4

C’est décidé !

La dernière fois que j’ai posté, ce n’était pas pour une bonne nouvelle, c’était pour clore une grossesse, encore.
Depuis, heureusement, après contrôle gynéco, tout va bien, mon utérus est « propre ». J’avais peur d’une intervention que j’ai pu éviter, avec la FC qui s’est déclenchée naturellement et aussi parce qu’il ne restait rien. Un gros souci en moins.
J’aurai espéré une nouvelle grossesse avant mon retour de couche qui a débarqué mi septembre, et non. Nous voilà donc, toujours, en essais.

Mais ce n’est pas de ça dont je vais te parler aujourd’hui. Non. Mais plutôt reconversion professionnelle.

Plus jeune, j’ai fais des études scientifiques spécialisées dans l’agro-alimentaire (j’ai un M1 en biochimie). J’ai surtout bossé dans la qualité, et je me suis spécialisée là dedans. Ma foi ça me plaisait bien. Et puis, j’ai changé de région, j’ai changé aussi, j’ai eu plus de mal à trouver du boulot et puis j’ai eu TiChou. Là j’ai vraiment changé. Ce métier ne me correspondait plus. Quand TiChou a eu un an, j’ai voulu retravailler mais pas dans ça et garder du temps pour lui, me rendre utile aussi. Et me voilà AVS, et là AESH.
Plusieurs fois on m’a demandé ce que je faisais là, avec mes diplômes, pourquoi je n’allais pas plus loin. En lycée, je ne me voyais pas faire prof, pas envie d’être mobile. Et puis, quand je suis arrivée en primaire (que je n’avais pas demandé à la base comme quoi), là ça m’a travaillé : instit pourquoi pas ! Et puis j’avais loupé les inscriptions, j’étais tombé enceinte, je m’étais dis, la prochaine fois !
Cet été j’ai regardé comment je pourrais me préparer. A moindre coût j’ai pensé faire un M1 dans l’enseignement en formation continue, mais trop tard. Et puis encore une grossesse ça remet en question et en pause, puis non plus de grossesse. Au final je ne fais que repousser :/
Et puis, une copine qui faisait du handball avec moi prend contact avec M. Koala pour vendre sa maison (il est agent immobilier, je ne sais pas si je te l’ai déjà dit). J’apprends qu’elle s’est reconvertie, qu’elle a passé le concours, l’a eu et commence en tant que stagiaire. Du coup j’ai pu lui poser des questions.

Tout ça a relancé finalement un peu plus ma motivation. Bon elle, elle a pris une année sabbatique rien que pour bosser son concours, moi je peux pas et ça, ça me rassure pas :/
Par contre, elle me parle de son organisme de préparation (que j’avais déjà regardé mais cher) et de son aide « égalité des chances ». Du coup, me voilà sur leur site à monter un dossier et à regarder l’inscription au concours. Aide que j’ai obtenue 🙂
Me voilà inscrite en prépa chez objectif CRPE 🙂
Par où commencer? :/
Il me reste à me décider sur le domaine du dossier à l’oral, au choix : sciences et technologies, histoire, géographie, histoire des arts, arts visuels, éducation musicale, enseignement moral et civique, langues vivantes étrangères (à priori soit sciences soit histoire) et à l’ordre de mes vœux (académie de Toulouse, quoi mettre après le 82) et je valide (date limite le 10/10 à 17h).

Truc de dingue, j’ai super peur, je ne veux pas rater, mais voilà, y a du boulot, j’ai la pression.
Et peur aussi que si jamais une grossesse est lancée et va jusqu’au bout (oui hein on sait jamais) et que j’ai ce concours (oui tout d’un coup, de la chance, pourquoi pas) comment je vais faire????
Et si j’accouchais entre l’écrit et l’oral? mdrrr
Mais pfff sinon je repousse mais toujours pas de bébé au final, donc bon…je me débrouillerai…

Suis-je folle? :p

 

HvNoRpyc

0

Rdv gynéco fixé

J’ai pas très bien dormi…

Ce matin j’appelle ma sage femme. Elle m’apprend que c’est un petit garçon, on va pouvoir chercher un prénom. Et elle me dit j’ai rdv chez un gynéco de la clinique mardi soir 19h. Elle me dit qu’elle n’a pas pu faire mieux, c’était tout plein et elle voulait me confier à un gynéco « doux »… Je l’ai remercié en lui disant que je lui faisait confiance. Le problème c’est que vu l’heure, il faut garder TiChou et j’ai donc dis à M. Koala de rester avec TiChou, que j’irai seule. On a personne à proximité pour le garder donc bon tant pis. Pour l’entretien on fait comme ça et après il sera là.

Fin de matinée, je me « force » un peu à sortir faire quelques courses.

Une maman m’a mis en contact avec une association qui fabrique des mini nid d’ange pour pouvoir envelopper les petits bébés (entre autre, ils font aussi des petits vêtements, doudous…), Les magiciennes d’A bras cadabra. L’association va m’envoyer de quoi envelopper mon bébé, je suis contente. Merci à elle et à l’association.

Une copinaute de longue date m’a mis en contact avec l’association Souvenange. C’est une association qui propose aux paranges d’avoir des photos en souvenirs grâce à des photographes professionnels bénévoles. Ca peut paraître bizarre ou morbide, mais j’ai lu beaucoup de témoignages de parents qui regrettaient de ne pas en avoir, ou d’en avoir de mauvaises qualité (les sages femmes en prennent). Même si c’est dur, je veux mettre les photos et fichiers numériques dans un dossier ou une « boîte à souvenirs », de sorte que, si on en ait l’envie, on puisse regarder et se souvenir. Merci à cette copinaute.

Des copinautes se cotisent, pour nous offrir 2 doudous (que j’ai vu sur le net), un pour lui et un pour nous, pour la « boîte à souvenirs ». Je suis très touchée et remercie tout le monde.

Merci à tout le monde pour le soutien.

Début d’après midi, je suis allée cherchée TiChou à la crèche et j’ai passée du temps avec lui. Ca fait du bien.

Quand je croise des femmes enceintes, j’ai un pincement au coeur… moi j’irai pas jusque là 😦

Vendredi fin d’aprem, j’ai rdv avec mon généraliste pour prolonger mon arrêt de travail. Je ne peux pas reprendre le travail lundi, je me sens pas la force…

On a retenu, pour l’instant, un prénom, Gabriel. Je cherchais le prénom d’un ange, pour la symbolique. Gabriel est un ange de Dieu, son messager. L’idée nous plaît bien. C’est un beau prénom qui nous plaît, avec une signification. A priori, sauf changement, c’est celui qu’on donnera.

M. Koala a proposé de partir un week-end, tous les 3, pourquoi pas vers la mer, pas trop loin. Ca nous fera du bien, reste à voir où…

Maintenant, je vais essayer de mieux dormir…