0

Crash test : couche lavable duo brite Bummis

Après le test de la BBD, celui de la Bummis duo Brite, un équivalent, système identique.

La Bummis est composée d’une culotte à goussets et d’un insert. L’insert est plus épais que celui de la BBD. Il se pressionne d’un côté de la culotte. On a le choix entre 2 matières contre bébé : naturel ou avec effet au sec.

Une doublure de nuit existe pour compléter l’absorption.

la culotte existe en 2 taille, 1 (4-9 kg) et 2 (9-16 kg)

Description

duo-brite-features

Place aux photos !

IMG-20160411-01121

IMG-20160411-01124

IMG-20160411-01122

IMG-20160411-01123

IMG-20160411-01126

IMG-20160411-01128

Test

Même conditions de test que la BBD, mise au même moment le matin, prévue pour un test de 4h.

 

Mon avis

La culotte est fine, petit cul.

Après, franchement, je préfère la BBD, j’ai pas trop aimé celle-ci, pour plusieurs raisons.

Déjà pour l’ajustement. On préfère à velcros, mais à pressions je gère quand même hein. La BBD avec pressions a une rangé. Là y en a 2. Ce qui peut être bien pour régler cuisses et ventre séparément, mais là, les 2 rangées ne sot pas assez bien espacées. Donc pas trop d’intérêt.

La culotte me paraît petite pour aller jusqu’à 16 kg, à voir. Là j’avais réduis d’une rangée.

Juste en dessous des ailettes, le biais n’est pas tendu ou élastiqué, je crains la fuite.

Bingo ! Au bout de 3h j’ai dû changer TiChou car il commençait à être humide à cet endroit là.

Niveau coloris on repassera, pas très funky. On en trouve bien un ou 2 sympas mais faut acheter hors France.

Son prix est assez élevé. Compte environ 20€ pour la culotte (2 tailles), 15€ pour l’insert (2 tailles). BBD c’est environ 19€ la culotte (1 seule taille), 5,50€ ou 6,50€ l’insert selon la matière (3 tailles). 35€ la couche complète chez Bummis, moins de 25€ chez BBD. Si on part du principe qu’il faudrait 6 culottes pour bien tourner et 12-18 inserts (2-3 inserts par culottes) cela ferait :

  • Bummis 6 culottes taille 1 + 6 culottes taille 2 soit 240€. Plus les inserts entre 360 et 540€. Soit entre 600 et 780€ le pack jusqu’à la propreté
  • BBD 6 culottes taille unique soit 114€, entre 198€ et 297€ pour les 3 tailles d’inserts en microfibre ou entre 234€ et 351€ pour les 3 tailles d’inserts en chanvre. Ce qui ferait un pack complet de la naissance à la propreté entre 348€ et 465€ selon si 12 ou 18 inserts par taille et la matière.

La BBD est donc bien moins chère. BBD fabriquée aux USA et la Bummis au Canada.

J’ai pas compté la nuit ni doublure dans mon calcul, c’est juste la base. La culotte Bummis, en 2 tailles, seraient peut être plus adaptée sur un petit bébé, à voir.

Bref t’aura compris, on est pas fan…

Et toi, t’as aimé?

Publicités
0

Les couches lavables, petite explication avant les tests

Avant de te faire un topo de mes tests couches lavables (en XS déjà vu qu’on les a rangé), je vais faire un ti tour d’horizon de la couche lavable, alias CL, pour les noob 🙂

Avant, les couches lavables c’était un lange à mettre dans une culotte en plastique, le truc pas fashion qui donnait pas envie et ça se lavait comme ça :

couche-lavable

Aujourd’hui c’est plus ça. Les langes dans les culottes ça existe toujours hein, mais y a de jolies culottes. Je vais y venir. Mais surtout, on a des machines à laver ! et même des sèche-linge aussi pour les chanceuses (comme moi ^^).

L’entretien n’est donc plus le même, il est simplifié. Et les couches? Elles sont beaucoup jolies, colorées, fashion, voire même, de collection ! (oui oui jte jure). Voici notre petite collection ici. Elle évolue car on test, revend, garde…

Pourquoi j’ai fais ce choix?

  • A cause de tous les produits nocifs contenus dans les couches jetables (non bio). Je vais pas en faire la liste, tu l’as trouve aisément sur le net. Il y a, entre autre, des perturbateurs endocriniens, alors si on peut éviter, on évite direct sur les fesses de bébé.
  • Pour l’écologie. Tu vas dire « oué mais tu lave tes couches, tu utilise de l’eau… c’est pas plus écolo de d’utiliser des couches jetables ». Sache, qu’en cherchant un peu sur le net tu apprendra que pour fabriquer une couche jetable, il faut énormément de papier (bois donc), d’eau, beaucoup plus que ce que je pourrais utiliser pour laver mes couches lavables. Et une couche jetable (non bio) met environ 500 ans pour se dégrader, on les retrouve dans les décharges (non ça ne disparaît pas après que les éboueurs soient passés, malheureusement.
  • Economique : oui on s’équipe pour moins cher, on réutilise pour les autres enfants, on revend 🙂

1525555_10204259651752775_6345146345562492827_n

Bref, si tu es une noob de la CL et que tu veux te renseigner, tu vas tomber sur des trucs du genre TE1, TE2, TE3, insert, booster… Souvent, là tu es déjà perdu… Je vais essayer de t’aider un peu sur les différents systèmes de CL qui existent et le lexique. C’est parti !

Le système classique + culotte/shorty de protection

Une couche classique, c’est une couche avec que de l’absorbant, pas de partie imperméable. Il faut donc rajouter par-dessus, une protection, culotte ou shorty en PUL (polyuréthane) ou en laine. C’est un système très efficace la nuit (avec des classiques de nuit) mais certaines utilisatrices aiment aussi de jour (avec des classiques de jour, plus fines).

dscf1644-476dbcf

Couches classiques et culottes (les 2 du bas)

Le système culotte + insert ou langes prépliés ou à plier ou à nouer

On se rapproche de « l’ancien système », il suffit de mettre un insert ou lange dans la culotte. Si celle ci n’est pas souillée on peut la réutiliser. C’est un système très économique. Celui où on pose l’insert dans la culotte est très simple, celui du lange à nouer peut paraître plus fastidieux mais convient très bien à certaines.

images

Exemples de marques :

– classique : calinouche, p’tits dessous, lulu nature, feti’i, petits piments, Motherease, Piwapee, Doujan, thristies…

– Culotte/shorty de protection PUL : blueberry coverall, lulu nature, calinouche, Bummis, popolini, Motherease, thirsties…

– langes prépliés : bambino mio, blueberry, popolini, thristies…

– Lange à nouer : disana, doujan, storchenkinder…

– Laine : Cro’chou, les petites laines de josy, aux aiguilles magiques, Manymonths, disana, popolini, storchenkinder…

TE1 insert cousu

C’est une couche intégrale dont l’utilisation ressemble à une jetable. L’insert est cousu à la couche, rien à faire. L’avantage c’est la facilité d’utilisation, l’inconvénient c’est que tout est cousu ensemble donc le temps de séchage peut être plus long que d’autres couches, elles ne passent pas au sèche-linge (à cause du PUL de la couche), il en faut une à chaque change.

Exemples de marques TE1 insert cousu : tots bots, bumgenius, Grovia aio, itti bitti aio, thristies…

easyfit-interieur

TE1 à poche

Ici l’insert se met dans une poche dans la couche. Une fois celle-ci prête, elle se met comme une jetable. Par rapport à la TE1 insert cousu, l’avantage et que l’insert se retire de la poche.

Exemples de marques TE1 à poche : wee notion, so easy de p’tits dessous, mamans couseuses, Applecheeks…

face-interne-d-une-couche-lavable-te1-à-poche

TE2

C’est une couche avec un insert à pressionner à l’intérieur (ou à poser quelquefois). L’intérieur de la culotte est en micropolaire ou minky (effet au sec) ou direct en PUL (la différence avec la culotte des classiques c’est que la culotte des TE2 est en générale plus échancrée et qu’une couche classique ne rentre pas dedans, n’est pas entièrement recouverte). La couche peut être réutilisée si elle n’a pas été souillée, encore plus si l’intérieur est en PUL.

Exemple de marques :

– TE2 : maman couseuses, POP in, itti bitti, Grovia, Motherease

– TE2 PUL : mamans couseuses, best bottom diapers, demain propre, bébé culotté (qu’on classe dans les TE3 pour le côté hybride), Flip….

bestbottomsai2

close-interieur

TE3

C’est une couche dites « hybride » en 3 parties : une culotte (en coton par exemple ou autre), une partie imperméable détachable ou non de la culotte (dit hamac, liner, poche) et d’une partie absorbante avec un insert soit lavable, soit jetable. Système économique car si le hamac n’est pas souillé on peut réutiliser (ou si que pipi => aération entre 2 changes) et si la culotte et le hamac sont détachable, si le hamac est souillé mais pas la culotte, celle ci peut être réutilisée.

Exemple de marques TE3 : gDiapers, Hamac Paris, choco lagon et autres mamans couseuses

gdiaper-undone

mode_emploiHAMAC_sept2012_web

Culottes d’apprentissage

Elles s’enfilent debout, sont conçues pour l’apprentissage de la propreté ou pour les bébés qui ne veulent plus s’allonger pour le change. Attention 2 types : celles qui absorbent un petit accident et celles qui peuvent absorber plus (bien se renseigner avant).

Exemple de marques culottes d’apprentissage : grovia, doujan, flip, best bottom diapers, Hamac Paris, IMSE VIMSE…

lilinappy-best-bottom-diaper-couches-lavables-pack-culotte-d-apprentissage-+-3-inserts-best-bottom-diaper-314

Insert/booster = partie absorbante. L’insert est la partie principale, se plie en 2 dans le sens de la longueur ou en 3 dans le sens de la largeur, ou est en un seul « morceau ». C’est le plus « volumineux » (par rapport au booster hein, imagine pas le gros truc). Le booster c’est un complément à ajouter pour augmenter l’absorption. Il est plus petit, d’une seule pièce.

Maman couseuse : les CL sont fabriquées soit industriellement, soit par des personnes en petite entreprise ou auto-entreprenariat, ce sont des mamans couseuses.

Et là tu te dis, mais alors que choisir??? Ce qu’il faut savoir, c’est que chacune a ses préférences en fonction de l’utilisation, sa vie, son bébé… Il faut donc tester pour être fixé. La règle d’or : ne jamais acheter tout un lot de CL sans avoir tester avant ! Le mieux c’est d’acheter quelques modèles ou louer, tester et après acheter en lot ce qui convient 🙂

Je conseillerai de regarder de près la composition et la provenance des couches, c’est important. Il est aussi plus facile de revendre ce qui est recherché.

Si tu as des questions, n’hésite pas, c’est pas évident, surtout au début. Si tu as besoin de conseils aussi 😉

Prochainement, place aux tests !