6

Le DPNI

78378515_2502626870063966_1450231995673083904_o

J’en pouvais plus de cette attente, c’est loooonnnng trop long.
On m’avait dit d’appeler demain, que peut être, mais pas sûr, y aurait les résultats. N’en pouvant plus j’ai appelé cet après-midi. Et c’est bon !!!! 🙂
Quel soulagement, vraiment, tout est différent et tant mieux ouf.
Et pourtant j’ai eu envie de demander à la secrétaire « c’est sûr hein » ^^
J’ai demandé pour le sexe mais elle ne le voit pas, il faudra que je tente de demander au généticien, il sera là demain matin. Elle m’a expliqué que ce n’était plus donné car certains faisait le DPNI pour avoir les résultats dans les temps pour une IVG si le sexe ne leur convenait pas… 😦 C’est consternant…
Je lui explique que j’en avais parlé avec le généticien, et qu’après 2 IMG pour rien au monde je ne le ferai. De toute façon j’ai passé le délai. Mais cela ne me viendra jamais à l’idée. L’essentiel c’est la santé de bébé, le reste c’est juste de la curiosité. Peut être ça m’aidera à plus me projeter?
Après avoir raccroché j’annonce la bonne nouvelle à M. Koala.
Après ça j’ai pleuré…ça sortait tout seul : stress qui retombe, les hormones, la joie…tout à la fois. J’ai vraiment envie de croire que cet été bébé sera avec nous.
Voilà, je peux annoncer une bonne nouvelle (même si y encore l’écho pour vraiment être sûr).
Demain, j’irai porter des fleurs au jardin du souvenir, pour Elaïa, un an déjà…
Jamais je n’oublierai mes anges ❤

54520760_416377749124323_7024271695229747200_n

 

 

 

 

 

10

Premiers résultats

J’ai passé le reste de ma semaine et de mon week-end à garder espoir. J’en suis à 14 SA + 3.

Ce matin, j’ai même pensé, « zut, on a pas fait la déclaration de grossesse », et j’ai donc envoyé un sms à ma sage femme.

Elle me rappelle « vous n’avez pas eu mon message? »

« Non, désolé, je viens tout juste d’allumer mon téléphone »

Il est 11h passé, je m’étais reposée un peu.

Elle me dit qu’elle a reçu des premiers résultats (le fish test), qu’il faudrait qu’on se voit.

Et là de suite, je me dis que si c’était une bonne nouvelle, elle me l’aurait annoncé…

« Alors c’est pas bon? »

« Non, c’est pas bon, on a bien une trisomie de décelée, il faut qu’on en parle. J’avais un créneau à 11h mais là du coup je vous en propose un à 16h »

« ok »

Et là… ce n’est plus une suspicion, une évaluation statistique, c’est la réalité.

On tombe de très haut, tout s’écroule.

Je voulais tellement y croire… ça fait mal, très mal.

Avec M. Koala on est d’accord, on se sent pas capable de le garder. C’est très personnel comme choix. C’est NOTRE choix. Une décision de couple qui appartient au couple. Très difficile. Parce que c’est notre enfant, qu’on se projetait déjà… bref.

Je ne donnerai pas ici nos raisons. Si tu me lis et que tu es dans le même cas, tu dois réfléchir pour toi. Si jamais tu as besoin, on m’a parlé d’associations, tu peux aussi rencontrer des familles. C’est une décision à prendre sans influence.

On m’a donné le lien vers ce site, on y trouve des informations utiles.

On a attendu 16h et on y est allé. On a posé des questions sur le déroulement, sur l’après. On en a encore.

Elle nous dit que le professeur l’a appelé vendredi soir mais qu’elle ne voulait pas nous laisser avec la nouvelle tout le week-end et seuls, étant donné qu’elle n’aurait pas pu nous recevoir. On comprend.

Elle nous annonce donc que les analyses confirment une trisomie 21. On en avait déjà discuté un peu avant, selon les résultats, notre souhait, et elle nous redemande si c’est toujours le cas. Et elle nous explique comment ça va se passer.

On va devoir passer par un gynécologue. En entretien, puis, quand on le choisira, une date sera fixée pour la prise des comprimés pour déclencher « l’accouchement » et une autre pour l’hospitalisation. C’est sur l’après aussi qu’il faut se décider.

On peut lui choisir un prénom, le mettre sur le livret de famille, l’incinérer (jardin des souvenirs) ou récupérer le corps pour l’enterrer.

Ce sont pas des choses auxquelles on s’attend quand on est futurs parents et quand on y est confronté, c’est très dur. Et ça va vite.

On voudrait lui donner un prénom, le mettre sur le livret de famille. Il était là. Mais bon, faudrait savoir le sexe car à notre question la sage femme ne sait pas répondre. Elle s’excuse car elle n’a pas demandé. « On le saura avec le caryotype sinon ». Oui sauf que, je réponds « le caryotype on saura d’ici 2-3 semaines et que si l’IMG se déroule la semaine prochaine on voudrait savoir quel prénom lui donner ». Elle est confuse, elle a l’air touché aussi. Elle nous dit qu’elle appellera pour savoir.

Ensuite, on est allé cherché TiChou à la crèche. Le voir, sa joie, ses sourires, ses bisous, nous comble, ça fait du bien.

On a contacté notre famille très proche, pour leur annoncer.

Dans les bribes de conversations (pas les miennes) quand j’entends IVG, ou que untel ou autre a fait une fausse couche, ça m’agace. NON ce n’est pas une IVG ! C’est une IMG! Et ça n’a rien à voir avec une fausse couche! Mon bébé, je l’ai vu, lors de 5 échographies. Il bougeait, tout était normal, avec des battements du coeur normaux aussi. J’en suis à plus de 14 SA, je commence à avoir des sensations, tu sais, les « vagues » du début de grossesse, qui font que tu commences à sentir bébé. Mon bébé est vivant! On a dû faire un choix, difficile, et on va lui dire au-revoir… Pour moi ça n’a absolument rien à voir. Une fausse couche c’est très douloureux mais c’est un autre vécu. Bon désolé…. c’était mon « coup de gueule ».

Demain matin, je vais rappeler ma sage femme, pour voir pour un rdv avec un gynéco. On aura d’autres questions à lui poser. Des choses auxquelles on avait pas pensé ou d’autres à approfondir.

On est abattus. Même si on nous dit que ce n’est pas de notre faute, c’est de la faute à pas de chance. J’ai toujours cette question : pourquoi?

1

Rendez-vous chez la sage femme

Je suis allée à mon rdv prévu (avant tout ça) chez ma sage femme.

On discute beaucoup.

Je parle du tri test et que pas mal de personnes le trouve pas très fiable, elle n’est pas de cet avis. Avec mon âge je pars déjà avec un handicap à 1/344! J’apprends aussi que ce qui a fait chuté ce taux c’est mon taux de bêta HCG élevé. (EDIT : par contre je sais pas ce que ça fait, je vais faire des recherches)

Je craque, je dis que j’ai regardé sur le net, j’ai vu des bébés atteints de trisomie 13 et 18 et ils sont vraiment atteints, avec de grosses malformations, qu’on l’aurait vu à l’écho non? Mon bébé il a une jolie tête, une (j’en ai vu qu’une bien à plat) jolie main, coeur ok… Elle me répond que là oui, surtout que j’ai fais mon écho avec quelqu’un qui est habilité aux détections dès le premier trimestre, c’est pas le cas de tous les praticiens (ah?) qu’elle peut donc voir des choses. Je rajoute que la clarté nuccale est bonne aussi, elle ajoute oui, parfaite même. Alors c’est plutôt encourageant non? Elle répond quand même que l’analyse nous donnera avec certitude toutes les réponses attendues. Certes…

Elle me dit qu’il faut rester positive mais qu’il faut quand même garder dans un coin de la tête qu’un résultat peut être mauvais. Elle me demande aussi si j’y ai réfléchis…

Je lui demande pourquoi en plus du caryotype y a le test fish coché en plus sur mon consentement. Il est précisé que fish c’est pour les trisomies 13, 18, 21 et X et Y et le caryotype le donne aussi. On regarde ensemble et en fait pas besoin de culture pour fish, du coup ces résultats seront plus rapide. Pour elle, on m’a dit 1 mois pour prévoir large mais elle pense plutôt à 3 semaines pour le caryotype.

Comme j’ai déjà mon arrêt, elle me dit juste de profiter pour me reposer et me propose un peu d’homéopathie pour me détendre en attendant les résultats, j’accepte.

Puis, elle me dit, « bon on va l’écouter ce bébé ». A ce moment là j’imagine qu’elle va me faire un monito, comme le font les sages femmes. Mais comme elle m’a reçu dans le cabinet d’un gynéco, et qu’il y a un appareil, je vais voir bébé.

Elle me précise quand même qu’elle n’est pas habilité pour les échos c’est juste pour le voir et vérifier que tout va bien.

Bébé bouge bien, son petit coeur va bien, y a bien du liquide.

Je suis contente de le voir, mais, en même temps, j’ai un pincement au coeur, à cause de tout ça… Je profite pas à fond, y a toujours « ça » dans un coin de la tête. Une sorte de détachement inconscient mais qui ne protège pas je pense. En tout cas, ça gâche la grossesse 😦

Prochain rdv dans 1 mois, et on aura les résultats…

Je me dis qu’on devrait avoir les résultats de fish la semaine prochaine.

J’aurai aimé qu’on me donne hier une liste de toutes les maladies possibles. Je vais chercher.

Je croise XXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXX…