0

Explications pour réaliser petits couffin et nid d’ange au crochet pour tout petit bébé (ange)

Quand j’ai réalisé le couffin pour Gabriel, je n’avais pris aucune note. Je ne pensais pas avoir à en refaire un… Pour Elaïa, j’en ai pris. Pas pour encore en refaire, j’espère, mais je me suis dit que je pourrais partager ça pour les autres mamanges.

J’ai eu ce besoin d’accompagner mes petits anges, de les « envelopper » qu’ils ne soient pas nus. Dans le commerce, on peut voir au rayon poupée mais très souvent c’est rose et pour les poupons de 20 cm environ (par ex), ben c’est trop large (un tout petit bébé c’est maigrichon).

Toutefois, des associations peuvent envoyer gratuitement un petit nid d’ange/angeline :
Lou’ange
A Bras cadabras (ensemble pour les prémas)
Ces associations fournissent les maternités, il est possible que la tienne soit équipée, sinon il ne faut pas hésiter à les mettre en relation.

On trouve quelques tutos au tricot, notamment sur le site de Lou’ange mais au crochet je n’avais pas trouvé grand chose (perso je préfère les vidéos).
Quelques liens tout de même :
Nanoucrochet (angeline et bonnet), Nanoucrochet (nid d’ange), Le petit monde de Laure (nid d’ange).

J’ai appris le crochet sur youtube (oui oui ^^) avec ça :
cours de crochet n°1
cours de crochet n°2
Avec un crochet n°6 et une pelote de chez Zeeman.
Avec entrainement je suis arrivée à faire quelques trucs quand j’étais enceinte de TiChou (voir « crochet » dans le sommaire).
Je suis loin d’être experte, je me suis débrouillée, donc excuse-moi par avance si c’est du bidouillage 🙂
En premier lieux, faire en fonction de la taille du petit ange. Je te donne un tableau fait par Lou’ange qui donne une petite idée déjà :
Tableau-MesureSiteMes anges avaient un peu plus de 16 SA et mesuraient un peu moins de 20 cm. Je suis parti sur 20 cm et qu’ils soient bien.

Matériel nécessaire :
– crochet (n°6 pour le couffin et n°4 pour le nid d’ange)
– pelote de fil (7-8 pour le couffin et 3-4 pour le nid d’ange)
C’est pour pour faire de la pub mais on trouve beaucoup de choses à tout petits prix chez Zeeman. Sinon on peut aussi trouver bonheur chez Mondial Tissus, Gifi, La Foire Fouille….

 

Pour le couffin :
J’ai trouvé un tuto sur youtube mais pour un couffin de poupon. J’ai donc dû un peu adapter. Avec un crochet n°6 et du gros fil (je n’avais pas trouvé le même fil que sur le tuto près de chez moi).
– La base :
Moïse couffin crochet partie 1/2
Pour réduire le couffin j’ai fait moitié moins de mailles chaînette. Elle en fait 18, j’en ai fait 9. Ma base de couffin mesure alors environ 30 cm. Elle fait 12 rangs et je n’en ai fait que 8 (exactement de la même manière quelle sauf que je me suis arrêté à la fin du 8ème rang).
– le tour et la capote :
Moïse couffin crochet partie 2/2
Pour adapté, je n’ai monté que 5 rangs avant de faire les anses et pour qu’elles se voient mieux j’ai fait 8 chaînettes au lieu de 6 (je trouvais que ça faisait plus joli) et j’ai fait 9 mailles serrées dessus. Faire un ou 2 rangs (voir selon visuel) avant de s’arrêter.
La capote c’était pas évident. Je n’ai pas pu me baser comme elle vu qu’on avait pas le même nombre de rangs/mailles donc j’ai bidouillé. J’ai essayé de faire des augmentations/diminutions quand au même moment qu’elle (et je ne comprends pas mes notes j’ai noté 20 mailles serrées et 32 mailles serrées). Je termine plus tôt qu’elle, forcément.
J’ai choisi de faire tout le tour du couffin d’Elaïa avec le reste du fil bleu utilisé pour Gabriel. J’ai réalisé 3 nœuds en maille chaînette que j’ai noué puis passé un fil dedans et dans le couffin pour les attacher (ça fait un dégradé de couleur mais parce que c’est la pelote qui est comme ça).
Comme mon couffin a été réalisé en fil classique et pas comme le sien, il a un peu moins de tenu. J’ai donc mis dans le fond un carton découpé aux dimensions. J’ai cousu un petit matelas  dans lequel j’ai inséré le carton découpé et de la ouate de coussin.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

 

Pour le nid d’ange :
J’ai choisi de faire très simple et classique. Ce sont 2 rectangles (un plus court que l’autre qui a la capuche) que j’ai fais en maille serrées.
En général, un nid d’ange s’ouvre sur le côté. Sur les conseils que j’ai eu (photographe Souven’ange), il vaut mieux un nid d’ange qui s’ouvre sur les 2 cotés (pour tout ouvrir et bien découvrir bébé pour les photos) et donc totalement fermé en bas.
Avec un crochet n°4 j’ai monté 20 mailles chaînettes, puis, j’ai crocheté pour arriver à une longueur de 16 cm environ. Marquez l’ouvrage. Ensuite montez la capuche. On continue le rectangle pour le fermer en fait. Ça donne, après le marqueur, un carré. Pour fermer le carré et faire la capuche, il suffit de replier les 2 coins et les rapprocher.
Regardez ici et .
Pour le devant, j’ai également monté 20 maille chaînettes mais fait que 15 cm de longueur. J’ai relié les 2 parties là où j’avais fait les mailles chaînettes, par une maille coulée.
J’ai choisi de faire un petit pompon que j’ai mis au bout de la capuche et de mettre des liens en ruban pour fermer. Vous pouvez aussi mettre des petits boutons.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

J’aurai aimé faire celui là en forme d’étoile, en adaptant les mesures, car il est très beau mais j’ai finalement fait classique. Je mets quand même le lien pour celles que ça intéresse ici.

Bon à savoir : pour un petit ange, si vous ne pouvez faire un bonnet, une moufle (vendue en magasin en paire avec un bonnet nouveau-né) fait très bien l’affaire (cf mes photos prises avec le couffin).
Gabriel n’avait pas de bonnet, Elaïa en avait un (la moufle) et j’ai préféré avec.
En urgence, on peut aussi prévoir un lange à plier pour emmailloter le bébé.

 

Voilà j’espère que ça va aider, sinon n’hésitez pas à me contacter via ma page Facebook.

 

 

4

La préparation

Demain matin c’est le passage à la mater…j’ai la boule au ventre.

Je vais commencer par hier soir, parce que je ne t’ai pas raconté que, durant le coucher, je me suis dis que j’allais essayer d’en parler avec TiChou. On était dans son lit, c’était après l’histoire du soir, après avoir éteint la lumière. Il était calme, c’était le bon moment je pense car dans la journée il est trop « sur piles » ^^. En général, quand il ne veut pas écouter, il parle par dessus, donc là à voir. Voici ce que je lui ai dis :
« Mon chéri, tu sais, en ce moment, je suis très triste, mais ce n’est pas de ta faute. Tu sais, le bébé dans mon bidou, il est très très malade et les docteurs ne peuvent pas le guérir. Alors il va partir et rejoindre les étoiles… Toi, quand tu étais dans mon bidou, tu n’étais pas malade, tu allais très bien, et quand tu es né, on t’a ramené à la maison. Là ça sera pas possible pour le bébé, il viendra pas à la maison, il ne sera bientôt plus dans mon bidou. Peut-être qu’un jour, il y aura un autre bébé dans mon bidou, qui j’espère ne sera pas malade, et on le ramènera à la maison. Tu sais, je t’aime mon chéri… »
Il a tout écouté, n’a absolument rien dit, n’a pas bougé (plutôt étonnant de sa part). Après, qu’est-ce qu’il en a retenu/compris, difficile à dire pour un enfant de 2 ans et demi.

Ce matin, après avoir amené TiChou à la crèche, dans le rond point je lis sur les panneaux « crématorium, jardin des souvenirs… ». Je décide d’aller voir. Je suis rentrée dans le jardin, j’y ai fais un tour, j’ai pleuré. C’est déjà dur alors qu’il n’y est même pas 😦

Ce qui est proposé par la clinique, c’est une crémation collective avec d’autres anges, et une dispersion dans le jardin des souvenirs.
J’ai demandé quelques devis à des pompes funèbres pour avoir un ordre d’idée si jamais on voulait faire une crémation individuelle et récupérer les cendres pour une dispersion en mer par exemple. On voit le business de la mort… Ca va de 595€ à 2000/2500€ pour LA MÊME prestation. Celle qui est la moins chère fait uniquement payer le petit cercueil (en pin brut pour ce prix, sinon rajouter jusqu’à 150€ pour du chêne blanc haut de gamme) et la taxe de crémation. Le reste, elle ne fait pas payer (par choix) pour les enfants morts-nés. Quand on voit la différence, je trouve ça scandaleux quand même… Bref. J’avais lu sur le site de l’association Petite Emilie et là certaines pompes funèbres m’en ont parlé, avant 1 an, un enfant ne produit pas de cendre ou quasi rien. Ce qui reste en fait, ce sont les cendres du cercueil et des affaires personnelles. C’est symbolique…
M. Koala se dit que le fait que se soit organisé par la maternité et la dispersion dans le jardin du souvenir, ça lui convient. Moi, du coup, je me dis que si c’est pour rien récupérer… J’y réfléchis encore quand même. L’inhumation on est pas pour par contre, même si cela avait été pour nous. C’est pas évident de prendre une telle décision.

Aujourd’hui j’en ai profité pour terminer quelque chose que je voulais pour lui. Je voulais un couffin. Me demande pas pourquoi, je sais pas. Au départ, je t’avoue que j’ai yieuté en magasin, au rayon poupées. Mais tout est trop grand ou moche, enfin pas adapté quoi. Alors j’ai décidé d’essayer d’en faire un moi-même, au crochet. J’ai donc acheté du fil, assez gros et j’ai ressorti mon crochet. Je me suis inspirée d’un tuto sur youtube mais que j’ai adapté en plus petit comme j’ai pu. Pour lui donner une forme et du confort, j’ai cousu un petit matelas molletonné avec un fond en carton et un petit oreiller. Bon, c’est pas parfait et pas comme le modèle sur la vidéo, mais je l’ai fait de mes mains pour mon ange.
Voici ce que ça donne en photo avec le doudou et le nid d’ange.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Avec une partie de la collecte des copinautes, je me suis acheté ce charms pour mettre à mon bracelet Pandora.

charms ange

Voilà, demain, va falloir aller à la mater, ça annonce la fin 😦