0

Tests couches lavables taille XS

Je te l’avais promis, le voilà, l’article sur mes tests en couches lavables taille XS. On est actuellement en taille S depuis ses 4 kg environ.

Je précise que ces tests et avis sont personnels, ça donne une idée mais l’expérience et les goûts sont propres à chacun bien sûr.

J’ai commencé mes tests à la sortie de la maternité, voulant ainsi éviter le méconium dans les couches lavables. En attendant on était en jetables Naty. Petit Chou pesait dans les 2,9 kg environ.

Pour la journée, j’ai préféré les TE3, clairement. C’est facile à mettre, avec des scratchs (je trouve ça plus facile) et pas de fuite. Mes favorites : les tiny de gDiapers et les Hamac XS (Hamac Paris).

Petit Chou en Tiny :

11058398_10207374109932283_8017999489696501596_n

Mini cul, facile à mettre malgré la fermeture derrière. Les bodys taille naissance passent impec dessous. Il était à l’aise et pas de marques.

Petit Chou en hamac XS :

Montauban-20150909-00540

P1050175

Sur la première photo, j’ai pas bien mis. Avec le coup de main c’est mieux, comme sur la 2ème photo. Idem mini cul et les fringues taille naissance passent sans problème dessus.

Au départ, j’ai préféré, les tiny, vu que je n’arrivais pas bien à avoir le résultat voulu en hamac (ça me paraissait large à l’entrejambe). Et puis, après manip, j’ai préféré les Hamac. Pour les mettre c’est « presque » comme une jetable.

En absorbant (insert), la préférence va pour les inserts Hamac chanvre/coton bio à 100%. Ils tiennent bien et longtemps, le top !

Ce sont 2 marques que j’ai conservé pour un futur bébé 😉

J’ai juste était un peu embêtée pour les tailles. Heureusement que dès 3 kg j’ai pu mettre les gDiapers taille S car vers 3,5 kg (pte un poil plus, avant les 4 kg quoi) les Hamac XS me paraissaient très juste en rise (longueur qui va du pubis jusqu’en haut de la raie des fesses) et les S encore trop grandes. C’est mon ressentit. Je précise qu’en XS j’ai des anciens modèles avec coutures devant et en S sans (les sans coutures devant taillent plus grand).

J’ai testé une TE1, une Grovia newborn

ti_12-4b40be7

J’en avais pris qu’une vraiment par curiosité, pour tester. Désolé je n’ai pas de photos portées, des fois c’est compliqué d’en prendre une facilement, ou c’est au change qu’on s’aperçoit qu’on a oublié l’appareil photo ou le téléphone ^^

J’avais juste rajouté dedans un petit booster avec effet au sec vu que dedans c’est tout en coton et j’avais lu qu’en absorption c’était vite limite (pas voulu tenter le diable). Petit cul rebondi, ça fait un peu plus gros qu’une TE3 mais ça reste raisonnable. J’ai pas eu de fuite.

Par contre, ça confirme mon ressenti, je n’aime pas le système TE1 insert cousu. Déjà pour l’entretien. Je lave les inserts à 60°C et les culottes à 40°C avec le reste du linge et là c’est pas possible, ça me dérange. Et puis avec le système TE3, on peut réutiliser la culotte, là c’est pas possible. Il faut tout changer à chaque fois et donc en acheter plus.

En TE2 j’ai testé uniquement des Petits piments (taille S mais équivaut à une taille XS standard)

Montauban-20150908-00539

Vraiment tout petit cul, couche sympa, colorée, pas de fuite. Je les revends, pas parce que je n’ai pas aimé, mais parce que je préfère les couches avec des scratchs pour cette taille du moins.

Pour la nuit, c’était plus compliqué. Petit Chou fait beaucoup pipi et je ne le changeais pas à chaque tétée (ouh je vais me faire lyncher ^^, mais je voudrai bien t’y voir toi avec la tête dans le cul :p ). Au tout début les Thirsties tenaient et très vite cela n’a plus été le cas (mais bon, à la base elles ne sont pas prévues pour tenir la nuit). Sinon c’était mes préférées, elles  se mettent très facilement et font mini cul.

J’ai testé quelques classiques qui n’ont pas tenues

Montauban-20150907-00535

Montauban-20150909-00544

Niveau culottes mes préférées ont été les Thirsties (les Blueberry mini coverall me paraissaient plus grandes et larges)

Montauban-20150909-00545

J’ai testé la laine mais en XS j’ai pas adhéré, trop gros à mon goût (depuis on aime bien)

Montauban-20150907-00536

Ce qui a tenu toute la nuit, ce sont les classiques mini Demain Propre. L’entreprise est fermée, cela se trouve très difficilement. J’ai de la chance qu’une copinaute veuille bien m’en vendre quelques unes avec insert d’origine.

Voici à quoi ça ressemble (photo emprunté au blog « Les aventures de Petite bête »)

minisCouchesDemainPropre

Mini cul avec une culotte Thirsties et ça tenait très bien. Arrivés à 4 kg il a fallu changer. Pas que la couche n’allait plus, mais c’est qu’elle ne tenait plus.

Bilan :

On a pas tout testé, pas possible. Mais pour le prochain bébé j’ai conservé : les Hamac xs, les tiny de gDiapers, les classiques et culottes Thirsties et les classiques mini Demain Propre.

0

Les couches lavables, petite explication avant les tests

Avant de te faire un topo de mes tests couches lavables (en XS déjà vu qu’on les a rangé), je vais faire un ti tour d’horizon de la couche lavable, alias CL, pour les noob 🙂

Avant, les couches lavables c’était un lange à mettre dans une culotte en plastique, le truc pas fashion qui donnait pas envie et ça se lavait comme ça :

couche-lavable

Aujourd’hui c’est plus ça. Les langes dans les culottes ça existe toujours hein, mais y a de jolies culottes. Je vais y venir. Mais surtout, on a des machines à laver ! et même des sèche-linge aussi pour les chanceuses (comme moi ^^).

L’entretien n’est donc plus le même, il est simplifié. Et les couches? Elles sont beaucoup jolies, colorées, fashion, voire même, de collection ! (oui oui jte jure). Voici notre petite collection ici. Elle évolue car on test, revend, garde…

Pourquoi j’ai fais ce choix?

  • A cause de tous les produits nocifs contenus dans les couches jetables (non bio). Je vais pas en faire la liste, tu l’as trouve aisément sur le net. Il y a, entre autre, des perturbateurs endocriniens, alors si on peut éviter, on évite direct sur les fesses de bébé.
  • Pour l’écologie. Tu vas dire « oué mais tu lave tes couches, tu utilise de l’eau… c’est pas plus écolo de d’utiliser des couches jetables ». Sache, qu’en cherchant un peu sur le net tu apprendra que pour fabriquer une couche jetable, il faut énormément de papier (bois donc), d’eau, beaucoup plus que ce que je pourrais utiliser pour laver mes couches lavables. Et une couche jetable (non bio) met environ 500 ans pour se dégrader, on les retrouve dans les décharges (non ça ne disparaît pas après que les éboueurs soient passés, malheureusement.
  • Economique : oui on s’équipe pour moins cher, on réutilise pour les autres enfants, on revend 🙂

1525555_10204259651752775_6345146345562492827_n

Bref, si tu es une noob de la CL et que tu veux te renseigner, tu vas tomber sur des trucs du genre TE1, TE2, TE3, insert, booster… Souvent, là tu es déjà perdu… Je vais essayer de t’aider un peu sur les différents systèmes de CL qui existent et le lexique. C’est parti !

Le système classique + culotte/shorty de protection

Une couche classique, c’est une couche avec que de l’absorbant, pas de partie imperméable. Il faut donc rajouter par-dessus, une protection, culotte ou shorty en PUL (polyuréthane) ou en laine. C’est un système très efficace la nuit (avec des classiques de nuit) mais certaines utilisatrices aiment aussi de jour (avec des classiques de jour, plus fines).

dscf1644-476dbcf

Couches classiques et culottes (les 2 du bas)

Le système culotte + insert ou langes prépliés ou à plier ou à nouer

On se rapproche de « l’ancien système », il suffit de mettre un insert ou lange dans la culotte. Si celle ci n’est pas souillée on peut la réutiliser. C’est un système très économique. Celui où on pose l’insert dans la culotte est très simple, celui du lange à nouer peut paraître plus fastidieux mais convient très bien à certaines.

images

Exemples de marques :

– classique : calinouche, p’tits dessous, lulu nature, feti’i, petits piments, Motherease, Piwapee, Doujan, thristies…

– Culotte/shorty de protection PUL : blueberry coverall, lulu nature, calinouche, Bummis, popolini, Motherease, thirsties…

– langes prépliés : bambino mio, blueberry, popolini, thristies…

– Lange à nouer : disana, doujan, storchenkinder…

– Laine : Cro’chou, les petites laines de josy, aux aiguilles magiques, Manymonths, disana, popolini, storchenkinder…

TE1 insert cousu

C’est une couche intégrale dont l’utilisation ressemble à une jetable. L’insert est cousu à la couche, rien à faire. L’avantage c’est la facilité d’utilisation, l’inconvénient c’est que tout est cousu ensemble donc le temps de séchage peut être plus long que d’autres couches, elles ne passent pas au sèche-linge (à cause du PUL de la couche), il en faut une à chaque change.

Exemples de marques TE1 insert cousu : tots bots, bumgenius, Grovia aio, itti bitti aio, thristies…

easyfit-interieur

TE1 à poche

Ici l’insert se met dans une poche dans la couche. Une fois celle-ci prête, elle se met comme une jetable. Par rapport à la TE1 insert cousu, l’avantage et que l’insert se retire de la poche.

Exemples de marques TE1 à poche : wee notion, so easy de p’tits dessous, mamans couseuses, Applecheeks…

face-interne-d-une-couche-lavable-te1-à-poche

TE2

C’est une couche avec un insert à pressionner à l’intérieur (ou à poser quelquefois). L’intérieur de la culotte est en micropolaire ou minky (effet au sec) ou direct en PUL (la différence avec la culotte des classiques c’est que la culotte des TE2 est en générale plus échancrée et qu’une couche classique ne rentre pas dedans, n’est pas entièrement recouverte). La couche peut être réutilisée si elle n’a pas été souillée, encore plus si l’intérieur est en PUL.

Exemple de marques :

– TE2 : maman couseuses, POP in, itti bitti, Grovia, Motherease

– TE2 PUL : mamans couseuses, best bottom diapers, demain propre, bébé culotté (qu’on classe dans les TE3 pour le côté hybride), Flip….

bestbottomsai2

close-interieur

TE3

C’est une couche dites « hybride » en 3 parties : une culotte (en coton par exemple ou autre), une partie imperméable détachable ou non de la culotte (dit hamac, liner, poche) et d’une partie absorbante avec un insert soit lavable, soit jetable. Système économique car si le hamac n’est pas souillé on peut réutiliser (ou si que pipi => aération entre 2 changes) et si la culotte et le hamac sont détachable, si le hamac est souillé mais pas la culotte, celle ci peut être réutilisée.

Exemple de marques TE3 : gDiapers, Hamac Paris, choco lagon et autres mamans couseuses

gdiaper-undone

mode_emploiHAMAC_sept2012_web

Culottes d’apprentissage

Elles s’enfilent debout, sont conçues pour l’apprentissage de la propreté ou pour les bébés qui ne veulent plus s’allonger pour le change. Attention 2 types : celles qui absorbent un petit accident et celles qui peuvent absorber plus (bien se renseigner avant).

Exemple de marques culottes d’apprentissage : grovia, doujan, flip, best bottom diapers, Hamac Paris, IMSE VIMSE…

lilinappy-best-bottom-diaper-couches-lavables-pack-culotte-d-apprentissage-+-3-inserts-best-bottom-diaper-314

Insert/booster = partie absorbante. L’insert est la partie principale, se plie en 2 dans le sens de la longueur ou en 3 dans le sens de la largeur, ou est en un seul « morceau ». C’est le plus « volumineux » (par rapport au booster hein, imagine pas le gros truc). Le booster c’est un complément à ajouter pour augmenter l’absorption. Il est plus petit, d’une seule pièce.

Maman couseuse : les CL sont fabriquées soit industriellement, soit par des personnes en petite entreprise ou auto-entreprenariat, ce sont des mamans couseuses.

Et là tu te dis, mais alors que choisir??? Ce qu’il faut savoir, c’est que chacune a ses préférences en fonction de l’utilisation, sa vie, son bébé… Il faut donc tester pour être fixé. La règle d’or : ne jamais acheter tout un lot de CL sans avoir tester avant ! Le mieux c’est d’acheter quelques modèles ou louer, tester et après acheter en lot ce qui convient 🙂

Je conseillerai de regarder de près la composition et la provenance des couches, c’est important. Il est aussi plus facile de revendre ce qui est recherché.

Si tu as des questions, n’hésite pas, c’est pas évident, surtout au début. Si tu as besoin de conseils aussi 😉

Prochainement, place aux tests !