolant « vous devez en chier la nuit ». Que neni ! ahahahahaha

On avait eu une seule nuit quasi blanche, parce que j’avais fais la co**** de manger du choux et TiChou avait eu mal au ventre, le pauvre.

Tout a commencé (ou fini, au choix) à 3 mois, avec un pic de croissance (hard avec celui des 6 mois), qui a duré quelques jours, et les nuits sont revenues avec.

Un peu avant ses 4 mois, à Noël, il a eu beaucoup de gaz. Il se tortillait et se réveillait. La loose quand même se faire réveiller par des prouts…. Il ne pleurait pas mais été réveillé et demandait à téter du coup, pour se rendormir. Je pensais que c’était dû aux repas de fêtes, vu que les deux premières nuits de l’année ont été complètes. Mais non. C’est revenu. Le doc me disait que c’était normal la digestion des bébés pendant 5 mois étant compliquée, ma sage-femme avait prescrit une solution à donner à base d’eau de fleurs d’oranger. Ce qui est sûr, c’est que ses selles était passées de liquide dorées à collantes et puantes de même couleur (et bon appétit bien sûr ^^). Un changement intestinal qui perturbe je suppose. C’est rentré dans l’ordre, avec le temps. Et les nuits, ben non.

On a enchaîné vers 5 mois et demi sur le pic de croissance des 6 mois. Très hard. Je fais un apparté sur l’allaitement viteuf. L’allaitement, avant pour moi, c’était donner le sein et voilà. Je ne savais rien sur les pics de croissance. Attention, je ne fais pas un mélodrame, je ne regrette pas du tout d’allaiter. C’est juste que je trouve que nous sommes (nous les femmes) pas assez informées ni encadrées pour être préparées et soutenues dans tout ça. Bref, revenons à nos moutons. Une fois passé ce pic, rien de changé, toujours des réveils. Lors des pics c’est toutes les 2h, sinon toutes les 4h.

La semaine avant le week-end de Pâques, dans la nuit de lundi à mardi je crois, ou celle d’avant, une nuit complète. Et là tu te mets à espérer! peut être que… mais non! S’en est suivi une semaine avec que des nuits pourries (mais bien comme il faut), pour son baptême à Pâques on était HS. Le truc qui a changé depuis, c’est qu’il tétait et ne se rendormait pas forcément, comme avant. Avant il se réveillait, tétait mais se rendormait, là non. Et vas-y que je râle, ou discute… Avant on berçait il se rendormait, pendant cette période non (et mes braaaassss s’en souvienneeuuuu). Pour te dire, j’ai même installé un hamac sur son lit, avec mon écharpe de portage. Avec le bercement, il s’endormait et passait une partie de la nuit dedans, jusqu’à la tétée suivante. Je conseille vivement, ça sauve la vie !

On a eu des conseils… amis, famille. Amis et famille c’est beaucoup « il devrait dormir dans sa chambre », « laissez-le pleurer ensuite vous serez tranquille ». Notre doc, assez âgé, pas du tout (étonnant non). Bébé a besoin vous, il est petit, il faut répondre à ses besoins, écoutez votre instinct ! Facile à dire mais j’aime bien.

Une fois qu’il discutait et rigolait, où j’étais épuisée, je l’ai pris dans mes bras et lui ai expliqué qu’il avait le droit de ne pas dormir mais que maman était fatiguée et qu’elle avait BESOIN de dormir. Je lui ai dis que je le mettais dans sa chambre, comme ça il pouvait faire comme il voulait. Sauf que… Au début, il a continué à rigoler, discutait… Ensuite, il m’a « appelé », comme il fait d’habitude (difficile de traduire mais ça donne une genre de hé hé hé). Et là il a commencé à pleurer. Du coup, on s’est dit qu’on allait attendre encore un peu, pour voir. Mais TiChou, quand il pleure, il ne fait JAMAIS les choses à moitié. Y a les cris, les grosses larmes, les sanglots, la détresse… impossible de le laisser comme ça. Et puis après pour le calmer, accroche toi. Une autre fois M. Koala a voulu encore tenter et idem. Après ça, on ne veut plus. C’est dur pour lui, pour nous, c’est horrible et personne dort de toute façon.

y a eu 2/3 fois où je l’ai baladé en écharpe, dans le couloir, pour le rendormir. C’est dur parce que toi tu veux dormir, y a la fatigue. Tu marche en mode automatique, amorphe.

On ne le met plus dans sa chambre quand il fait ça. Ca sert à rien. On perd du temps +++ à le calmer après. On attend que ça passe. J’ai remarqué un truc par contre. Plus on lui dit « chut », plus il continue de discuter. Quand fatiguée, je me suis retournée pour dormir, il a fait de même. Ca s’est vérifié à chaque fois.

Juste quand je t’écris cet article, hier soir (la nuit du 4 au 5), il a réclamé à 2h, 7h et réveil à 9h. Rendormi directement à chaque fois. Je vais te dire pourvu que ça dure, mais… la dernière fois aussi je pensais ça. Alors je dirai affaire à suivre.

En tout cas, pour moi, ce qui est important, c’est d’essayer de privilégier le sommeil de tous. On essaye de faire au mieux.

Hier soir, j’étais en pleine recherche d’une tétine qui imite le sein, parce qu’il lui arrive de tétouiller ++++. Pas souvent mais dès fois il a besoin. Je me dis que peut être ça l’aiderai? (sauf quand l’habitude est là et que bébé la perd dans la nuit et la réclame). J’ai trouvé que la sucette Bioteet de Babymoov et la sucette natural physio de Bébé confort. Je sais pas trop ce que ça vaut, si vraiment ça marche.

En attendant, j’ai commencé à lire « Un sommeil paisible et sans pleurs » de Elizabeth Pantley. On me l’a conseillé. Je te dirai 🙂

A suivre donc !

Je t’encourage vivement à me raconter ta propre expérience sur le sommeil de tes enfants. Difficile ou pas, allaité ou pas, cododo ou pas…. Merci d’avance 😉